AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Des raisons de se craindre ? [PV Aerkan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Rey du Hueco Mundo, Messager de Sima

Messages : 759
MessageSujet: Des raisons de se craindre ? [PV Aerkan]   Mar 26 Nov - 17:49

    ~ Cela suffira, Rezael. Tu as bien travaillé. Va te reposer.

L'Arrancar jeta un regard soulagé à son maître. Il aurait cru ne jamais quitter ce laboratoire. Il n'avait pas vérifié, mais aurait juré avoir dépassé les douze heures de labeur consécutives. Une telle charge n'était pas inconnue à l'assistant, qui était habitué à ne pas pouvoir s'échapper des éprouvettes avant d'avoir travaillé dix bonnes heures sous la surveillance du Tercera. Ce dernier était très exigeant envers ses Fraccions, leur demandant toute leur concentration et servilité pour mener à bien ses projets bien souvent mystérieux pour les exécutants. Autant de pénibilité en avait surpris plus d'un, la plupart des Hollows dévoués au service du scientifique ayant imaginé que la branche scientifique de Las Noches n'évoluerait jamais à un stade très avancé ; elle avait d'ailleurs été jusqu'alors complètement négligée par le Rey. Mais Esteban était décidé à faire changer les choses. Il travaillait dur et demandait à ce qu'on en fasse autant, chose rarement appréciée. Mais il leur était impossible de renier leur serment de servir l'Espada et toute tentative en ce sens serait saluée par Esteban d'une mise à mort immédiate, ils le savaient tous. Rezael, quant à lui, n'était pas mécontent de sa situation. Même si rien n'était officialisé, il avait hérité d'un statut d'assistant-en-chef du fait de ses compétences légèrement au dessus de la moyenne des Fraccions. Ainsi, si le Tercera voulait quelque chose de particulier, il avait un interlocuteur désigné et Rezael faisait de son mieux pour que tout fonctionne au mieux dans le laboratoire en son absence. C'était également vers lui que se tournaient ses collaborateurs en cas de difficultés. Si son existence était désormais entièrement dédiée au savant, il avait au moins la satisfaction de savoir son travail apprécié, sa présence nécessaire et sa valeur clairement identifiée comme supérieure aux autre. Il ne réalisait pas vraiment qu'il n'était qu'un esclave couronné de lauriers.

Esteban commençait à fatiguer également. Il ne savait pas vraiment vers quoi il se dirigeait avec cette expérience, et cela le contrariait. Il avait l'impression de dérouler une pelote de laine qui n'avait pas de bout. A chaque fois qu'il faisait un pas en avant, la solution nébuleuse à son problème indistinct devenait encore plus opaque. Il nageait dans la semoule, comme d'autres auraient dit. Et c'était plus que frustrant.
Son expérience visait à reproduire les attributs d'un Hollow chez un autre. Une greffe génétique, ni plus ni moins, mais avec toute la complexité que posait l'anatomie de l'infiniment petit dans son espèce. C'était à croire qu'aucun Hollow n'était semblable à un autre. Il avait déjà fait des recherches sur la génétique des siens et avaient déjà vu des résultats équivalents, mais avec un matériel moins performant et moins de personnes pour l'aider à déchiffrer la langue des gènes. Pourtant, peu importaient les moyens, la finalité restait la même : comme l'eau et l'huile, il était impossible de mêler la nature d'un Hollow à celle d'un autre.
Il n'y avait pour l'heure aucune intention finale à ce manège, bien que l'idée de créer des clones disposant de toutes les caractéristiques des membres de l'Espada trottait dans la tête d'Esteban, mais juste la nécessité de répondre à certaines questions. La première étant comment les Vizards pouvaient-ils exister ? S'il était si difficile de mêler l'essence de deux Hollows entre eux, comment en serait-il possible avec un Shinigami ? Malheureusement, il n'avait pas l'opportunité d'étudier ni un Dieu de la Mort, ni le seul hybride qu'il connaisse, ce cher Toria. L'agacement de passer autant de temps sur ce problème sans avancer d'un centimètre grandissait.
Il aurait bien besoin de se libérer l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2361-santo-pastor-rey-del-hueco-mun

avatar
Rang : Primera Espada

Messages : 497
MessageSujet: Re: Des raisons de se craindre ? [PV Aerkan]   Sam 22 Fév - 14:01

    >> Quel équipement avons nous là. Même moi je doute de pouvoir saisir l'utilité de certains objets en ces lieux...
S'il y avait bien une chose qu'Aerkan avait compris, c'était que le niveau intellectuel des membres de l'armée de son Roi n'était guère des plus élevé de façon générale. Et lorsqu'il fallait parler des connaissances scientifiques, c'était un désert comparable au Yermo qu'on rencontrait. Lui-même, avec ses connaissances des poisons et autre sérums, était bien au dessus du lot. Et, en premier lieu, il fut persuadé qu'il pourrait faire figure d'image scientifique dans ce palais, ce qui était pourtant bien loin de réellement refléter ce qu'il était. Après tout, ce domaine qu'il avait assimilé était le seul, et ce pour la simple raison qu'il se mariait parfaitement avec la nature même de son être.
Ainsi, lorsqu'il avait entendu parler du Tercera Espada, sa curiosité avait été naturellement éveillée. Un véritable scientifique, voilà la façon dont il avait été décrit au Primera. Evidemment, venant d'esprits aussi profanes, peut être n'était-il pas aussi dévoué à la recherche qu'ils semblaient le dire. Une seule façon d'en avoir le cœur net. Le constater de ses propres yeux.

A peine avait-il mit le pied dans les quartiers lui ayant été assigné, tout doute s'était envolé. Comme il l'avait si bien dit, Aerkan lui-même était loin de pouvoir réellement comprendre ce qui pourrait naître en un tel lieu. Non pas qu'il chercherait réellement à le faire. Pour un être se basant autant sur sa nature même et les compétences qu'il possédait, cherchant simplement à les exploiter à leur maximum, les activités exactes de son homologue n'avait nul intérêt à ses yeux. Comme à chaque fois qu'il rencontrait un nouveau membre de cette armée, la seule chose qui l'intéressait réellement était de savoir à quel point celles-ci allaient être mises au service de Grimmjow.
Il n'était non pas sans ignorer que de nombreux Arrancars possédaient une soif de pouvoir évidente, voulant se placer au plus haut de la chaîne alimentaire. Si ce qui sortait de ce laboratoire avait pour but d'être utilisé de la sorte, l'utilisateur d'eau se ferait un devoir de réduire celui-ci en miettes. D'où la nécessité d'en apprendre plus sur le maître des lieux.

S'avançant dans cette antre du savoir, attardant parfois son regard sur son mobilier sans pour autant le détailler réellement, il vint se placer devant celui qu'il était venu voir, fixant réellement ses yeux sur celui-ci. Il ne connaissait que trop bien l'expression qu'il distinguer chez lui, celle que lui-même avait pu avoir lorsqu'il ne parvenait à obtenir un résultat probant. Lorsqu'il était question ne serait ce que d'un minimum de science, nul ne pouvait éviter ce fait, cette absence de réussite et la fatigue l'accompagnant.
    >> Mais même un tel attirail semble incapable d'assurer la réussite, l'échec constituant toujours un obstacle plus ou moins difficile à franchir dans un tel domaine.
    Peut être qu'une simple conversation afin de se connaître pourrait te permettre de te reposer un peu, s'acharner dans de tels cas ne donnant que rarement des résultats probants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1623-aerkan-caraena#12627
 

Des raisons de se craindre ? [PV Aerkan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le foie à ses raisons que l'alcool ignore...{PV Raynox}
» La Lune n’a rien à craindre des Loups…
» MAËLLE ∆ car le coeur a ses raisons, que la raison ignore
» Antiope - Je ne tiens pas assez à la vie pour craindre la mort...
» Archives partie 86 Express : Le coeur a ses raisons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-