AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 KGB [PV Serp']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: KGB [PV Serp']   Lun 13 Oct - 0:23

Pas de distribution de paperasse aujourd'hui, Krow ?
Nan, j'm'en occupe seul pour une fois.
Hein ?

J'lève les yeux, j'vois Okû, l'air étonné, presque abasourdi, les sourcils haussés. Ouais, bon, quoi, va-y, dis ouvertement qu'j'suis en flemmard. Que venant de moi, c'est étonnant. Bah ouais mon pote. Et profite-en bien, parce que pour une fois que j'me sens d'humeur à m'en occuper... Autant dire qu'à la prochaine vague de papelards, z'allez en prendre plein la gueule mes cocos.

Je.M'en.Occupe. J'm'exprime pas clairement ou quoi ?

Si si, bon courage.
Hum.

Le vl'a qui ferme la porte du bureau, moi qui me replonge dans cet amas de feuilles. Putaiiiiiiin. Là, c'est le moment où je me rappelle pourquoi je délègue la tâche du remplissage de paperasse habituellement. C'est d'un chiant, mais alors d'un chiant. Rester assis sur un putain de fauteuil, à remplir des putains de papiers, qui pour la plupart ne servent à putain de rien. Et dire que certains se complaisent là-dedans. Qu'ils en font leur métier. Ce genre de truc que j'peux pas comprendre, et que j'souhaite pas comprendre.

Oh puis merde, hein, j'finirais ça plus tard.

Sur ces mots, j'relève la tête, puis balaye la salle du regard. Heh, toujours ce joli p'tit désordre complet comme je l'aime. J'ouvre un tiroir dont quelques feuilles dépassent, fout c'que j'étais en train de remplir dedans. J'me lève, arrive au niveau du miroir, cassé. Eh ben Krow, si ça c'est pas des cernes gigantesques. J'me débarbouille un peu, m'approche de l'armoire à droite de mon bureau, bien abimée par le temps. J'ouvre, divers objets sans aucun rapport entre eux à l'intérieur. J'chope une bouteille de saké, repose mon cul sur mon fauteuil. Pas d'mystère quant à mon utilisation d'la bouteille : j'ouvre, puis en bois une grande rasade. Y a un détachement Reapers qui a été envoyé en mission au Hueco Mundo, il y a peu. Ça pue cette histoire, ça pue mais alors vraiment. Vu les conditions dans lesquelles s'est conclu notre alliance avec eux, ces glands seront certainement pas accueilli de la plus cordiale des manières. Boh, limite j'm'en fous un peu, j'me suis pas attardé sur c'truc, et j'compte pas le faire plus que ça. Et puis, si jamais ça devait tourner au fiasco total, ça me donnerait un sucre en plus à casser sur leur dos, une critique en plus à formuler. Un moyen supplémentaire de me défouler, en somme.

TocToc, v'la qu'on frappe à la porte. J'entends, mais n'écoute pas. Le fil d'mes pensées continue à défiler, et c'est au bout de 5/6 secondes que je réagis. Okû qui vient aux nouvelles ? Nan. J'attends personne pourtant. Hum...

C'est ouvert.

Alors, qui c'est qui vient casser les burnes au Kenpachi aujourd'hui, hein ?

_________________


Dernière édition par Krow Karlson le Lun 20 Oct - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: KGB [PV Serp']   Lun 20 Oct - 11:12

Le Serpent est passé capitaine. L’information n’a pas encore fuité, mais connaissant la langue pendue du shinigami moyen, il se doute que bientôt on le dévisagera dans les couloirs. Le borgne avec un haori ? Mais quelle mouche a bien pu piquer la Commandante ? La vérité, ils sont peu à la connaître. Qu’il est tout à fait capable d’être à la tête d’une division, et ce malgré sa paranoïa aiguë et son amour de la solitude. Qu’il peut se targuer d’être dans les plus puissants êtres posant le pied sur le sol de la Soul Society. Et qu’il est surement le seul assez fou pour accepter en plus certaines missions secondaires de la plus haute importance.

Il faut qu’il fasse le tour des capitaines. Déjà parce que sa première mission, et non pas des moindres, est d’avoir un œil sur eux. Mais aussi parce que le protocole l’implique. Il ne porte évidemment pas cet espèce de kimono blanc qu’il trouve horrible. Comment être discret en attirant autant le regard ? Impossible. Il a cependant son nouveau badge sur lui, pour ceux qui jugeraient opportun de mettre en doute sa parole. Certains sont assez cons pour. De tous les capitaines, il n’en connait pas la moitié personnellement. Karlson. Igarashi. Kazegai. Maniko, évidemment vu que c’était son ancien subordonné. Et c’est à peu près tout. Il va commencer par le Kenpachi, après tout c’est celui qu’il a le plus côtoyé.

Le quartier général de la onzième n’est pas bien loin, et après quelques minutes de marche, l’américain se retrouve face à la porte. Se passant la main sur le visage, il s’approche des gardes, qui le regardent un peu étrangement. Lorsqu’ils essaient de lui demander ce qu’il veut, il les ignore, tout simplement. Qui va arrêter un lieutenant (après tout ils ne connaissent pas encore son nouveau grade) en étant un simple pécore de l’armée ? Ses pas résonnent dans le long couloir qu’il arpente, et une porte se dessine à son bout. Le bureau de Karlson.

« Je parie que c’est un bordel sans nom. » marmonne le capitaine de la septième division, en s’arrêtant face à la porte. Il toque deux fois, et la réponse ne se fait pas attendre. Après avoir poussé la porte, le bordel ambiant confirme ce qu’il prédit. Ce bureau est un bric-à-brac indescriptible.

« Salut Kenpachi. » lance-t-il en déplaçant un classeur d’une chaise face à lui, avant de s’y assoir, sans demander le droit face au regard interrogatif du maître des lieux. « Y’a du changement, et je voulais personnellement t’en informer. » ajoute-t-il en sortant son nouveau badge de la poche intérieure de son pardessus noir et le jetant sur la table du colosse. Ca a le mérite d’être clair au moins, et Serpiente sait que le géant préfère quand les choses sont transparentes. Déformation professionnelle, peut-être ?

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: KGB [PV Serp']   Sam 25 Oct - 6:45

Si j'm'attendais à ça. Serpiente.Qu'est-ce qu'il peut bien venir foutre ici ? Connaissant plus ou moins l'type, j'doute qu'il soit venu simplement passer l'bonjour. Pas son genre. Pas le mien non plus, d'ailleurs. J'réponds à son salut d'un signe de tête, puis le laisse s'asseoir, virer un classeur sur le siège d'en face. Qu'est-ce qu'il foutait ici d'ailleurs, ce classeur ? Bon, ok, on pourrait faire la remarque pour une multitude d'objets dans cette pièce.

Serpiente prend la parole, et me sort de bien obscurs mots. Des mots qui prennent tous leur sens dans la demie seconde qui suit. Cet insigne... Il aurait été promu capitaine ? Putain, c'est quoi l'idée, les nouvelles promos se font à huit clos ou quoi ? TOujours l'impression d'être le dernier au courant, et ça commence à me courir...

Je vois... Bah, félicitations, j'imagine.

J'imagine, parce que de ce que je sais du bonhomme en face de moi, le grade de Vice-Capitaine le faisait déjà bien chier. Alors celui de capitaine, j'imagine pas. J'm'attarde sur le badge, et constate avec surprise que c'est le signe de la septième division qui y est gravé. En plus, capitaine d'une division à laquelle il n'appartenait pas. Décidément. Mais surtout, capitaine de la division qui gère le Rukongai. Va en avoir du boulot avec ce qu'il se profile pour les prochains jours. Sans compter la merde actuelle, qui est déjà pas bien reluisante. La situation au Rukongai est déjà tendue, les conflits se multiplient et prennent de l'ampleur au fil du temps, et si c'est mal géré, c'te purge prévue pourrait très bien foutre le feu aux poudres. Je sais de quoi j'parle, le Rukongai, j'y vais fréquemment. Et pas besoin d'être un génie pour remarquer les tensions dans ces districts. Des tensions qu'il va désormais d'voir gérer. Bah bonne chance mon vieux.

Tu t'en sors, avec ct'e nouvelle division ?

Moi j'ai eu la chance d'être promu dans une division que je connais par cœur. C'est la seule division à laquelle j'ai jamais appartenu. C'est la onzième. Des décennies entièrement à évoluer dedans, j'connais tout et tout le monde, j'suis en terrain conquis. Là, Serpiente se retrouve à la septième, division dont il n'a - à ma connaissance - jamais été siège. Des repères à prendre, un respect à gagner, des liens à tisser. Des liens à tisser, surtout, c'est là que j'm'inquiète pour lui. Boh, il est débrouillard, il se démerdera comme il faut.

Si moi je l'ai fait, tout le monde le peut !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: KGB [PV Serp']   Mar 28 Oct - 15:08

Le Serpent, étira ses jambes quelques secondes, écoutant les disperses phrases du colosse. Il n’était pas du genre bavard, et ne le serait probablement jamais. Cependant, il devait le faire parler. Un peu plus, à priori. Surtout compte tenu de sa présence dans le haut de la liste. Une liste de trois noms à surveiller de plus près, selon leur dirigeante. Il n’avait pas demandé pourquoi, après tout, Kuragari Asuna avait ses raisons pour privilégier ces trois-là plutôt que d’autres. Mais ces quelques mots lui donnaient assez de substance pour continuer le dialogue. Du moins dans un premier temps. Pour la suite il … improviserait.

« Ouais, il parait que je dois en être putain de ravi… » marmonna-t-il d’entrée de jeu. S’en sortait-il avec sa nouvelle division ? Il n’en était pas tout à fait sûr. Surtout compte tenu du fait qu’ils n’avaient pas la moindre idée de qui il était.

« J’en sais rien. Je suis pas encore allé les voir. J’fais le tour des autres gradés avant. » Cette attitude était surement étrange aux yeux de son coéquipier occasionnel, mais il ne manquerait pas de lui demander pourquoi. Il n’était pas du genre à garder pour lui ce genre de questions. Celles qui dérangeaient.

« On me fout à la tête d’une division de connards qui, dans le meilleur des cas, n’auront jamais entendu parler de moi. Et en plus je vais devoir gérer le Rukongai en état de crise. Le plan du capitaine commandant… Il est logique. N’empêche que ça va foutre la merde à un niveau qu’on a jamais connu. Et pourtant on a connu des situations de merde… »

Ce fameux plan. Faire flamber la moitié des bas quartiers. Evidemment, de manière quelque peu sélective, mais le résultat resterait plus ou moins le même que quand les hélicoptères américains avaient balancé du napalm sur les rizières vietnamiennes dans le but de bruler du Viêt-Cong.

« Ca risque d’être un beau merdier, tu crois pas ? » ajouta-t-il en faisant craquer cette fois-ci sa nuque.

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: KGB [PV Serp']   Jeu 30 Oct - 9:10

Haha. Serpiente, égal à lui-même. J's'rais pas étonné qu'on lui ai foutu un couteau sous la gorge pour qu'il accepte le grade.

Un sourire amusé à sa remarque sur la promotion, j'comprends quand même en un sens. Capitaine, ce grade que beaucoup convoitent sans voir les responsabilités derrière. Sans voir le travail supplémentaire que ça représente, les obligations, l'image à tenir et toutes ces merdes qui s'accompagnent du Haori. Le Haori, cette putain de veste lourde comme du plomb. Quand tu l'enfiles, bam, t'as tout le poids du poste de capitaine qui te tombe sur les épaules. D'ailleurs, il le porte pas, lui. Sûrement qu'il en a rien à foutre, le connaissant.

Et sa réponse, quand je lui demande comme ça s'passe avec sa nouvelle division bah... Bah merde, j'trouve ça bizarre. Pas étonnant hein, nuance. Venant de Serpiente, je suis pas étonné. Mais faire le tour des capitaines avant de faire le tour des effectifs de sa propre division, chelou, quoi. Tu m'étonnes après qu'il passe pour LE gros glandeur aux yeux de beaucoup. Et c'est con, parce que quand t'as fait un certain nombre de missions avec lui, tu sais qu'il est compétent dans c'qu'il fait. 'Fin, attends, tour des gradés. Pourquoi, déjà. Pour la forme ? Pour faire bien ? Parce que quand t'es promu, c'est la moindre des choses ? Nan, pas l'genre d'la maison. J'l'ai dit tout à l'heure, s'il est là, c'est qu'il y a une bonne raison.

Tour des gradés, hein ? J'me trompe quand j'dis que ça dépasse la simple visite de courtoisie, pour faire bien ?

Bien sûr que non que je me trompe pas. Dès que j'l'ai vu passer cette porte, j'ai poussé ce "mais qu'est-ce qu'il fout là" intérieur. Mais j'ai attendu avant de poser la question. Le gars arrive, je l’accueille avec un "qu'est-ce tu viens foutre ici ?" ça l'fait moyen. ah, attend, v'la qui ça sort des mots doux sur sa division. Et que ça sort des vérités aussi. La purge. La putain de purge. Plan logique, mais qui va foutre un bordel juste énorme. Et c'est pas comme si on avait le choix, personne a trouvé d'autre solution, pour combler le vide causé par les pédales en robe rouge. Si j'crois que ça va être un beau merdier ? Pas de doute là-dessus. CA, va être un beau merdier. Dans le meilleur des cas, on va juste se retrouver avec quelques shinigamis qui vont craquer, péter un câble ou autre. Dans le pire des cas, c'est le cerveau de l'opération, Shu, qui pète un câble. Si le fait que deux/trois éxécutants perdent les pédales peut ne pas être plus problématique que ça, si c'est la tête du truc qui tombe, on serait dans une merde bien sombre. Et Shu qui pète un câble, ça me semble pas impossible.

Clair, ça va être l'enfer. Déjà, des types qui craquent, t'en aura, quoiqu'il arrive. Mais tant que ça reste du simple siège sans réelle importance dans l'opé, ça va. Si t'as ceux qui gèrent qui nous pondent une crise de nerf pendant ou avant que tout se goupille, on serait pas dans la merde, déjà. Et j'parle même pas de la situation au Rukongai une fois cette saloperie faite. Là, ça va être à toi d'gérer. Et j'te plains.

Oh que oui. S'il y a bien une place que j'envie pas si on met Shu de côté, c'est la sienne. Déjà qu'on est pas des masses appréciés au Rukongai, alors là, ça va être beau. Et de ce que je sais de par mon expérience là-bas, c'est qu'il y a peu de chances que cette purge fasse effet de coup de pression que ça calme les ardeurs. Quand tu tues un type aux tendances révolutionnaires dans le Rukongai, t'en as 5 autres qui pointent le bout de leur nez. Enfin, en un sens, j'espère qu'au contraire, le sentiment dominant sera non pas la colère mais la peur, et que la purge aura au moins le mérite de calmer les gens du Rukongai.

Mais c'est avoir bien trop d'espoirs que de penser ça.

J'sais pas si tu l'as connu, mais j'ai déjà eu une discussion avec Usagi par le passé, ancien V-C de la 7. J'te répète ce que je lui ai dit à l'époque : Les gens susceptibles de foutre la merde dans le Rukongai, je les connais, pour cause, j'en faisais parti il y a longtemps. J'en encore pas mal de connexions un peu partout dans les districts, et je sais à qui parler pour calmer les esprits, sur qui taper pour faire fermer les gueules, et avec qui s'arranger pour obtenir des infos. L'Onmitsukidō, c'est bien, mais tu pourrais être surpris de constater les mines d'infos que se révèlent être certains d'ces types. En bref, hésite pas à m'contacter si besoin, j'me sens pas mal concerné par tout c'qui touche à cet amas de taudis.

_________________


Dernière édition par Krow Karlson le Mar 9 Déc - 15:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar

Rang : Capitaine de la Septième Division

Messages : 355
MessageSujet: Re: KGB [PV Serp']   Mar 4 Nov - 15:20

Il n’était pas con, le bougre. IL ne l’avait jamais été, d’ailleurs. Un rustre, certes, mais Serpiente n’était pas mal dans le genre. Et il jurait comme un charretier, son vocabulaire le plus imagé étant probablement celui qu’il utilisait pour les insultes. Cependant il était loin d’être bête. D’un autre côté, il n’était pas arrivé capitaine qu’à la force de ses poings, même si son poste de Kenpachi pouvait penser le contraire…

« Non. J’retarde au maximum le moment où je vais devoir me présenter à cette bande de bons à rien. Ça va être agréable comme un coup de pied dans les bourses, t’imagines bien… »

Il était dans le vrai en annonçant ce fait. Il n’aimait pas les obligations, et là, c’en était une belle. Une cérémonie allait être organisée, connaissait les gusses de la septième et ça allait indubitablement le gonfler. Perdre du temps dans de la paperasse, il pouvait l’accepter. Après tout, c’était aussi casse bonbons que nécessaire et surtout cela n’impliquait pas de contact extérieur avec qui que ce soit. Mais là … C’était de trop. Il retardait donc l’échéance le plus possible.

« Mais j’suis pas venu que pour ça. J’connais ton réseau, du moins, son existence, c’est dans ton dossier, mec... Déformation professionnelle, j’ai un dossier sur tout l’monde, m’regarde pas comme ça. »

Le Serpent avait toujours eu cette manie, et son passage à la deuxième n’avait très clairement pas aidé. Dans son bureau trônait un meuble, piégé. Dedans, toutes les informations qu’il avait pu récupérer sur tout un chacun. Cryptées évidemment.

« Quoi qu’il en soit, le Rukongai, j’le gèrerai. A coups de pieds dans la gueule s’il le faut. Si on m’a foutu là, c’est aussi parce que j’en ai rien à foutre de serrer la vis aussi fort que nécessaire. Et c’est là qu’il me faut un coup de main. »

La Onzième avait des brutes dans ses rangs. Des gens qui ne posaient pas de questions, et qui avaient assez de puissance pour détruire un bâtiment ou deux … parfois sans le vouloir. C’était extrêmement caricatural, mais pas faux pour autant. En bref, l’américain avait envie d’avoir un peu plus de muscle que ceux auxquels il avait accès à la septième.

« Je ne connais pas encore ma division, du moins pas assez pour qu’je puisse créer une équipe capable de renvoyer les coups si besoin est. Il me faut de la force de frappe. Tu vois où je veux en venir ? »

Mais le cœur du sujet n’était pas encore abordé. Il y avait un point bancal dans le plan de Kuragari Asuna. Un plan n’était jamais sans accrocs, encore moins quand il mettait en exergue la désunion des capitaines. Dans ce cas-là, le point faible était sans doute celui qui devait faire flamber un pan du Rukongai. Une sorte de Napalm psychique allait être envoyé dans les rues par Igarashi Shu, et le Serpent n’était pas sûr que ce dernier en était capable. C’était une chose de se battre pour sa survie, ou d’éliminer un ennemi héréditaire tel qu’un Quincy. C’en était une autre d’ôter la vie d’un innocent. Il en savait quelque chose.

« Sinon on risque d’avoir un autre problème. J’en ai rien à foutre qu’un ou deux cons pètent les plombs pendant que l’opération a lieu. Par contre y’en a un qui ne doit pas partir en couille. Je vois que tu me suis. Si il pète une pile, ça va être un putain de carnage. Bref, faut qu’on se trouve un plan d’action dans l’cas improbable où … »

_________________
OH HELLO THURR.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1672-serpiente

avatar
Rang : Vasto Lorde

Messages : 511
MessageSujet: Re: KGB [PV Serp']   Mar 9 Déc - 17:48

Bizarrement, j'suis pas étonné.

Un p'tit sourire résigné sur ces mots. Le type en face vient d'la seconde division, et il cherche pas à laisser penser le contraire. L'hésite pas à se salir les mains s'il le faut, et ça, ça va être nécessaire s'il veut gérer le Rukongai. Tu t'montres trop conciliant avec ces types, ça te retombe sur le coin d'la gueule puissance dix. ça, je l'ai appris par le passé, avant même d'avoir cette robe noire sur les épaules. Après, pour ce qui est d'adopter une politique répressive vis-à-vis d'ces types, j'peux qu'adhérer. Quand t'as vécu là-dedans et que t'as réussi à t'en sortir, tu sais à quel point ces rues façonnent les gens, font sortir d'eux ce qu'ils ont de pire à offrir. Et contre ce genre de comportement, les meilleures solutions restent toutes les méthodes qui touchent au punitif. Leur rappeler qui contrôle. Leur rappeler les règles, la loi. Y a pas de secret, pas de formule magique. Un coup de sommation, illustré dans ce cas par la mise en morceaux de quelques bouches trop gueulardes, ça reste ce qu'il y a de mieux à faire pour calmer les plus belliqueux. Et ça, Serpiente en a l'intention. Mais il en a pas forcément les moyens. J'veux bien le croire, que la septième compte pas les membres les plus entraînés pour. La division a souffert de la disparition du capitaine Himesaki Tojo, depuis, ça s'barre lentement en couille là-bas. Et ouais, j'aurais de mon côté des types à qui cette tâche de gros bras conviendrait parfaitement.

Je vois, ouais. Et j'ai effectivement foule de types qui se feraient une joie de s'occuper de ça. J'peux t'en confier quelques-uns qui sauront faire les choses comme elle doivent être faites. Le genre qu'a pas peur de se salir les mains, et qui fait le taf sans poser de question.

C'est là la spécialité de la onzième, faut dire, taper sur la cible désignée sans en demander plus. C'est Ma spécialité. Bien sûr, avec le statut de capitaine, l'aspect "tape sur la cible, puis c'est tout" avait prit un coup dans la gueule. Maintenant c'est "tape sur la cible, remplie des rapports, prend des décisions, a des responsabilités". D'épée de la onzième, je suis passé à forgeron de la onzième. J'la façonne, j'la dirige, et mes éventuelles erreurs, c'est toute la division qui est susceptible d'en pâtir.

Un peu à la manière de Shu actuellement. JE l'ai dit plus tôt, il merde, tout le monde se retrouve dedans, et jusqu'au cou. Et j'suis rassuré de pas être le seul à m'inquiéter là-dessus. Quant au plan d'action, c'est con, c'est simple, c'est Krow : S'il pète une durite, je le calme à coups de tarte dans la gueule jusqu'à ce qu'il se ressaisisse. S'il faut le foutre K.O, j'en suis. S'il faut le remplacer, j'en suis. Pas avec le sourire, pas parce que ça me ferait plaisir, mais quelqu'un doit s'en occuper. Encore que, si Shu devait être remplacé dans cette tâche par quelqu'un d'autre, je verrais mieux Serpiente. C'est c'qui s'fait dans sa div', la gestion du Rukongai, après tout. Mais clair qu'il doit surtout pas craquer, le Shu. Car peu importe si on arrive à redresser la barre après, s'il merde, ça aura des conséquences irréversibles. D'abord pour lui, et ensuite pour l'opération en elle-même.

Ouais. Honnêtement, Shu est remplaçable. S'il devait se dégonfler, il y aura toujours un autre gradé pour prendre les commandes, je me fais pas de soucis là-dessus; ce serait un bordel assez immense, mais ce serait gérable si on merde pas de notre côté. C'qui m'inquiète, c'est pas de le voir se dégonfler. C'est de le voir craquer. Vizard, pression, doutes, stress, hollow intérieur... Tous ces trucs qui font boum quand on les mélange. Là, c'est le moment où j'interviens. Où on intervient. Le foutre hors d'état de nuire avant qu'il n'ai pu faire quoique ce soit, v'la l'idée.

On parle de Shu, le type sait se défendre, et nul doute que s'il devait péter un câble et nous claquer une crise hollow à la gueule, on le sentirait passer. Mais je m'inquiète pas. J'ai vu pire.

J'espère qu'on aura pas à en arriver là, cette purge est déjà assez polémique comme ça, pas besoin d'alimenter l'sujet avec l'organisateur qui nous fait une crise nerveuse. Enfin, reste que tout est bon de mon côté : groupes formés, tâches assignés, une fois le jour J arrivé, on sera prêts.

Ça m'empêche pas de continuer à hausser le rythme d'entrainement. Non pas pour la purge, mais pour aut' chose, un truc qui me préoccupe encore plus : Les reapers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t3114-kafar
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: KGB [PV Serp']   

Revenir en haut Aller en bas
 

KGB [PV Serp']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Scholarships for virgins?
» Enora (serp)
» Neo-Liberalism, the Security and Prosperity Partnership Agreement, and the assau
» L'énigmatique " Pottermore"
» Effy(Serp)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-