AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Réflexion(s)... [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Réflexion(s)... [Solo]   Jeu 9 Mai - 16:57

Spoiler:
 

Citation :
Ce RP se déroule durant la période où je m'étais retiré du forum, et donc où Tenzen avait quitté son poste de Capitaine sans donner plus d'explications.

Soixante-deuxième district Est. Un endroit qu'il connaissait parfaitement. C'est en effet là qu'il s'était réveillé lorsque sa vie humaine en était arrivée à son dernier chapitre. Là qu'il avait ébauché un nouveau tome de son existence, bien plus long et palpitant que tout ce qu'une vie humaine pouvait avoir à offrir. Un retour aux sources nécessaire. Quelques heures auparavant, le Shirohasu avait eu un entretien avec le Sotaishô. De ceux auxquels Shunsui n'aurait pas pu s'attendre. Seul, sans en mentionner la possibilité à quiconque, Tenzen avait pris la décision de rendre son Haori. De se retirer de toutes ses fonctions, que ce soit au sein des armées ou à l'Académie. Une décision qui pouvait aussi bien être temporaire que définitive. Il avait besoin de réfléchir posément, sans n'avoir aucun autre souci que de tirer au clair les diverses choses qui pouvaient venir le perturber actuellement.

Le choix de la destination était venu naturellement. Il ne portait pas particulièrement cette région en son cœur, mais c'était bel et bien de là qu'il tirait ses plus anciens souvenirs, plus d'un millénaire plus tôt. À l'époque, il ignorait ce qu'était un Zanpakutô, n'avait aucune connaissance des rivalités entre diverses puissances éthérées. Les Shinigamis, les Hollows, les Quincys... Tout cela était inconnu. Un autre vie en somme, bien plus insouciante, mais d'où il avait déjà pris quelques habitudes qui aujourd'hui encore le définissaient. Sa tendance à la méditation par exemple, ou son besoin de bien réfléchir aux actes qu'il peut commettre afin d'en peser les conséquences. Toujours étudier l'ensemble des possibilités pour en tirer le meilleur. Et c'est d'ailleurs bien pour cette raison qu'il avait estimé avoir besoin de ne rien faire d'autre que cela.

Le Lotus Blanc avait déjà pris la peine de classer ses priorités. Les Maho Tsukaïs tout d'abord. Leur impact sur le monde actuel, les possibles nœuds qu'il pouvait en dénuer. Pas grand chose n'en ressortirait sans doute, mais il ressentait tout de même le besoin d'y accorder un temps considérable. Malheureusement, il en savait bien trop peu à ce sujet... Deuxième point : le retournement de veste de Capitaines, qui avaient même poussés certains districts à tenter une rébellion. Le Kenpachi et lui, ainsi que quelques autres Shinigamis, avaient réussi à exterminer la menace, mais depuis le Yakushiji était troublé. C'est particulièrement ce point qui l'avait poussé à se retirer. Kaito et Haruki, il les avait rencontré, et jamais ô grand jamais l'on n'aurait pu prévoir qu'ils décident de se retourner contre le Seireitei. Bien trop étrange pour que l'on puisse y accorder une réelle logique.

C'est sur ces arguments que Tenzen présenta au Kyôraku son besoin de souffler. Son argument étant que le doute habitait désormais son esprit, et qu'en cela il ne s'estimait plus apte à diriger et guider d'autres Shinigamis tant qu'il n'aurait pas été capable de rétablir en lui cette logique qui était brisée. Certes embêté, cette requête avait tout de même été accordée, non sans lui préciser que son retour ne serait pas forcément attendu et qu'il ne faudrait pas s'étonner si à son retour, son poste ne se trouvait plus vacant. Qu'à cela ne tienne, il n'y avait là rien pour lui faire renoncer à sa quête personnelle. Compte-tenu des nombreux postes laissés vides depuis si longtemps, il n'y avait pas à craindre un remplacement rapide. Et puis, Tenzen s'en moquait un peu à vrai dire. Si son rôle de Capitaine lui offrait certes quelques avantages non négligeable, il pouvait également s'en passer. Un homme capable de prendre la décision de trahir son Capitaine-Commandant en ayant parfaitement conscience des conséquences ne pouvait pas véritablement s'estimer comme réellement attaché à son poste et son pouvoir.

Mais d'autres sujets moins avouables lui habitaient l'esprit. Et tout particulièrement les jumeaux Kagura... Kyoya avait donc récupéré sa liberté. Alors que Tenzen le pensait tout simplement mort, ce dernier pourrissait en fait dans l'Ujimushi no Su. Information qui lui avait bien sûr été tenue secrète compte-tenu de leur lien passé. Et à présent... Le voilà libéré, troisième siège de la Onzième Division, et débutant à le soumettre à un odieux chantage dans lequel il serait obligé d'aider Kyoya à récupérer un statut de Capitaine sans quoi ce dernier irait révéler qu'il fut un temps, un Capitaine de la Troisième Division était mort pour servir les desseins du Shirohasu... Et bien que le Yakushiji n'estima pas que la parole de Kyoya vaudrait grand chose face à la sienne, il se devait tout de même de faire quelque chose à ce sujet. Dernier point : Kagura Kamui, selon certaines rumeurs, était toujours en vie, sur Terre. À Karakura même, cette fameuse cité générant une énorme pulsation spirituelle et sur laquelle forcément le Gotei tournait une grande attention. À ce sujet également, il se devrait d'agir...

C'est donc avec ces nombreux sujets en tête, vêtu comme une simple âme errante, un guqin sur le dos, qu'il vint s'établir une nouvelle fois au sein du soixante-deuxième district Est...

_________________

Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Réflexion(s)... [Solo]   Lun 20 Mai - 19:00

Un mois déjà qu'il s'était retiré. Un mois déjà qu'il occupait ses journées à méditer et jouer de son instrument, tout simplement. Ainsi exclus de toute pression, il reprenait réellement plaisir à manier son guqin, reprofitait à nouveau pleinement de ses sonorités. Ce n'était plus simplement de l'exercice technique, mais son jeu se trouvait désormais accompagné d'une profondeur, jouant et écoutant à la fois, acteur et spectateur mêlé, profitant tout autant du plaisir du jeu que de celui d'entendre les mélodies tracées sur les cordes pincées. Après près de trois cents ans de pratique, il était enfin temps qu'il en profite lui-même, qu'il y prenne un plaisir simple plutôt qu'un désir de progression. Il s'y ressourçait sans problème désormais, là où auparavant ce n'était qu'une manière de se vider l'esprit. Désormais, c'était la réflexion qui primait lorsque ses doigts glissaient sur son instrument, laissant son esprit et son âme communier afin de rechercher les réponses au plus profond de son être.

Est-ce que cela portait ses fruits ? Et bien oui, il fallait bien le reconnaître ! Des liens se traçaient dans ses pensées d'une manière assez naturelle. Les idées se succédant dans une espèce de plénitude difficile à atteindre lorsqu'il portait encore le Haori sur ses épaules. Durant cette « attente », il avait déjà pu se nourrir de certaines certitudes. Tout d'abord, selon lui désormais, l'insurrection dans le Rukongaï et les Maho Tsukaïs étaient liés. Cela ne pouvait faire de grands doutes. Étrangement, lorsque les sorciers encapuchonnés avaient fait leur apparition, il n'avait pas fallu attendre longtemps avant de voir de fidèles Capitaines se transformer en leader, montant les foules contre le Seireitei. Ce ne pouvait pas être une coïncidence ! Kaito avait affronté un Maho Tsukaï, Haruki avait fait partie des nécromanciens à avoir établi un périmètre de sécurité autour du monolithe. Tous deux avaient pu être observés... Il lui faudrait étudier le cas des autres Shinigamis affrontés dans le Rukongaï, mais si eux aussi avaient participé à cette opération, cela ferait une « coïncidence » de plus... Et même si le Shirohasu ignore comment ils ont pu s'y prendre pour retourner Kaito et Haruki – entre autres – contre le pouvoir central, il ne se fait pas grand doute sur le lien qui unit ces deux faits, tout simplement. Même si cela reste à approfondir, il ne peut s'en faire d'autres réponses en l'instant. Tout ce qu'il sait avec certitude, c'est que deux Capitaines y ont perdu bêtement la vie, et que cela pourrait très bien se reproduire à nouveau.

Les Maho Tsukaïs restaient en eux-mêmes un vrai pur mystère. Seul un sain raisonnement pouvait tenter d'apporter quelques maigres réponses, malheureusement vouées à rester sans confirmation en l'instant. Tout d'abord, l'on pouvait déjà tirer de minimes conclusions à leur première attaque. Des monolithes étaient tombés sur le Rukongaï et sur Karakura. De nombreuses âmes avaient été aspirées. Les Maho Tsukaïs étaient apparus, n'avaient fait que repousser les troupes d'intervention pour ensuite s'en aller alors qu'ils avaient clairement le dessus. Que pouvait-on en conclure alors ? Et bien, tout d'abord que cela ne pouvait pas être considéré réellement comme une attaque. Pas une offensive dans les règles de l'art du moins. Sinon, les dégâts auraient été bien plus grands. Juste une manière de tester leur réactivité sans doute. Et si on en venait à prendre en compte le fait qu'ils ne généraient eux-même pas d'énergie – en partant du fait qu'il n'émanait d'eux aucun Reiatsu – l'on pouvait également émettre la possibilité que ces âmes aspirées n'avaient été que du carburant.

De plus, si il s'avérait effectivement que le retournement de Capitaines était du fait de ces sorciers, cela pouvait confirmer qu'il ne s'agit que de tests dans le but d'éprouver la réactivité du Gotei 13. Une cible privilégiée dont il fallait comprendre les limites, sans doute. Qu'en déduire alors ? Et bien, tout simplement que malgré la puissance dont ils avaient fait montre, ils doutaient encore d'eux. Ils avaient besoin d'étudier leurs adversaires, d'en apprendre plus. Cela pouvait peut-être se justifier par un faible nombre. Quelques rares êtres d'une puissance colossale, mais trop peu nombreux que pour souhaiter mener une offensive frontale contre l'ensemble des défenses de la Soul Society. Satisfait de cette réflexion, il savait que malheureusement, il n'était pas capable de tirer bien d'autres réponses, et que ce qu'il avait à présent était soumis à bien trop de « si ».

Toujours est-il qu'un mois après, il s'était résolu à clôturer ce point. Poursuivre sa réflexion sur les Maho Tsukaïs ne pourrait que le pousser à tourner en rond, à s'embrumer l'esprit plus qu'à éclaircir la situation. Au moins s'était-il fait la conviction que les renégats avaient été utilisés plus qu'ils ne s'étaient retournés eux-mêmes contre le pouvoir en place, ce qui tendait à le rassurer. Enfin, pas tout à fait... si d'un côté il était rassurant de ne pas avoir à se dire que les gens du Gotei ne retournaient pas leur veste aussi facilement – et donc que l'on pouvait encore avoir foi en cette organisation – cela portait aussi à se dire que les risques se faisaient plus grands encore. Que se passerait-il si quelqu'un de la puissance du Kenpachi se retournait soudainement contre les siens de la même manière ? Et si c'était lui, le Shirohasu, qui était le prochain ? Ou même le Sotaishô lui-même ? La situation pourrait rapidement devenir catastrophique...

Cela n'est cependant que dans le registre des suppositions. Et de toute manière, il n'existe apparemment aucune méthode pour contrer ce fait si les sorciers sont bien responsables. Rien à faire à ce sujet donc, du moins pour l'instant. Soit. Autant en rester là donc. D'autres sujets sont encore à éclaircir, et il ne compte pas revenir au Seireitei tant que cela ne sera pas terminé... La tâche se poursuit, donc...

_________________

Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Réflexion(s)... [Solo]   Mar 11 Juin - 11:35

Ses réflexions terminées sur les Maho Tsukaïs – pour le moment du moins – le voilà à se pencher sur ses autres problèmes, bien plus personnels ceux-ci. Car en effet, si les Ombres restaient le sujet principal de préoccupation de la Soul Society dans son intégralité, le Shirohasu ne pouvait pas se permettre non plus d'y accorder tout son temps, ayant à régler quelques soucis préoccupant également. Sans cela, il se serait déjà bien sûr présenter devant le Sotaishô afin de récupérer ses fonctions si cela lui était permis. Après tout, l'excuse fournie avait été qu'il se devait de se pencher sur les raisons ayant poussé Kaito et Haruki à se rebeller. Et à cela, il estimait avoir déjà une réponse à offrir.

Mais non, il ne pouvait se permettre encore de rentrer. Deux cas sur lesquels il devait se pencher, et qui pouvaient se résumer en une seule phrase : les frères Kagura. Le premier avait été son élève, son Vice-Capitaine également, mais surtout son complice dans sa tentative d'assassinat sur le précédent Capitaine-Commandant. Kagura Kamui, le seul être qu'il considérait réellement comme son allié, et dont certains rapports disaient qu'il pourrait être présent à Karakura. Le Kanshu, bien sûr, pourrait être une excellente couverture pour lui. Les Shinigamis déserteurs qui y étaient présents ne se trouvaient pas réellement inquiétés par le Gotei 13, du moins tant qu'ils ne faisaient pas de vagues. Et Tenzen se devrait bien entendu d'aller s'en assurer.

Mais avant cela, son jumeau posait un problème autrement plus urgent. Kyoya avait donc été retrouvé après leur désertion à tous les cinq, et très logiquement enfermé. C'était là la place qui lui convenait le mieux d'après le Yakushiji, sans nul doute possible. Fort malheureusement, cette information lui avait été cachée depuis sa réintégration il y a quelques années déjà. Et à présent, le voilà qui revenait sur le devant de la scène, libéré soudainement et intégré en tant que troisième siège de la Onzième Division. Et que se permettait-il dès sa libération ? De venir s'amuser à faire du chantage sur le Lotus Blanc, ni plus ni moins. Soit le Capitaine de la Justice l'aidait à gravir les échelons de la hiérarchie, soit Kyoya allait dire à qui voudrait l'entendre que Tenzen lui-même avait été responsable de la mort du Capitaine de la Troisième Division, quelques siècles auparavant et dont les objectifs avaient été de faire enfermer Kyoya, de placer Kamui en tant que Capitaine, et de plus éliminer un Taishô peu enclin à rejoindre les idées du Shirohasu.

Certes, ce serait la parole de Kyoya contre la sienne, et il estimait bien être capable de se sortir de ces accusations si elles venaient à être mises en application. Cependant, ce genre de scandale ne ferait quoi qu'il en soit pas ses affaires. La meilleure solution, après y avoir longuement réfléchi, était tout simplement de se débarrasser de ce Kagura... purement et simplement ! Pas un autre emprisonnement, non. C'était quelque chose de bien plus définitif qu'il avait en tête. Et pour cela, il n'y avait pas des centaines de solutions. Il devait trouver un moyen de se retrouver seul avec lui, assez loin du Seireitei pour qu'on ne puisse pas détecter cet affrontement. S'il était assez habile et malin, il parviendrait à créer cette occasion et à la saisir rapidement. Il se savait assez puissant que pour régler cela très rapidement si son timing était bon. Et déjà, l'éventail des possibilités commençait à se dresser dans sa tête, Tenzen choisissant soigneusement les méthodes potentiellement les plus efficaces. Comme toujours, prêt à faire face à tous les scénarios possibles...

Cela serait mis en place rapidement à présent qu'il avait son plan en tête. Il n'aurait plus qu'à enchaîner : aller rendre visite à Kamui et régler le compte de son frère à son retour. Ou l'inverse... Il lui fallait également se mettre à l'écart de toute perception s'il désirait se rendre sur Terre discrètement. Il ferait usage de son Garganta et ainsi ne serait pas pisté par le Gotei. Il en était capable... Il avait en lui toutes les capacités nécessaires pour se rallier Kamui ainsi qu'éliminer Kyoya, le tout sans se faire repérer...

Lorsqu'enfin ses idées furent parfaitement ordonnées sur tout cela, Tenzen se prépara rapidement à quitter le Rukongaï et rejoindre le Seireitei. Aller se présenter auprès de Shunsui. Récupérer ses fonctions, et ensuite... il passerait à l'action ! De nouveau il se mettait à comploter. Mais après tout, il préservait son credo, non ? Lutter pour le bien du plus grand nombre. La mort de Kyoya éviterait sans doute des problèmes à l'avenir, et pas seulement à lui. Avoir un allié de la trempe de Kamui sur Terre permettrait également de recueillir de précieuses informations. Cela aussi trouverait son intérêt, bien sûr. C'est donc sans le moindre remord qu'il allait de nouveau prendre ses propres décisions dans le dos des instances dirigeantes de la Soul Society...

Citation :
Fin du RP

_________________

Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réflexion(s)... [Solo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réflexion(s)... [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» réflexion sur la musique haitienne
» présentation Bob Solo [Validée]
» Réflexion autour d'un repas [PV]
» Chasse de chasseur de renards (C, solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-