AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Jeu 23 Mai - 18:43

Une journée comme les autres à Karakura. Une fois de plus j’esquivais mes devoirs en tant que Général du Suzaku. Je les reportais sur les épaules d’Imari qui devait encore une fois être en train de pester contre moi et contre le boulot que je lui imposais. J’étais un flemmard après tout et surtout encore en convalescence. Ma rencontre avec la tercera et ses deux chiens avait été lourde de conséquence. Et même si avec l’aide de Kamui nous avions réussis à les faire s’en aller, nous avions fini dans un sale état c’était clair. Je m’étais fait tout simplement transpercé de toute part par des pieux géants fait de métaux trouvé sur le champ de bataille, puis balancé au loin telle une merde. Autant se le dire j’avais pris très cher. J’avais beau disposé d’une force de frappe incroyable je n’étais pourtant pas capable d’abattre ce genre d’adversaire efficacement, malheureusement !

Je n’étais pas pour autant dans un état catastrophique, j’avais déjà bien récupéré et cela faisait maintenant plusieurs jours que j’avais enlevé mes derniers pansements et que je ne me promenais plus avec une canne sous les rires d’Imari qui une fois de plus n’avait pas été là alors que j’avais tant besoin d’elle. Je ne lui en voulais pas tant que ça, je savais qu’elle avait mieux à faire de son côté, mais bon, je pouvais au moins me permettre de faire taire ses rires ! Je me promenais donc dans Karakura, ou plutôt me déplaçais à l’aide de Shunpô bien loin de ma vitesse maximal jusqu’à trouver un endroit agréable où me poser enfin. Je ne désirais qu’une chose, profiter du peu de soleil que l’on avait ses derniers temps, et pour une fois qu’on bénéficiait d’un ciel dégagé je n’allais pas me plaindre oh non ! Du moins c’est ce que je pensais. Alors que j’avais enfin trouvé ma place, orienté parfaitement en face du soleil, d’où je pourrais prendre un bain de soleil réparateur comme je les aimais voilà qu’un Gargantua s’ouvra. Très prêt du sol, ce qui signifiait au moins que ce ne serait pas des Gillians qui allait sortir, bien trop grand pour sortir sur un espace si réduit. Se serait donc un être plus petit, mais en général terriblement plus puissant...
    Et merde...

Je le sentais particulièrement mal. Je n’étais pas encore de retour à mes capacités maximum et un affrontement maintenant serait du suicide surtout si c’est un Adjuchas ou pire un membre de l’espada qui sortait de ce passage relié au Yermo. J’hésitais entre partir et ramener des renforts, me battre en espérant que quelqu’un viendrait. Je décidais donc de rester et d’au moins observer l’adversaire que j’aurais à affronter. Si je m’étais attendu à ça... Un Arrancar en piteuse état sortit du Garganta, un Arrancar qui semblait encore moins en forme que je ne l’étais. Je pourrais m’en charger seul, du moins il semblerait. J’attendis tout de même d’être sûr que le passage se referme et qu’il ne soit pas qu’un appât pour enfin me déplacer jusqu’à arriver en face de lui, à quelques mètre de distance malgré tout.
    Que fait-tu ici et qui es tu Arrancar ?! A en jugé par ton état tu ne semble pas ici pour nous attaquer... Je suis Igarashi Shu, Général du Kanshu, et je n'hésiterais pas à attaquer au moindre signe suspect !

Les présentations était presque faite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Jeu 23 Mai - 22:07

Contrairement à son habitude, il n'y eut aucune classe lorsque Fou-Lu émergea du Garganta. Vu son état, il n'y avait pas trop le choix. Même Quǎn avait plus fière allure à ses côtés. En fait, en cet instant précis et peut être pour la première fois de leurs existences, le chien était certainement plus fort, ou du moins plus capable de se battre, que le maître. C'était dire à quel point le Primera, ou plutôt ancien Primera maintenant, était dans un sale état. En plus de deux millénaires d'existence, c'était peut être la première fois où il se sentait aussi faible, misérable.
Mais il n'était pas pour autant question qu'il lâche l'affaire. Il avait dominé la mort, réussissant à échapper à son étreinte définitive. Il était tout simplement hors de question qu'il se laisse avoir maintenant. Il lui faudrait certainement du temps pour récupérer. Et encore plus pour se renforcer afin de permettre l'accomplissement de son objectif, mais également afin d'éliminer le responsable de tout ça. Il en faisait une affaire personnelle.

Ses réflexions furent cependant dérangées lorsqu'il entendit le Hollow canin grogner, signe qu'ils n'étaient pas seuls. Levant la tête, il pu voir un homme. Le rictus fut obligatoire. Surtout que, même dans son état, il pouvait se rendre compte qu'il n'était pas face au premier venu. Un être qu'il aurait certainement pu écraser en temps normal, mais qui faisait face d'obstacle insurmontable pour le coup. Il allait donc devoir utiliser une arme qui était peut être aussi importante que sa puissance, voir plus. Son éloquence. Le but serait de faire en sorte qu'à aucun moment cet inconnu n'en veuille à sa vie.
Heureusement, il lui facilitait en quelques sortes les choses. En se présentant. Sur le moment, il fallu quelques instants avant que le Dieu Empereur ne saisisse la présentation de cet homme. Jusqu'à ce qu'il se rappelle cette organisation ayant élu domicile sur terre. Le mot général n'ayant certainement pas changé de sens depuis son vivant, il pouvait en conclure qu'il était un membre élevé de celle-ci. Le tout était donc de ne pas représenter un danger.
    >> Je serai en effet idiot de venir en ennemi ainsi, et l'idiotie n'est pas l'un de mes qualificatifs. Je ne représente en effet aucun danger. Ni maintenant, ni plus tard.
Pour le dernier point, ce n'était pas assuré. Là seule chose certaine était qu'il ne s'amuserait pas à détruire le monde des hommes, tout simplement car il n'avait rien à en tirer. Et il devait s'assurer que ce Shu comprenne ce point, et il y avait des chances qu'il puisse sortir vivant de cette situation.
    >> Ah et, malgré l'apparence, lui non plus ne représente aucun danger. Il ne serait même pas capable de mordre quelqu'un de ta force.
Et il désigna de la tête le chien l'accompagnant, qui était dressé entre les deux interlocuteurs, dans une attitude de protection. Fou-Lu n'avait jamais réussi à lui faire perdre cette étrange volonté de vouloir défendre son maître, et ce malgré sa puissance pour ainsi dire inexistante. N'allant d'ailleurs pas du tout avec son apparence, qui pouvait paraître menaçante pour plus d'une personne.
    >> Je suis Fou-Lu, et tout ce que je souhaite c'est me reposer un peu et guérir ses satanées blessures. D'ailleurs, tu ne connaîtrait pas quelques premiers secours pouvant fonctionner sur un Arrancar ? Je suis sûr que ça me serait bien utile sur le coup...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Jeu 23 Mai - 22:28

Je n’avais au premier abords même pas remarqué le chien tellement celui-ci pouvait me paraitre insignifiant. Je n’avais pas besoin d’être capable de ressentir le Reiatsu pour me rende compte qu’hormis ça tête qui était réellement horrible il n’était en aucun cas une menace, aussi incapable qu’il l’était de seulement me mordre. Mais là n’était actuellement pas le problème. Ce chien serait exécuté s’il tentait de s’interposer d’une façon ou d’une autre. En ce qui concernait son maître celui-ci semblait bien plus intelligent que bien des Arrancars que j’avais pu rencontrer. Il était éloquent c’était le mot. Je ne doutais pas un instant qu’il pouvait y avoir un tas de mensonges dans tous ce qu’il me dirait, mais après tout je n’étais pas là pour vérifier chacune de ces paroles. Je devais simplement m’assurer qu’il ne serait en aucun cas une menace pour Karakura ni même pour la Terre. Je ne pouvais laissé un deuxième Borrick émerger. Hors de question. Cet Hollow là était clairement attiré par la terre, c’était clair et net et je savais qu’il ferait tout pour en devenir l’empereur. Mais celui qui se trouvait en face de moi ne l’était peut être pas. Après tout s’il sortait d’un Garganta dans cet état cela n’indiquait qu’une seule chose, on lui avait fait ses blessures là-bas, et il s’était enfui ici. Un sorte de rescapé... A moi de voir si c’était pour les bonnes raisons ou pas.
    A vrai dire, découvrir si t’es un ennemi potentiel ou non et bien le seul de mes soucis. Car dans un cas je me devrais de t’achever ici sur le champ, et dans l’autre peut être auras tu une chance de survivre, si tu ne meurt pas de tes propres blessures ?!

Je le regardais presque amusé de la situation. J’avais sa vie entre mes mains, mais pourtant il ne devait pas voir là un fou furieux avide du pouvoir qui était entre ses mains. J’étais plutôt amusé du fait que même si je l’épargnais il n’était pas sûr de rester en vie dans tous les cas. Il eut même le cran de protéger son chien, qui n’était pourtant pas une menace pour quiconque. J’appréciais néanmoins le geste, ne sachant pas qu’un de ces êtres puissent être attaché à quoi que se soit d’autre qu’eux même. Tout en me faisant malgré tout un compliment, en disant «quelqu’un de ta force», me faisant passer pour quelqu’un d’extrêmement fort. Je repensais un instant à la Tercera avant de me re concentrer sur lui.
    Tant que ton toutou reste tranquille il ne lui sera fait aucun mal.

Je jetais un dernier regard à celui-ci. Un regard qui sembla lui faire comprendre que je n’étais pas le moins du monde là pour rigoler et qui sembla le calmer quelque peu. Il ne bougea pas pour autant, désireux de protéger son maître, mais il cessa malgré tout de grogner. Je devais avouer que leur relation était au moins touchante, surtout quand l’on pensait qu’il était deux Hollow, et ne disposait donc pas de coeur ou de quoi que se soit qui s’en rapproche.
    Te soigner ?! J’ai beau être sympa, je ne suis pas pour autant fou. Et je ne connais de toute façon nul part où l’on pourrait faire quoi que se soit pour toi. C’est pas comme si c’était courant ce genre de demande courante par ici...

Je ne riais pas, disant simplement ça sur le ton de l’affirmation toute simple. Je n’avais rien contre lui pour l’instant, mais n’était pas non plus du genre à soigner le premier venu parce qu’il était capable de m'aligner trois mot gentils à la suite. Il lui en faudrait bien plus s’il comptait obtenir quoi que se soit de moi. J’eus un instant la pensée de Crixus qui me vint en tête. Cet Hollow là m’avait rapidement prouvé qu’il n’était pas comme les autres et qu’il était bien quelqu’un de différent. Raison pour laquelle cet homme avait une chance de survie.
    Bon c’est bien beau tout ça, mais bon je sais toujours pas ce que je dois croire moi. Alors si tu commençais déjà par m’expliqué ce qu’il t’es arrivé, j’y verrais peut être un peu plus clair...

Il ne lui restait qu’à jouer ses propres cartes correctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Sam 15 Juin - 11:47

Ces autoproclamés justiciers... Il en avait entendu parler. Et il se doutait qu'une fois dans la ville humaine il serait obligé de traiter avec eux. Pourtant, il ne pensait pas que cela serait aussi ennuyeux. Son interlocuteur avait l'air d'être de la sorte. Quelqu'un souhaitant avant tout découvrir si la personne en face de lui pouvait représenter un quelconque danger, et si oui l'éliminer. Dans un sens, il était idiot. Evidemment qu'un Arrancar pouvait représenter un danger. Il s'agissait d'une constante universelle que nul ne pourrait nier. Pourtant, dans un élan de naïveté, il semblait pouvoir accorder un minimum de confiance. Peut être connaissait-il un être de cette race étant lui-même devenu un justicier...
En tous cas, cela jouait en la faveur de l'Espada déchu, qui n'était de toutes façons pas en état de se défendre. Il aurait suffit que cet être fasse preuve de bon sens et considère d'emblée Fou-Lu comme une réelle menace pour que son existence millénaire prenne misérablement fin. Maintenant, il avait une chance de survie. Le tout était de savoir gérer pour en profiter un maximum.
    >> Ce qu'il m'est arrivé ? Je pensais que cela semblerait assez évident en voyant mon état. Certaines personnes voulaient ma mort. Pour être plus précis, certains de mes actes ont été interprétés d'une façon ne tournant pas à mon avantage et il a été décidé que j'étais un traître.
    Certes, cela serait forcément arrivé, mais j'avais prévu de faire ça autrement.
Et il laissa échapper un soupir. En effet, il était certains qu'un jour il aurait trahis son soi-disant roi. Après tout, depuis le début il n'avait rejoint Las Noches que par pur intérêt, se rapprochant du cœur des événements, et s'offrant une chance de posséder une armée plus conséquente. Il n'avait que peu d'intérêt en ce lieu, ou en Grimmjow. Il ne s'agissait que d'étapes. Pourtant, il avait maintenant une raison bien plus personnelle de vouloir faire face à la panthère. Personne ne tentait d'éliminer un Empereur sans en payer les conséquences. Même lorsqu'on se fait appeler Roi.
Se rappelant d'une chose, il observa sa main gauche, toujours gantée même si celui-ci ne ressemblait plus à grand chose. Arrachant les restes, il révéla son tatouage de Primera Espada, visible malgré le sang le recouvrant.
    >> Je pense que tu devineras mon ancienne appartenance rien qu'à ceci. Mais c'est le passé maintenant. La preuve.
Réunissant le peu d'énergie qu'il pouvait exploiter, il créa une courte lame de Reiatsu à partir de son index et son majeur droit, avant de l'apposer sur sa paume. Il brûla alors le tatouage, normalement marque de servitude envers Las Noches, la remplaçant par son propre nom écrit dans sa langue natale. Il s'agissait normalement du sort qu'il réservait à ceux qu'il déclarait être ses serviteurs. Elle indiquait qui était leur maître ? Et bien cela montrait simplement que Fou-Lu était son propre maître.
    >> Je suppose que vous n'êtes pas forcément en excellents termes avec le « roi » du Hueco Mundo ? A partir de là, peut être est-il possible de s'entendre. Les ennemis de mes ennemis sont mes amis non ?
    Je ne parle pas forcément de le devenir réellement, mais je suis sûr d'être plus utile vivant que mort...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Jeu 20 Juin - 17:31

    Primera Espada...

Soufflais-je en découvrant la marque sur sa paume. Rien que ça... Cet Arrancar avait été le plus puissant de sa race, et voilà qu’il déboulait sur terre. Un magnifique cas de conscience pour moi. Je savais bien que ces monstres étaient rancunier et que sa première intention serait de tuer ceux qui étaient responsable de son état actuel, c’était sûr et certains, mais malgré tout... J’avais devant moi l’occasion d’éliminer une des plus puissantes entités de la planète. Un monstre que l’on ne reverrait plus jamais et que personne ne regretterais. Et au vue de son état actuel il était évident que c’était une solution parfaite. Une solution de facilité ?

Je ne savais pas le moins du monde que faire. Il m’aurait suffit d’un seul mot pour en finir définitivement, mais pourtant, s’il disait vrai ? S’il était réellement contre le Hueco Mundo, leur plus puissant soldat qui se retourne contre eux ! C’était après tout une idée charmante, qu’il s’entre tue ! S’il mourrait dans la bataille peu importe, mais si c’était le cas au vue de son titre il devrait être capable d’au moins emmener au cimetière quelqu’uns des siens avec lui, non ? A moins que cette histoire de classement ait disparu ? Ce dont je doutais malgré tout. Il avait après tout réussi à s’enfuir alors que l’on avait probablement du l’attaquer en traître...
    Il est vrai que les ennemies de mes ennemies sont mes amies. Mais pourtant...

Je ne réussissais pas à prendre la bonne décision ! Pour ou contre je ne savais pas vraiment... J’avais tellement de contrôle sur cette situation qui me dépassait. Il était clair que le tuer maintenant était de choisir la facilité. Je n’aurais pas un instant besoin de le regretter, mon esprit serait libéré et puis après tout j’évitais tout problème à qui que ce soit ! Mais d’un autre côté le fait de savoir qu’il allait se retourner contre sa propre race était tentant. Mais je m’exposais à de lourde conséquence si cela s’apprenait et qu’il se retournais contre nous. Il utiliserait je n’en doute pas cet atout et me ferais tomber avec lui... Le Kanshu n’était peut être pas si stricte que le Gotei 13 et je ne risquais en théorie pas ma vie, mais ma place par contre ça c’était probable... Si mes hommes l’apprenaient je perdrais tout simplement leur confiance...
    J’imagine que je pourrais te faire confiance, j’espère ne pas me planter...

Car une fois cette occasion passé il n’y aurait plus jamais d’autre possibilité de l’éliminer si facilement ! Au moment où il aura repris des force tout sera finit ! Car entre éliminer un Primera Espada au bord de la mort et un Primera au sommet de sa force il y avait une grosse galaxie ! Quoi que je puisse penser de mes propres capacités...
J’allais sûrement le regretter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Jeu 20 Juin - 20:12

Comme il était logique de s'en douter, la simple révélation de son tatouage ne laissait pas de marbre son interlocuteur. Rares étaient ceux ignorant la signification de ces marques, et voir ce chiffre sur la peau d'un Arrancar suffisait pour qu'ils comprennent bon nombre de choses. Et l'ajout de mots n'était pas pour se cacher encore plus. Il annonçait clairement la couleur à son interlocuteur, et espérait qu'il soit suffisamment intelligent pour saisir l'opportunité qui se présentait devant. Même si en vérité elle ressemblait peut être plus à un risque à ne pas prendre qu'autre chose.
Il appuya alors l'arrière du crâne sur la paroi contre laquelle il s'était adossé, fermant les yeux avant de se reposer un peu. Il était loin de posséder les meilleures capacités de régénérations parmi les représentants de sa race, ce qui allait donc vouloir dire que sa récupération lui demanderait du temps. Du moins en profondeur, car il ne doutait pas qu'en une journée complète il serait de nouveau sur pied, capable de se défendre un minimum. Une journée, c'était donc tout ce qu'il demandait à Shu.

Et il semblerait que ce dernier se décidait à la lui accorder. Ou du moins de lui laisser une chance d'en profiter. Ce qui le fit sourire alors qu'il ouvrait de nouveau les yeux, fixant celui étant, en quelques sortes seulement, son sauveur. Mais ce sourire s'expliquait aussi par le terme employé, qui, aux yeux du déchu, ne faisait qu'une chose. Montrer toute la naïveté de cet être lui faisant face.
    >> Confiance ? Je n'en attendais pas autant. En fait, je dirai plutôt que tu fais un pari sur l'avenir.
Oui, c'était sans doute possible la meilleure façon de décrire la chose. Parier sur l'utilité que Fou-Lu pouvait présenter par la suite. Surtout qu'il n'était vraiment qu'un danger négligeable aux yeux d'un être dont le but était de protéger la terre. L'Empereur n'avait cure de ce monde, le voyant simplement comme un refuge en l'instant. Il y avait tellement mieux à conquérir qu'il ne s'attarderait pas du tout.
    >> Des alliés se font confiance, et encore. Là, il s'agira simplement d'espérer que je ne me dresse pas contre le monde des hommes, mais qu'au contraire je l'aide en un sens en me lançant dans une croisade contre Grimmjow.
    Et sur ce point, tu as raison en partie. Je vous serai utile par un ennemi commun. Oublions tout principe de confiance, car je dois avouer que personnellement je n'en ai aucune envers toi. L'accorder aussi aisément est une erreur.
Et puis même les plus proche pouvaient trahir, si bien que Fou-Lu n'avait jamais accordé de réelle confiance à personne depuis sa mort. Pas même à Borick. Ils œuvraient en alliés, le Shén Dì le respectait, mais il avait préféré ne jamais baisser totalement sa garde, chose qu'impliquait en général la véritable confiance.
Par contre, il y avait une chose qu'il ne devait pas négligeait. C'était la dette qu'il possédait maintenant envers Shu. C'était l'une des premières fois que cela arrivait, mais il ne pouvait l'oublier ainsi.
    >> Et puis, je te suis maintenant redevable. Tu aurais pu décider de me tuer à l'instant, tu me laisses une chance. Sache qu'un Empereur n'oublie pas ce genre de choses et, un jour, je trouverai le moyen de te rembourser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Jeu 20 Juin - 22:21

Un pari sur l’avenir, oui on pouvait considérer ça ainsi. Un pari qui me coûterais probablement cher si je le perdais il fallait l’avouer. Il avait beau s’être fait défoncer au Yermo, un Arrancar ne devenait pas Primera Espada simplement en claquant des doigts. Ces gars là s’était des Kenpachi en puissance. Il prenait leur place par la puissance, et donc s’il avait atteint cette place c’est qu’il les était capable de tous les battre un à un. A peu de chose prêt. Evidemment les forces évoluent encore et encore et qu’il se fasse botter le cul n’est pas improbable mais tout de même...

J’en avais semblerait-il trop fait en parlant de confiance ? Probablement selon lui. Néanmoins il avait raison, plus que de la confiance c’était plutôt de l’espérance, espérance de ne pas me faire planter un couteau dans le dos trop rapidement, voire pas du tout. Je savais que si je lui laissais le temps nécessaire il serait capable de se régénérer tout seul et de revenir à pleine puissance... Malheureusement à partir de ce moment là l’arrêter deviendra plus complexe. Car même si j’étais puissant, l’on parlait ici du numéro un de l’espada, et donc de l’homme le plus puissant chez nos très cher ennemies...
    Tua as probablement raison je me suis laissé emporter. Je n’imaginais pas plus que cela à vrai dire. Tant que tu ne nous plantes pas un couteau dans le dos et que tu t’occupes d’être une plaie pour nos ennemies, cela me prouvera que j’ai bien fait de ne pas t’achever aujourd’hui...

Je le regardais. Il était bien loin de ce que l’on espérais d’un monstre comme lui, a moitié mort par terre, «protégé» par un toutou monstrueux sans puissance. Pitoyable. En cet instant il l’était encore et c’est probablement la première et la dernière fois que je vois quelqu’un comme lui. J’espérais ne pas me tromper aujourd’hui après car s’il devenait un problème il parlerait forcément et je me prendrais tout dans la gueule. Forcément...

Néanmoins j’écoutais la suite de ses paroles, un masque de neutralité sur le visage. Il me devait une dette et semblait réellement désireux de me la redevoir un jour. Je ne pouvais espérer mieux à vrai dire. Mais si c’était le cas, une dette d’un homme de cette puissance pouvait s’avérer extrêmement bénéfique qu’on se le dise ! Et il semblait homme/monstre à tenir parole !
    Et bien nous verrons le jour J si tu es Arrancar à tenir parole ! Bon par contre tu vas pas pouvoir rester là trop longtemps si quelqu’un d’autre que moi te trouve il se pourrait qu’il ne soit pas aussi clément... Et c’est pas ton toutou qui te protégera longtemps... Suit cette allée là derrière jusqu’au bout, tourne à gauche, et continuer tout droit sans t’arrêter, tu devrais pouvoir être dans la forêt rapidement... Là-bas tu pourras te débrouiller plus facilement !

Cette forêt était tranquille, et il réussirait à s’y cacher, s’il allait assez profondément, il trouverait les montagnes et de là il pourrait même se cacher en hauteur. Son etat ne le lui permettrait pas encore, mais s’il passait la nuit il devrait être capable de se débrouiller tout seul. Du moins je l’espérais pour lui, car sinon j’aurais fait tout ça pour rien...

J’allais pouvoir y aller bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Ven 21 Juin - 18:47

Les choses étaient donc claires pour l'un comme pour l'autre. Et surtout, l'Arrancar venait de gagner son laisser passer pour la survie. Il n'était pas du genre à croire au destin, persuadé qu'il forgeait son propre avenir et que seule ses actions propres faisaient de lui ce qu'il était. Mais sur le coup, il pouvait au mieux se dire que ses paroles s'étaient révélées suffisantes pour assurer sa survie, ce n'était pourtant pas entièrement vrai. Il y avait également de la chance, une part de destin. Chance d'être tombé sur un « protecteur » ouvert au dialogue, là où la plupart se serait contenté d'une exécution sommaire.
Certes, il se retrouvait maintenant accablé d'une dette qu'il aurait préféré éviter. Mais qu'était ce à côté du prix de sa vie ? Lui, l'éternel ayant vaincu même la mort, survivant depuis des millénaires, pourrait se plaire à dire qu'encore une fois il l'avait dominée. Par la force au vu des adversaires qu'il avait vaincu, et par les mots car il avait réussi à ne pas se faire tuer si tôt le pied posé en ce monde. Un exploit que tous n'auraient pas réussi à faire.
Et puis, si ce Shu espérait profiter de la présence de Fou-Lu pour le débarrasser de certains ennemis, cela valait également dans l'autre sens. Avec la présence de tous ces défenseurs, il courrait moins de risque à Karakura, et pourrait même se débrouiller pour faire de certains ses serviteurs, qu'ils en soient conscients ou non. Ce n'était après tout pas son style d'être utilisé, et encore moins sans rien espérer en retour.

Lentement, et avec douleur il fallait le dire, il se redressa. Son interlocuteur, en plus de lui laisser la vie sauve, lui indiquait même un moyen de survivre afin de récupérer, de passer cette fatidique journée. Un lieu normalement sûr où il pourrait récupérer une partie de sa puissance, amplement suffisante pour tenir une quelconque menace. Il était impossible de nier, il était au final bien tombé pour son entrée en ce monde, bien mieux que ce qu'il aurait pu espérer.
    >> Merci pour l'indication, je crois que je vais la suivre sans attendre. Si nous nous recroisons, tu verras que je suis en effet du genre à tenir parole. Car un Empereur ne peut donner la sienne à la légère sans perdre toute crédibilité.
Son habituel sourire se manifesta sur son visage, même s'il devait faire moins impressionnant au vu de son état. Il siffla alors Quǎn, lui faisant signe qu'il était temps de partir. Le chien monstrueux se mit alors à lui emboîter le pas, tandis qu'il se mit en route. La forêt, endroit pas forcément des plus intéressants, mais dont il allait faire son domicile quelques temps. Et, seulement une fois sa force récupérer, il reviendrait dans cette ville, cœur spirituel du monde humain. A ce moment là il pourrait remettre en marche son plan.

Citation :
Fin du RP pour ma part °°

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627

avatar
Rang : Jûbantai Taishô - Capitaine de la Dixième Division

Messages : 866
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   Lun 24 Juin - 22:12

    Et bien à la prochaine alors !

Lui répondis-je en le regardant partir. Une phrase tout ce qu’il y a de plus anodin à un homme qui pour le commun des mortels était en train de parler à un fantôme. Oui pourtant par l’occasion je signifiais à l’homme qui partait que je comptais le revoir un jour, et que ce jour là je comptais bien qu’il tienne sa promesse peut importe ce que cela pourrait lui coûter ! Une dette de la sorte, il me faudrait savoir en tirer partie du mieux possible c’était plus qu’évident ! Je devrais à tout prix trouver quelque chose à en faire et qu’on le veuille ou non cela servirait forcément !

Après tout il avait été Primera Espada... J’avais beau retourner la chose dans mon esprit je ne réussissais toujours pas à m’y faire. Je venais de laisser partir l’ancien Primera Espada comme ça. Sur la simple promesse qu’il me devrait une dette et en le croyant lorsqu’il m’affirmait qu’il n’allait pas attaquer les humains. Qui sait après tout il venait de se faire bannir de son chez soit. Et ces monstres étaient plutôt rancunier. Il y avait donc de forte chance qu’il dise vrai et que jamais plus je n’entende parler de lui, du moins pas dans le mauvais sens du terme. Peut être qu’un jour un Espada mourra et qu’il sera mort de la main de celui-ci ? Qui sait ? Je ne pouvais après tout que l’espérer.

Je disparu d’un Shunpô. Pour retourner sur un toit. Je n’avais rien de mieux à faire, et quitte à avoir fait quelque chose de potentiellement très mal, autant le faire jusqu’au bout et profiter de cette journée pour ne rien faire... Je retrouvais mon toit pour un bain de soleil bien mérité ! Après tout je n’avais pas grand chose de mieux à faire. J’étais partis pour la journée, et revenir maintenant serait stupide, il risquerait presque de se douter de quelque chose tellement j’étais habitué à flemmarder toute la journée.

Je ne pouvais m’enlever du crâne ce qui venait de se produire. C’était tout simplement incroyable ! Je ne réussissais même pas à savoir ce qui était le pire, cette rencontre en elle même ? Que je le laisse partir ? Ou que l’actuelle Primera se fasse bannir ainsi, comme si de rien n’était... Moi qui pensait que là-bas lorsque que la valeur de quelqu’un diminuait on le tuait et cela s’arrêtait là... Tout simplement. Ce serait à vrai dire pour nous bien plus simple ! Il n’y aurait alors plus qu’un seul Primera et non deux, même si celui-ci a promis de ne faire de mal à personne... Situation de merde quand tu nous tiens ! Autant le faire jusqu’au bout après tout ! Je tournais ma tête face au soleil, tout habillé de noir que j’étais je profitais de ce temps pour rôtir tranquillement ! Essayant de m’enlever tout ça du crâne, assez de problème pour aujourd’hui !

Oui définitivement assez !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t326-igarashi-shu-en-cours#1233
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée d'un Déchu... [Pv Fou Lu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-