AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez
 

 Kanade Inori (Terminé, à vérifier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Shi-shi
Inori Kanade
Messages : 5
MessageSujet: Kanade Inori (Terminé, à vérifier)   Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Icon_minitimeVen 20 Déc - 16:53

Comment avez-vous découvert le forum ? Par pur hasard.
INORI Kanade

    Âge : 20 ans de son vivant, agée après sa mort 100ans.
    Race : Shinigami
    Siège demandé : 10ème divisons, siège au choix
    Description de votre personnage :

    Kanade est une femme âgée de cent ans mais son apparence est celle d'une femme de 20 ans ayant avec un physique très avantageux comparé à certaines autres personnes. Grande par son père, cela lui permis de mesuré un mètres soixante-quinze et elle possédait un visage doux et raffiné qu'elle tenait de sa mère. Cette femme était d'une beauté à en faire frémir plus d'un, ceux qui, d'ailleurs, se produisait souvent. Son regard était gris clair, peu banal c'est vrai, mais cela donnais un côté mystérieux à Kanade. Cette dernière en regardant les gens donnais cette impression d'apaisement et de sérénité, ce qui correspondait bien à cette jeune fille. Ces cheveux long et brun était vraiment splendide, il passait sur ses épaules afin de passer devant elle et retomber sur sa poitrine. Ils descendaient aussi derrière elle, l'épaisseur diminuant au fur et à mesure du dos pour enfin s'arrêter en bas des fesses. Sa silhouette fine et élancé était digne de sa mère.

    Parlons un peu de son caractère, Kanade était une femme d'un calme exemplaire, si bien que rare sont les personnes qui on reussi à l'énerver, elle n'a jamais un mot plus haut que l'autres ce qui peut être déroutant pour ses ennemis. Souriante à tout les personnes qu'elle connaissais et même à celles qu'elle ne connaissais pas forcément, elle donnais l'air d'être niaise et sotte. Mais ne vous fiée pas à ce qu'elle peut vous montrer car à l'intérieur de cette ravissante femme, bouillonne une lionne, agressive ou la pitié n'à pas de place.
    Description de votre Shikai (et bankai le cas échéant):


    Le katana de Kanade est comme elle, raffiné mais féroce. A la base, il ressemble tout bonnement à un katana ordinaire. Sa prise en main est d'une couleur noir pour refléter son amour du combat, deux petites chaines se finalisant par des boulets étant accroché tout deux sous le pommeau.
    Sa garde avait la forme d'un losange de couleur marron, synonyme de robustesse faisant références aux montagnes. Il était troué par endroit de minuscule cercles donnant l'impression d'être des alvéoles de ruche d'abeille. La lame était d'une couleurs peu commune, un gris anthracite sur le dessus du sabre tandis que la ligne de trempe était d'une autre couleur, un léger bleu clair donnait la sensation de glace sur la tranche.

    Mais lorsque cette jeune fille douce en apparence l'appel par son nom "samuzamu fuyugata", le shikai apparait. De la neige s'évade de la lame pour faire apparaitre une lame plus grande et plus fine tel une grosse aiguille. Et aussi surprenant que ce soit, la même couleur bleu clair revient mais cette fois-ci sur l'intégralité de la lame. La garde aussi est modifié, une garde plus ronde et sans trou s'y place ayant toujours cette couleur marron roche. Les deux chaine se sont allongés ainsi que les boulet car leurs utilités prennent tout leurs sens dans ce mode.
    Ce shikai à comme particulier d'utiliser la glace pour lancer ses attaques ce qui est totalement normal dù au cœur froid de cette ravissante femme. L'intégralité du Shikai était en rapport avec Kanade, chaques partie du katana était en rapport avec son comportement ou son passé.

    Histoire : (25 lignes au minimum)
    Au cas où vous vous poseriez la question, nous vérifions en résolution 1024*768


Sa vie:

Un soir de Novembre, la naissance d'une petite fille était la plus grand joie de la famille Inori car c'était le premier enfant qui naquis au sein de cette famille et elle fût nommée : Kanade. Pendant des année cette fillette était la princesse de ses parents, aimé et fille gâté, une vie de rêve d'offrait à elle dès son plus jeune âge. Malheureusement, alors que ses parents rentraient tard d'une soirée par une nuit de décembre, un accident de voiture pris la vie de ses parents aimant. Kanade ce retrouvait seul dans une maison ou tant de souvenir ce bousculais dans sa tête et elle décida de partir. Emportant quelques affaires avec elle, ces souvenir laissés derrière elle pour ne plus souffrir, la jeune orpheline se retrouva à airer dans les rues de la ville, sans aucun but. Les nuits était difficiles, il fallait toujours qu'elle trouve une source de chaleur pour l'hiver et un lieu ou se reposer.

Un beau jour un vieille homme la recueillit chez lui, ayant pitié de cette petite fille seul et abandonné par la vie et lui enseigna un moyen d'évacuer toute la souffrance qu'elle avait enfermer au fond d'elle. Ce qui lui appris était l'art du Iaïdo qui permet le développement spirituel et moral, et au fur et à mesure qu'elle s'entrainait cette art que lui enseignait son "père adoptif" se transformait de plus en plus comme un art offensif, utile pour le combat. La colère qu'elle avait enfouis en elle, se réveillait peut à peut pour prendre le contrôle de ces geste quand elle utilisait ce sabre en bois, pouvant donné par moments des coups qui pouvait être mortel si le sabre était en acier. Le temps passa et permis que la précision de ces gestes, la vitesse de ces actions était devenue d'une dextérité meurtrière. Si bien que lorsqu'elle se battait contre son vieux maitre, une personne extérieur au combat aurait pu croire que Kanade anticipais les mouvements de son sensei. Elle était devenue forte, une belle revanche sur la vie en elle même, sur ce qu'elle lui avait pris, plus rien ne lui faisait peur. Son sourire revenais peut à peut ainsi que ça joie de vivre, elle s'était reconstruit une vie avec des amis, un père mais s'il y n'avait pas le même sang, Kanade le considérait comme tel. Un homme dans sa vie lui donnait de l'amour tout allait de nouveau mieux pour cette jeune femme, et tout ca grâce a se vieux monsieur qui l'avait recueillis dans sa maison et éduqué comme sa propre fille.

Un matin d'été, Kanade sortait pour aller faire ses courses et comme à son habitude elle prenais ces petits chemins qui lui raccourcirais le trajet jusqu'à la petite superette du quartier. Bien évidemment la chaleur était telle, que la petite tenue de cette jeune femme pouvait faire tournée les yeux des garçons de son âge. Arrivée à destination, elle commençais à faire le tour des allés pour trouver ce qu'elle recherchait. Ce jour était spécial, en effet c'était l'anniversaire de son sensei chez qui elle vivait encore, elle voulait lui faire un repas digne de toute ces année ou elle habitais chez lui ainsi qu'un beau cadeau pour le remercié. Avant toute chose, il fallait qu'elle commence à préparer le repas, le vieux monsieur ne rentrerais pas avant dix-huit heures, cela lui donnait largement le temps. Au bout d'une bonne heure, elle sortait de la superette et repartie par les ruelles habituelle, mais à l'angle de l'une de ces rues étroites, une bande de jeune était la entrain de fumer et s'exprimaient bruyamment lorsque tout à coup, ils remarquèrent Kanade. La bande commença à s'approcher de jeune demoiselle avec des sifflements et des signes montrant se qu'ils désiraient de cette ravissante femme qui était seul dans cette ruelle. Kanade tourna les talons et s'enfuit rapidement, le groupe a ses trousses, un virage, deux virages puis par terre elle aperçut un tuyau en aluminium renforcé, ceux qui était utilisé sur les chantiers. Elle s'en saisie puis fit volte-face pour ce mettre face à ces agresseurs, le premier arrivait, elle l'entendait, son cœur s'accélérait et d'un coup, il sortait du coins de la ruelle se ruant sur Kanade, elle l'esquiva et le tapa violemment dans le cou, ce qui le mis K.O directement. Le seconde arrivait, elle le savait, débouchant de l'angle, il y en avait trois ce qui voulait dire qu'elle s'était trompé mais ce n'était pas grave trois adversaire en même temps allait être compliqué mais pas infaisable. Kanade les esquivais avec une tel aisance que finalement les trois imbéciles tombèrent rapidement au sol en étant inconscient. Un énorme bruit se fit entendre dans la ruelle, Kanade sentait de la chaleur au niveau de son ventre, lâchant son arme de fortune, elle plaça ses mains sur l'endroit ou la chaleur se trouvais puis elle regarda ses mains, du sang, non, son sang. Elle se retourna et elle voyait le dernier homme qui marchait vers elle, un rictus au coin des lèvres et dans la main un pistolet 9mm pointé vers elle. Elle comprenais que cette homme lui avait tiré dessus, puis son corps commençais à se refroidir rapidement, son sang ruisselant sous ses vêtements et sur sa peau. Après quelques minutes qui paraissait interminable pour la jeune fille, ses genoux se dérobèrent sous son poids et elle tomba à terre, le sang coulais sur le sol, sa vue se troublait et son corps devenait de plus en plus froid, elle savait que sa vie arrivait à sa fin. Elle fermait les yeux doucement pour enfin rendre son dernier souffle, son cœur s'arrêta de battre.

Elle rouvrit les yeux en ne sachant plus se qu'il se passait, il était tard dans la soirée peut-être sur les coups de vingt heures, Kanade commençais à courir pour rentré afin que le vieille homme ne se s'inquiète pas trop. Une fois arrivé chez le vieux, elle aperçus que la porte était ouverte et que des voitures de police était devant la maison, elle rentrait donc dans la salle à manger, elle se rendit compte que le vieux était en sanglôt, elle s'approchais de lui :

Je suis rentré que ce passe t-il? pourquoi pleure-tu?

Autant de question sans réponse, à croire que le vieux ne l'entendait pas, Kanade n'insista pas et regardant sur la table les photos qui avait été retiré d'un dossier. Elle se voyait, non pas à la manière des miroir mais photographié avec du sang, un acte de décès à coté signalant le lieux et l'heure du décès. Tout les souvenirs de l'après-midi revenait en un instant, la bande de garçon, l'arme a feu et les désagréables sensations qu'elle avait ressentis. Elle était donc morte, qu'allait elle faire désormais? Vagabonder sans but, à l'insu des vivants. Elle tourna le regard vers la porte, ou une femme de petite taille se dressait. Elle était brune, en kimono noir, portant des geta, ces chaussures ancestral en bois typique du japon, un katana à la hanche et elle regardait Kanade fixement.
Un inspecteur traversa cette petite femme ce qui fit comprendre a Kanade qu'elle était morte, elle aussi. Elle décida de rejoindre ce samouraï des temps anciens pour lui poser les questions qui lui travaillais l'esprit
.

Bonsoir, tu es morte toi aussi? Désolé, je m'appel Kanade Inori et...

Avant même qu'elle n'est pu finir de parler, la femme au kimono l'interrompis :

Je sais que tu es morte et moi aussi cela fait bien longtemps, enfin là n'est pas la question. Je me nomme Haato Gin et je suis un shinigami, je vais te faire passer dans un autre monde car ton esprit ne dois pas hanter ce monde, l'équilibre est déjà précaire, il faut le préserver.

Elle sortit son katana puis le retourna pour le mettre en face du visage de Kanade, puis doucement elle l'approchait vers son front et enfin elle le toucha. A son contact tout autour d'elle était devenu blanc pour Kanade. Puis au bout de quelques minutes le paysage se matérialisa à nouveau pour faire voir un grand village avec au loin une montagne avec une tour et a ses pieds, un mur qui était immense.

Après sa mort :

Cela faisait déjà quelque jours que Kanade était dans se monde, mais elle remarquais qu'il y avait deux type de ville. La première ou elle se trouvait était pauvre et cela ressemblait plus à un bidonville que les habitant appelait Rukongai et de l'autres coté du mur tout était plus jolie, propre avec des habitations qui avait l'air solide. Le temps passait et Kanade avait de plus en plus de mal avec cette vie et commença une course au information pour savoir comment faire pour aller du bon coter du mur. Elle appris que c'était la ville des shinigami et que seuls eux peuvent y entrer. Que le seul moyen de changer de coté était d'aller à l'école des shinigami mais qu'il fallait de l'énergie spirituel, chose que peu de monde dans le rukongai possède. Kanade revis la scène avec la femme au kimono et savait maintenant ou elle se trouvais. "Dans cette autre monde" comme elle avait dit. Kanade était déterminé à entrer dans cette école, elle commença à rechercher comment avoir de l'énergie spirituel, chaque jours faisant de multiple exercice pour la faire apparaitre. Il lui fallut cinq longues années pour avoir les premiers espoirs se dessiné dans sa main. Une petite boule de lumière y était apparue, c'était le signal pour continuer sur cette lancé. Des années après, la petite boules de lumière qu'avait fait apparaitre Kanade dans le creux de sa main était désormais dix fois plus important, sa grosseur était équivalent à une boule de bowling. Elle avaitt réussi ce qu'elle voulait, maintenant il fallait trouvé un shinigami pour tenter de l'impressionner et d'être emmener dans cette école. Faut dire qu'il n'était pas facile à trouver, Kanade du chercher une année entière et lorqu'elle en trouva, ce dernier ne pris pas la peine de l'écouter ce qui l'énerva et la jeune fille lui lança la boule d'énergie sur lui qui le toucha de plein fouet dans un bruit sonore, de la fumée entourait le shinigami et lorsqu'elle se dissipa, une brûlure se faisait voir sur la joue de l'homme. A partir de ce moment, le shinigami saisi Mlle Inori, et l'emporta dans le bureau des admissions de l'école de shinigami.

Cette jeune fille m'a attaqué et regarder ce qu'elle m'a fait, elle mérite d'intégrer l'école, rare sont les gens du rukongai qui peuvent blesser un shinigami a ce point. Elle peut aller loin, j'en suis sur.

Une femme d'âge mur regardait le shinigami puis Kanade, avant de s'adresser à elle.

Montrer moi ceux que vous savez faire, je verrai si je vous intègre à notre prestigieuse école.

Kanade s'exécuta et fit apparaitre la boule d'énergie dans sa main pour la faire sauter de la droite à la gauche. Cette fois ci, la boule était plus grosse, sa grosseur était l'équivalent d'un ballon de foot. Kanade n'avait jamais réussi à la faire aussi grosse, c'était la première fois et heureusement c'était le bon moment.

[i]C'est tout se que vous pouvez faire, pas très impressionnant, shinigami vous pouvez la ramener d'où elle vient. Elle n'a rien à faire ici.[/i]

Elle parlait d'une manière hautaine et imbus de sa personne, et Kanade pris une décision qui allait être à double tranchant. Soit elle allait être admise, soit au contraire refusé à tout jamais, mais il fallait qu'elle essai c'était sa dernière carte à jouer.
Elle se concentra et envoya la boule à travers la pièce, passant à quelques centimètres du visage de la vieille femme, et explosa derrière elle contre le mur pour y faire un trou démesuré comparé a ce qu'elle avait envoyé. Surprise la greffière, ce retourna et se leva pour aller voir se trou béant dans le mur, puis elle se retourna pour dire au shinigami de l'emmener dans les baraquement 2.a de l'école et qu'elle s'occuperait des papiers pour cette jeune fille. Elle lui demanda certaine information dont son nom et prénom, puis laissa le shinigami raccompagner Kanade au baraquement. Elle allait enfin pouvoir apprendre à devenir plus forte. Elle se vit remettre son uniforme d'apprentissage puis son programme de cours, c'était partie pour cinq ans d'apprentissage. Trois ans sont passés, et Kanade excelle dans l'art du maniement de son katana et du kido. Dernier année, Elle réussi son examen de shinigami et reçoit son zanpakuto "samuzamu fuyugata" le sabre de glace, un zanpakuto qui est du même type que celui du Capitaine Itsugaya et Hyorinmaru. Désormais il ne lui manque plus qu'une seul chose, être incorporer à l'une des treize division du Gotei 13.



Dernière édition par Kanade le Mar 24 Déc - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Hum-ind
Melody MacKenzie
Rang : Ϟ Espiègle Valkyrie

Messages : 2108
MessageSujet: Re: Kanade Inori (Terminé, à vérifier)   Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Icon_minitimeMar 24 Déc - 9:16

Bonjour et bienvenue sur BBS.

Merci de préciser une division, celle-ci étant au choix du membre.

Puisque ton personnage possède un nom de famille, il est logique que celui-ci figure dans ton pseudo. Je te demanderai donc de bien vouloir éditer celui-ci pour l'intégrer et ce dans le sens japonais (donc nom de famille puis prénom, soit Inori Kanade dans ton cas).

Merci de ta compréhension.

_________________

Kanade Inori (Terminé, à vérifier) 253954signmelofeb
Destruction leads to a very rough road
But it also breeds creation
And earthquakes are to a girl's guitar
They're just another good vibration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1637-melody-mackenzie
Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Shi-shi
Inori Kanade
Messages : 5
MessageSujet: Re: Kanade Inori (Terminé, à vérifier)   Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Icon_minitimeMar 24 Déc - 10:57

Modification effectué, demande à être validé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Shi-cap
Chikusa Heiji
Rang : Nana Bantai Taisho

Messages : 557
MessageSujet: Re: Kanade Inori (Terminé, à vérifier)   Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Icon_minitimeMer 25 Déc - 22:10

    Yo et bienvenue Kanade. =)

    Tu es validée au niveau 1 en tant que shinigami de la 10ème division. Tu bénéficies de 10 PC pour réaliser ta fiche technique.

    Noyeux Joël et bon jeu sur BBS ! (:

_________________
Kanade Inori (Terminé, à vérifier) 131016041910508872
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1639-chikusa-heiji#12702
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kanade Inori (Terminé, à vérifier)   Kanade Inori (Terminé, à vérifier) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Kanade Inori (Terminé, à vérifier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kanade Inori (Terminé, à vérifier)
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Archives :: Archives-