AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Entrevue magique [PV Temna Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Dim 15 Fév - 19:22

La Soul Society fut attaquée. L'événement était encore récent dans l'esprit du vice-capitaine de la dixième, il avait reçu des ordres de son capitaine de protéger les gens du Rukongai, soutenir ainsi la septième. Il l'avait fait. Il n'avait pas combattu. Habitué à suivre les ordres en aucun, il ne lui était venu à l'idée de rechigner, pourtant les puissants Reiatsu qui chutaient puis revenaient à travers le Rukongai n'avait pas manqué d'inquiéter le vice-capitaine de la dixième.

Malgré une courte hésitation à quelques reprises, il avait poursuivi sa mission, avec plusieurs shinigami de la dixième, afin d'évacuer les âmes du Rukongai, trois millions étaient déjà mortes il y a peu. Il n'était pas nécessaire que d'autres meurent. L'énorme pression spirituelle provenant de l'immense créature était encore fixée dans son esprit, comment diable est-ce possible qu'une telle puissance existe ? Une monstruosité qui dépassait l'entendement, c'était certain.

Enfin, tout était réglé. Une fois de plus la division zéro était intervenue, repoussant la créature par-delà un garganta immense, sauvant la Soul Society d'une catastrophe sans précédent. Et malgré tout les dommages n'étaient pas si importants. Le vice-capitaine de la dixième division n'avait pas eu vent de la mort de hauts gradés, malgré quelques changements. L'absence du Capitaine-Commandant lors de cet événement ne fut pas très bien vue et elle fut remplacée par Hirako Shinji, ancien capitaine de la cinquième division et Vizard.

Le premier Vizard à atteindre cette place, sauf erreur du vice-capitaine. De nouveaux gradés étaient arrivés, les divisions avaient retrouvé des têtes dans toute la Soul Society. C'était d'autant mieux, diriger des divisions était difficile alors en l'absence de responsable c'était d'autant plus délicat. Malgré tout plusieurs choses avaient bougé dans l'esprit du Nadar, malgré son absence lors des combats. Le Reiatsu de cette créature... Les Reiatsu qu'il avait sentis... Tous étaient si grands, le vice-capitaine de la dixième comptait depuis longtemps sur sa capacité d'analyse et son sens de la stratégie pour remporter ses combats.

Mais là, comment dire pouvoir ignorer un tel pouvoir grâce à ces capacités ? Impossible. La différence de niveau était grande et il le savait, il était très loin d'avoir le niveau nécessaire à tenir le rythme face à ces puissances incroyables. Aussi bien au sein de la Soul Society que face aux combattants extérieurs. Il comptait sur le Kido depuis longtemps, néanmoins, bien que grande, sa maîtrise n'était pas suffisante, du moins en était-il certain. D'autres le faisaient mieux. Notamment son capitaine, mais surtout celui du corps des nécromanciens qu'il avait rencontré peu de temps avant l'attaque.

La question qui lui trottait dans l'esprit était de voir quelle marge de progression lui restait-il dans ce style de combat qu'il privilégiait depuis des années. Avec cette question en tête, il était retourné à la division des nécromanciens. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes de demander des affrontements, mais il voulait voir, voir la différence de maîtrise qu'il pouvait avoir avec celui qu'il considérait comme le meilleur utilisateur de Kido de la Soul Society, voir à quel point il pouvait encore progresser.

Sa route le mena de nouveau dans les quartiers du corps de nécromanciens. Saluant quelques Shinigami il se rendit jusqu'au bureau du capitaine dont il connaissait l'emplacement depuis sa dernière visite. Toquant à la porte, il demanda à pouvoir entrer. Une fois qu'il eut l'autorisation, il poussa la porte d'entrée et se retrouva face au responsable de la division des nécromanciens, toujours calme, il prit alors la parole et formula sa demande.


« Bonjour Capitaine Temna. Je reviens vous voir avec une idée précise en tête cette fois. Peut-être ceci peut vous paraître quelque peu... Impromptu, pourtant, c'est une décision réfléchie. Voyez-vous, je souhaiterais savoir la différence de maîtrise du Kido entre nous, voir jusqu'où je peux encore progresser dans ce domaine. C'est donc naturellement que je viens vous voir. Je voudrais vous demander un entraînement, que je puisse me rendre compte par moi-même. »

Il resta debout, fixant le capitaine balafré en attente d'une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Dim 15 Fév - 20:01

Il écouta les propos d'Atori, analysant clairement la situation. Sa requête n'avait rien d'absurde et il était toujours agréable de voir des Shinigamis enclin à donner de leur personne pour s'améliorer. Il en allait du bien-être de leur mission et une fois encore, les récents événements ne pouvaient que conforter le Tenma dans le fait que ce genre d'initiatives étaient excellentes. Il ne connaissait encore que peu de choses au sujet de cet homme mais il avait clairement lu en lui une détermination sans faille. Et un courage tout aussi grand. Des arguments de taille pour qui souhaitait apprendre des autres. Des arguments qui faisaient évidemment mouche dans l'esprit de cet ancien professeur.

Certes, il n'aurait lui-même par formulé la requête de cette manière. Vouloir comparer leurs talents respectifs dans cet art était plutôt une mauvaise idée. Après tout, il n'existait logiquement pas de Shinigamis suffisamment compétent pour s'opposer à lui en matière de Kidô. Et même si certains s'en rapprochaient, ce n'était clairement pas le cas du Nadar. La différence était certainement grande entre eux. Mais pas seulement en terme de puissance. S'il y a bien une chose que le Tenma s'évertuait à apprendre à ses élèves, c'était que l'intelligence tactique du Kido était parfois plus importante que la force brute de certains sorts. Et c'est cela dont avait besoin Atori pour l'heure. C'était une évidence.

Se levant donc, il fit signe au Lieutenant de le suivre jusqu'à l'arrière-cour, sans se perdre plus que nécessaire en propos inutiles. Il paraissait évident qu'il allait accepter et il lui fallait donc prendre les devants. L'avantage évident du lieu où ils se rendaient, c'est que les protections étaient grandes. Et à l'air libre, permettant ainsi d'être à leur aise dans leur déplacement. D'un signe du bras, Akito désigna l'espace d'entraînement.
    - Nous serons plus à notre aise ici. j'apprécie votre démarche et accepte donc d'être votre partenaire d'entraînements aujourd'hui. Ne craignez pas pour les locaux : les barrières protectrices sont grandes ici et il s'agit du lieu dans lequel je m'entraîne moi-même.

Pouvoir se rendre compte par soi-même des différences qui pouvaient exister entre deux manipulateurs de Kidô, c'était une action plutôt intelligente. Surtout qu'en même temps, il allait pouvoir entendre les consignes et conseils d'un véritable maitre dans le domaine. Atori faisait preuve d'un e certaine ingéniosité en agissant ainsi. Mieux, preuve d'un réel respect envers ses hommes. Et envers ses pairs. Il grandissait dans l'estime du Tenma.
    - Je vous laisse la primeur. Au cours de nos échanges, je vous prodiguerais mes conseils. Néanmoins, sachez que je ne retiendrais pas mes coups, sans quoi l'entraînement ne servirait à rien. Soyez vigilant. Et faites au mieux pour considérer notre échange comme un tremplin.

Il gardait son Haori, ne trouvant pas encore de raison de l'ôter. En fonction de l’intensité du combat, peut-être reverrait-il cela.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Dim 15 Fév - 20:35

Le Capitaine avait accepté. Il se levait de son siège et faisait signe au vice-capitaine de la dixième de le suivre. Voilà qui avait de quoi ravir le noble. Il savait qu'il avait aujourd'hui comme partenaire d'entraînement le meilleur utilisateur de Kido de la Soul Society. Quelqu'un qui pourrait sans doute lui montrer jusqu'où il pouvait encore pousser sa maîtrise. Et comment, le capitaine des nécromanciens maîtrisait bien mieux que lui le Kido et l'utilisait mieux également.

Atori l'utilisait pour analyser, pour comprendre, pour piéger puis pour abattre. Dans cet ordre-là. Une fois que les sorts de bas niveaux ont finit leur travail et ont offert au Nadar les informations sur son adversaire, c'est à ce moment-là qu'il dépolit sa partie préférée du Kido, l'immobilisation. Une fois que son adversaire est piégé, il concentre ses forces pour attaquer avec une technique de Kido de niveau supérieur, avec l'intention d'éliminer en un coup sa cible.

C'est ainsi qu'il procède, c'est ainsi qu'il a toujours procédé. Mais ce n'est peut-être pas ainsi qu'il procédera. Cet affrontement pourra lui apprendre de nombreuses choses sur l'art des nécromanciens, notamment avec comme adversaire le capitaine de la division spécialisée. Le balafré sera sans doute riche d'enseignement dans ce combat, la puissance du Kido était grande, d'autres en avaient sans doute plus et cela l'intéressait, tout comme savoir comment l'optimiser pour le rendre le plus efficace possible.

Atori suivit donc le chef des nécromanciens jusqu'à un terrain, sans doute celui d'entraînement, à l'air libre. Leur affrontement sera ici et le capitaine le confirma. Il appréciait ce que le Nadar avait demandé, il lui précisa également que les barrières autour pourront encaisser, qu'il n'avait pas à s'en faire pour les locaux. Tant mieux, pour la première fois depuis longtemps, il n'avait pas l'intention de se retenir. Il décrocha son Zanpakuto et le posa à l'entrée de la salle, ici, c'était au Kido qu'il combattrait.

Il laissait l'initiative au Nadar, il donnerait ses conseils lors de l'affrontement et ne retiendrait pas ses coups, il mit donc en garde le vice-capitaine de la dixième. Atori retourna se placer au centre de la salle, tout comme lui disait le capitaine, il avait l'intention de tirer de riches enseignements de ce combat. Un tremplin, il espérait qu'il en serait ainsi. Une révélation, de quoi devenir plus doué au Kido qu'il ne l'avait été jusqu'à maintenant.


« Ne vous en faites pas Capitaine, je suivrais avec attention l'entraînement, je n'ai pas l'intention de laisser passer la chance d'analyser au combat le meilleur utilisateur du Kido de la Soul Society. Cela tombe bien que vous ne comptiez pas vous retenir, il en va de même pour moi. »

Il se mit en position de combat, son adversaire en face de lui. Il n'avait pas vraiment l'habitude d'attaquer en premier, mais pour une fois, il allait pouvoir raccourcir la période d'analyse. Son adversaire était un nécromancien, ce serait donc un affrontement de Kido. D'autant plus avec la demande formulée par le Nadar. Ce dernier traça devant lui un triangle avec ses mains, celui-ci s'illumina bientôt en jaune, formant ainsi un triangle pointé vers le bas.

« Bakudo #30 – Shitotsu Sansen. »

Les trois sommets laissèrent des projectiles aller vers leur adversaire alors qu'Atori enchaînait. Il affrontait un capitaine, un expert en Kido qui plus est, hors de question de s'arrêter ainsi. Il devait déployer ses capacités pour de vrai sinon cela serait totalement inutile. Une corde verte apparue autour de sa main droite tandis que d'un geste, il l'envoyait vers son adversaire afin de le tenir sur place pour la suite.


« Bakudo # 4 – Hainawa. »

La corde se déploya, se dirigeant vers le Temna afin d'attraper son bras, puis son corps, avec le but de l'immobiliser au maximum pour la suite des opérations, le gêner pour permettre à l'attaque suivante de toucher. C'était le but du Nadar lors de ses combats, en général, il gagnait ainsi du temps pour utiliser les incantations. Mais il ne doutait pas de la capacité de son adversaire à résister à un tel assaut, donc inutile d'aller trop loin. Dans sa main gauche, une flamme pourpre naquit, d'un geste, il l'envoya vers le nécromancien.

« Hado #54 – Haien. »

La flamme pourpre partie de la main du Nadar avec pour objectif de profiter de l'immobilisation pour frapper le nécromancien. Le ton calme et l'apparence sereine qu'Atori avait cachaient un intérêt certain pour les réactions de son adversaire, ses yeux braqués sur lui pour voir sa réaction, ainsi que comment il allait réagir aux attaques du vice-capitaine de la division spécialisée dans le combat à distance.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Dim 15 Fév - 21:26

Les hostilités débutèrent rapidement, ce qui était plutôt de bon augure. La détermination d'Atori ne semblait pas seulement se borner aux mots mais aussi aux actions. Mais attentif qu'il était, le Capitaine ne comptait pas être une cible si évidente que cela à atteindre. Le Kidô regroupait en réalité deux choses : les simples sorts de base et les Kekkai. L'ensemble formait cet art si particulier. Et c'était cette association qui en faisait un art si polyvalent.

L'idée première du Nadar n'était pas stupide, loin de là. Essayer d’immobiliser son adversaire pour ensuite frapper fort, voilà qui montrait que cet homme avait compris les principes de la nécromancie. Alors que la gestuelle était proche de la perfection, Akito attendit de voir ce que cela allait donner. Les crocs de lumière arrivaient déjà sur lui, suivi presque immédiatement d'un lien spirituel sensé l'immobiliser plus encore. Combinaison qui méritait des compliments.

Mais avant toute chose, il lui fallait réagir. Un simple signe de la main lui permit d'ériger la sphère de protection autour de sa personne. Les crocs se brisèrent sur celle-ci tandis que le filin l’épargnait également. Inutile de dire qu'il était loin d'être aussi paralysé que prévu. Certes, restait à géré l'offensive. Ses mains se placèrent immédiatement devant lui, érigeant dans l'instant un petit bouclier de lumière qui fut percuté immédiatement par le Haien. N'ayant mit que peu de conviction dans sa défense, le Tenma sentit celle-ci se briser et la morsure de la brulure fut presque immédiate. Mais bien moindre qu'elle n'aurait du être en réalité. Un mince sourire apparut sur son visage.
    - Vous avez saisi l'utilité du Kidô et je vous en félicite. Immobiliser et frapper en même temps afin de submerger votre adversaire, c'est intelligent. Mais la force des techniques laissait clairement à désirer, ce qui m'a permis de me mettre hors de portée. Je vais vous montrer comment moi-même j'agis dans ces situations.

D'un mouvement, il se mit lui aussi en situation de combat. Son visage se ferma, laissant disparaître le sourire précédemment apparent. Sans incantation, sans même énoncer son sort, il libéra le torrent de flammes à partir de la paume de sa main. Une attaque basique en réalité. Mais qui allait occuper l'homme face à lui. Car tandis que les flammes arrivaient sur Atori, Akito agissait. Ses mains formaient une série de sceaux complexes avec une rapidité effarante. Du ciel tombaient déjà plusieurs lames spirituelles autour du Lieutenant de la Dixième division, formant ainsi un pentagramme. Alors que les épées s'illuminaient, alimentées par le pouvoir du Capitaine, un dôme apparut. L'air vibrait. Il paraissait évident que cette prison était constituée électricité pur. Mais Akito ne cessait d'effectuer les signes incantatoires. Et lorsque sa main frappa le sol, sa technique fut enfin terminée.

On pouvait clairement percevoir de la chaleur émaner de la barrière. De multiples chaînes d'énergie apparurent de chacun des pommeaux, se précipitant alors vers le prisonnier afin de le maintenir sur place. Si ces chaînes atteignaient leur but, alors la prison déverserait sur lui toute son énergie. Et il le sentirait clairement passer. Ainsi était Akito. Capable de lier deux techniques pour en faire un ensemble. Un ensemble destructeur.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Lun 16 Fév - 19:22

Bien entendu, son adversaire se défit facilement de l'offensive du Nadar. Le Capitaine des nécromanciens prouvait sa maîtrise dans cet art en éliminant totalement l'immobilisation et en stoppant en grande partie l'offensive. Atori resta calme en l'écoutant le féliciter. Selon le chef des nécromanciens, le vice-capitaine utilisait bien le Kido, donc sa vision était la bonne. De quoi soulager un peu le noble déjà.

Néanmoins, le capitaine des nécromanciens poursuivit, la puissance des attaques d'Atori n'était pas suffisante disait-il, elle laissait clairement à désirer. Il est vrai que les sortilèges employés par le vice-capitaine étaient loin d'être d'un niveau incroyable, il essayera donc le niveau supérieur pour voir à sa prochaine offensive. Néanmoins, c'était au tour du Temna, il allait attaquer. L'ancien membre de la troisième division se mit en position, pas question de sous-estimer son adversaire.

Et il passa à l'attaque, un sortilège de niveau trente en premier et un torrent de flamme parti vers Atori, ce dernier plaça un bras devant son visage par réflexe, encaissant l'attaque qui le laissa fumer peu de temps après. Lorsque le Nadar redressa le regard, il vit son adversaire continuer à attaquer, cinq épées tombèrent autour d'Atori, formant une prison le laissant sur place. Voilà une bien mauvaise situation.

Il maintient son regard sur le Temna qui agissait avec une vitesse d'exécution fulgurante, le vice-capitaine grimaça un instant en comprenant ce qui se préparait. Un combo sans doute, à l'instant ou le Temna frappa le sol les épées semblèrent gagner en chaleur et des chaînes en sortir, le vice-capitaine de la dixième devait réagir s'il ne voulait pas encaisser pleinement un assaut aussi puissant. Fixant son adversaire, il agit donc.


« Bakudo #73 – Tozansho. »

Peut-être la défense préférée du Nadar en soit. Une pyramide de Reiatsu se forma autour de lui, une barrière bleue le séparant alors des chaînes. Celles-ci vinrent se heurter à la barrière, ne manquant pas néanmoins de la briser, déversant sur le vice-capitaine de la dixième une énergie forte qui agrandit la douleur qu'il pouvait ressentir. Posant un genou au sol, il fixa son adversaire alors que les sortilèges disparaissaient.

« D'accord Capitaine, dans ce cas, je vais aussi employer des sortilèges de niveau supérieur. Ne les encaissez pas s'il vous plaît. »

L'on pouvait lire sur le regard d'Atori qu'il était sérieux, loin de lui l'idée de sous-estimer un capitaine, néanmoins, il n'était pas là pour faire joujou avec des attaques de bas niveau, d'autant plus qu'il n'aurait sans doute pas le temps en voyant la rapidité avec laquelle son adversaire agissait, donc il devait tenter de lui montrer ce qu'il pouvait également faire lorsqu'il utilisait des techniques de niveau supérieur, personnalisées.


« Bakudo - Meikai no Hashira. »


Le Nadar frappa ses mains l'une contre l'autre et trois piliers sortirent de terre, formant un triangle autour du capitaine des nécromanciens. Un courant de Reiatsu en sortit alors, tentant d'immobiliser le meilleur utilisateur de Kido de la Soul Society. En soit l'attaque ressemblait un peu à l'immobilisation précédemment utilisée par le Temna. Si Atori n'avait pas un combo aussi bien construit que le capitaine, il avait néanmoins des ressources, sa bouche s'ouvrit et une incantation en sortie.


« Ô souverain des enfers, revêt ton masque. oeil gauche, signe de vie, oeil droit, signe de mort. Place ta marque ici et à jamais. Hado – Tengoku no Kagayaki. »

Le Nadar leva la main et une boule de feu se forma dans les airs, au-dessus du capitaine des nécromanciens. D'un geste Atori la guida jusqu'à lui, le Temna avait la force de l'arrêter, aucun doute possible. Tout ce que le vice-capitaine espérait, c'est qu'il le ferait. Cette attaque n'était pas à sous-estimer et cela faisait longtemps que le vice-capitaine n'en avait pas employé une d'un tel niveau, cela puisait dans ses ressources de manière importante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Lun 16 Fév - 21:29

Il n'eut aucune réaction. Ne pas les encaisser ? Cela signifiait deux choses : il passait à l'étape supérieur mais il avait suffisamment foi en son adversaire pour le savoir capable d'esquiver. Cela accentuait la curiosité du Tenma qui attendait désormais avec impatience la suite de leur échange. Atori semblait maîtriser cet art mieux qu'il ne l'avait laissé entendre. Et c'était toujours plaisant pour le professeur qu'était Akito de voir un tel Shinigami à l'oeuvre.

En tout cas il s'était admirablement bien sorti de son premier assaut. Alors même que ce dernier n'était pas évident. Des compétences, il en possédait. La réplique ne tarda pas. Le même schéma d'attaque : immobiliser puis frapper. Mais cette fois à un tout autre degré de puissance. S'il restait fidèle à son projet de base, il écoutait les consignes en haussant le niveau. Et c'était proprement brillant. Alors que l'immobilisation lui arrivait dessus, Akito récita calmement le sort personnel lui permettant de faire apparaître autour de sa personne cette coquille de vent. Ce fut toutefois trop juste : les piliers de terre l'encerclèrent, libérant la technique mobilisatrice. Sa barrière put restreindre une partie de l'assaut mais ce dernier fut plus puissant. Balayant alors sa défense.

Ce fut à ce moment précis qu'il comprit le danger. L'incantation d'abord, preuve que Atori prenait les choses au sérieux lui aussi. Un tel sort était toujours plus puissant lorsqu'on prononçait la formule. Quant à l'attaque, elle fut surprenante. La sphère enflammée arrivait à vive allure, ne laissant finalement que peu de solution pour le Capitaine. Sans incanter lui-même - il n'en avait plus le temps - il puisa dans ses ressources pour former son propre sort. Plaquant ses mains devant lui, il libéra la barrière protectrice qui s'interposa entre lui et la boule de flamme. Un instant, le temps sembla se figer. Le Danku était une défense extrêmement résistante. Mais la barrière céda. Quelques flammes parvinrent jusqu'au Capitaine, le brûlant aux mains. Toutefois, la majeur partie de l'attaque avait été contenue. Et pour la première fois du combat, le Capitaine se mit à sourire. Ce qui rendait son visage plus grave encore.
    - Voilà qui est beaucoup mieux. Maintenant, je vais vous montrer qu'il existe d'autres méthodes pour surprendre son adversaire. Restez attentif, Lieutenant.

Un rayon de lumière frappa son corps... Et il disparut. Purement et simplement. Un camouflage basée sur la réfraction lumineuse, un sort de Bakudô des plus basiques mais qui allait révéler ici toute son utilité. Car profitant de son invisibilité partielle - et précaire - Akito se déplaça d'un simple Shunpô afin de surprendre le Nadar lors de son prochain assaut. Sa voix retentit alors dans les airs. Cela allait évidemment permettre à son adversaire de le percevoir. Mais ce n'était rien : car le Capitaine s'était mit dans les meilleurs dispositions possibles pour placer son attaque. Et surprendre le jeune homme.
    - Ô Souverains, Ô masques de chair et d'os, Ô univers entier, Ô battement d'ailes. Terre de feu. Enflamme de ton souffle ceux qui se dressent sur ma route.

Un pentagramme apparut face à Akito alors que son corps réapparaissait. Ce dernier tournoya sur lui-même, libérant cinq salves spirituelles enflammées. Des missiles qui exploseraient à l'impact. Et tandis que les assauts arrivaient sur Atori, le corps du Tenma s'embrasa littéralement. Il passait lui aussi aux choses sérieuses. Son Haori se gonfla dans son dos, comme porté par le vent. Il attendait. Il attendait ce moment précis où il placerait le coup parfait.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Lun 16 Fév - 22:59

Le capitaine des nécromanciens encaissa en partie l'attaque, néanmoins, il en prit une partie, sa barrière ne tenant pas face au Kido d'Atori, du niveau d'un sortilège numéroté 90. Au moins, il ne l'avait pas encaissé au complet. Heureusement selon le vice-capitaine de la dixième. Mais c'était néanmoins suffisant pour prouver au Nadar la différence de niveau entre les deux. L'utilisation du Danku sans incantation montrait un niveau supérieur de la part ud capitaine des nécromanciens, Atori en étant incapable.

Les défenses du Capitaine étaient impressionnantes, rapides et efficaces, elles étaient suffisantes pour tenir le choc face au Nadar. Ses attaques étaient puissantes, mais néanmoins loin d'être suffisantes pour vaincre un shinigami du niveau de son adversaire, il le prouvait bien. Plus résistant, plus rapide, plus puissant, plus endurant. Dans un combat réel, le Nadar aurait eu grand mal à déduire de comment le vaincre, l'utilisation du kido comme principale source de pouvoir rendant plus difficile les pièges.

La principale chose qui l'impressionnait était la maîtrise du Kido du nécromancien, il s'y attendait, mais le voir en direct était toujours impressionnant. Plus que la puissance, il y voyait également là la possibilité de réagir bien plus rapidement et de s'adapter à toutes les situations, chose qu'il avait bien plus de mal à faire actuellement avec son incapacité à utiliser les kido de niveau 80 sans incantation. Bien qu'il ait toujours privilégié la polyvalence peut-être faudrait-il éviter ça.

Le Temna le félicita de son attaque, c'était beaucoup mieux. Selon les dires du Temna d'ailleurs, néanmoins, il continuait à lui donner des conseils, tant mieux. Surprendre, il est vrai que cela le vice-capitaine de la dixième le faisait peu souvent, pas avec le Kido néanmoins. Il utilisait le Kido comme force de frappe et son Shikai pour préparer le terrain, surprendre avec le kido était une possibilité qu'il n'utilisait que rarement.

Le capitaine des nécromanciens reprit alors son travail, utilisant un sortilège de bakudo afin de disparaître du champ de vision d'Atori. Celui-ci plissa les yeux, il ne sentait pas la situation qui arrivait. Un bruit le fit réagir, une incantation. Le Nadar grimaça un instant, un Shunpo. Son adversaire était rapide, discret et menaçant. Atori n'avait pas vraiment le temps pour incanter une technique de haut niveau tel que le Danku.

Dans le feu de l'action, il plaça face à ses mains, il lança face à lui une protection, primaire certes, mais dans le simple but de minimiser les dommages. De toute manière, il ne pouvait pas tenir à utiliser des techniques de haut niveau en boucle, son corps ne pouvait tenir à en encaisser en chaîne non plus. Afin d'éviter encore un peu l'impact, il utilisa de plus son propre Shunpo pour esquiver l'attaque de son adversaire, ou tout du moins partie.


« Hélas, je n'ai pas la vitesse pour tenir le rythme sur ce point-là capitaine. »

Un petit sourire se plaça sur le visage du Nadar tandis qu'il fixait son adversaire, s'il attaquait, c'était simplement pour dire qu'il attaquait. Donc bon, il hésita un instant, fixant son adversaire, il serait peut-être plus simple de garder des forces, mais bon, il fallait toujours occuper son adversaire pour le combat. Il pointa son doigt vers le capitaine des nécromanciens et un laser blanc en sortit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

avatar
Rang : Capitaine des Nécromanciens

Messages : 412
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Sam 21 Fév - 13:33

Il n'avait pas tort mais prouvait néanmoins toute l'intelligence qu'il avait dnas la maîtrise de cet art, et cela suffisait amplement au Capitaine. Certes, l'attaque dont il était désormais la cible était basique mais il ne s'agissait là que d'un simple baroud selon ses estimations. Ainsi ne prit-il aucun risque et d'un simple pas rapide, il esquiva l'assaut. Déjà dans sa main droite apparaissait un bâton spirituelle. Et pour qui maîtrisait l'art de la nécromancie, il n'était pas difficile d'en deviner le sort réel. D'un geste, il projeta le dit bâton dans la direction du Nadar. L'instant d'après, ce n'était plus un seul javelot qui arrivait sur l'homme mais beaucoup plus. Le but étant de neutraliser l'homme avant qu'il ne puisse réagir de nouveau. Là aussi ce n'était pas nécessairement utile. Seulement le Tenma souhaitait clore les débats. Et que ce sort d'immobilisation ne blesserait pas la cible.

L'avait-il subi ou simplement encaissé ? La différence n'avait finalement que peu d'importance. Estimant inutile d'aller plus loin dans l'échange, il brisa son propre sort d'un simple claquement de doigts. Les pointes d'énergie se dissipèrent totalement, laissant de nouveau les deux hommes libre de leurs mouvements. Il n'y eut aucune autre attaque. Et les propos du Capitaine permirent d'en comprendre la raison.
    - Je crois avoir vu ce que je voulais observer chez vous. Vous possédez de réelles prédispositions dans l'art qui est le mien et je ne peux que vous féliciter pour cela. Néanmoins vous avez raison, vous ne pourriez tenir le rythme que je veux vous imposer plus longtemps. Inutile donc de se blesser inutilement. Puis-je vous demander si vous vus souvenez du nom de votre professeur d'antan ? Il semble avoir réussi à vous inculquer ce qu'il fallait. Vos dons ne sont pas les seuls à mériter mes éloges.

En tant qu'ancien professeur lui même, il reconnaissait que la personne qui avait formé cet homme se débrouillait bien. Maîtriser les sorts n'était pas le plus difficile, encore fallait-il les utiliser à bon escient et en fonction de la situation. Si l'expérience des années était le premier facteur pour devenir un nécromants accomplis, la formation des jeunes pousses n'était pas à prendre à la légère. Se redressant complétement, le Capitaine fit un rapide état des lieux de sa forme et estima avec plaisir qu'il n'avait à déplorer que très peu de blessures. Ainsi reprit-il la discussion dans l'instant pour s'enquérir du propre état de santé de son adversaire du jour.
    - Vos blessures ne semblent pas bien graves. Toutefois n'hésitez pas à me dire si vous souhaitez bénéficier de soins immédiats.

Attendant la réponse du Shinigami, Akito joignit ses mains l'une à l'autre, parfaitement serein alors que quelques instants auparavant il s'était lancé dans un affrontement intense avec lui. Ne rien laisser paraître pouvait être déstabilisant, il le savait. Mais il s'agissait là encore d'habitudes qu'il avait pris de la Terre. Ne rien montrer. Ne dire que le strict nécessaire. Ni plus, ni moins.


Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2859-tenma-akito#25122

avatar
Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   Sam 21 Fév - 18:29

Son adversaire esquiva d'un simple pas sur le côté l'offensive du Nadar, bien entendu cela ne l'étonna pas. Son adversaire avait déjà prouvé qu'il dirigeait totalement le combat. Le Capitaine des nécromanciens poursuivit, utilisant un Bakudo du niveau 60, il attaqua de nouveau. Affaibli le Nadar tenta comme il pouvait d'échapper à l'attaque d'un Shunpo, trop lent. Des bâtons se plantèrent sur son corps, l'immobilisant pour le moment.

Le Temna brisa par la suite son sort, mettant ainsi un terme au combat. Ce n'était pas plus mal, le Nadar ne voulait pas encaisser plus et ne pouvait pas vraiment dépenser plus d'énergie que cela. La différence ne se jouait pas simplement sur la manière de combattre, il y avait juste un fossé entre les deux shinigami. Le capitaine des nécromanciens était bien à un stade supérieur à celui du vice-capitaine de la dixième. Pas seulement une différence capitaine/vice-capitaine selon le Nadar.

Le capitaine des nécromanciens poursuivit alors, il avait vu ce qu'il voulait et complimenta Atori sur ses talents au Kido. C'était toujours agréable d'être félicité, surtout par le meilleur, il avoua néanmoins qu'il reconnaissait qu'Atori ne pourrait pas tenir plus longtemps et qu'il était inutile de le blesser plus que de raison, ce à quoi le Nadar répondit d'un hochement de tête, puis le premier utilisateur de Kido de la Soul Society continua, demandant le nom de celui qui avait formé le Nadar.

D'abord, un peu surpris Atori ferma les yeux quelques instants, cela faisait des années qu'il avait quitté l'académie, bien qu'il était doué déjà là-bas à son arrivée, il avait progressé avec le soutien d'autres Shinigamis et son engouement personnel pour l'art de la nécromancie. Néanmoins, il n'y a pas doute que son instructeur devait être bon. Peut-être même aurait-il fini chez les nécromanciens s'il n'avait pas rejoint l'omnitsukido avec son père et son frère. Après quelques minutes de silence, il répondit, l'air calme.


« Donner le nom m'est difficile, je le crains, depuis de nombreuses années se sont écoulées, de nombreux visages ont défilés et de nombreux shinigamis ont décédés. Si ma mémoire est bonne, il devait s'appeler quelque chose comme... Taku... Tanuki Adasi... Adasu... J'ignore si vous le connaissez et j'ignore si je ne me trompe pas sur son rôle ou son nom, je doute de le reconnaître si d'aventure, je le croisais. »


Il termina sa phrase avec un petit sourire aux lèvres, avec le nombre d'années qu'il avait vécu se rappeler de tout était des plus difficiles, surtout d'une époque aussi lointaine que celle de son passage à l'académie des shinigamis. D'autant plus qu'à l'époque, il se souciait plus du regard de ses parents que du visage de ses professeurs, il avait la responsabilité de faire oublier l'échec de son frère aîné relégué à la quatrième division en raison de ses faibles talents.

Le Temna continua en demandant à Atori s'il voulait qu'il le soigne malgré le fait que ses blessures ne soient pas bien graves. Atori se releva et enleva rapidement les traces sur son uniforme. Il n'était pas encore assez blessé pour faire un séjour à la quatrième, les quartiers de la dixième abritaient suffisamment de soigneurs. Poliment, il fit un signe négatif de la main, puis se dirigea vers son arme qu'il reposa à sa ceinture avant de saluer son professeur d'un signe de tête.


« Je vous remercie Capitaine Temna pour m'avoir accordé cet entraînement, il était des plus instructif. Merci pour la proposition de soin, mais je m'en occuperais une fois de retour à ma division. J'ai appris beaucoup de cet échange et sais désormais les progrès qu'il me reste à faire. Je ne vous retiendrais pas plus longtemps, encore merci et au plaisir capitaine. »

Il fit une petite révérence avant de s'en aller, direction le centre de soin léger pour se remettre du combat puis reprendre le travail. Avec dans la tête, l'idée de continuer à s'entraîner dans l'art du Kido.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Entrevue magique [PV Temna Akito]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entrevue magique [PV Temna Akito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anons (Entrevue avec Amaral Duclona - Radio Optimum)
» J'ai en ma possession un parchemin magique qui conduit à un souterrain !
» Séminaire: la levée du Code International du Scret Magique
» LA BOUTIQUE MAGIQUE
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Seireitei-