AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez
 

 Révolte ou Manipulation ? [Trame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Pnj-mai
Reiō
Messages : 606
MessageSujet: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeVen 18 Jan - 14:18

Chapitre 1 : Première approche

Un vent mauvais se levait dans les derniers districts du Rukongai...

Une petite armée d'une centaine de gens se réunissait sur la grande place des restes d'un ancien village. Armée de sabres et de lances pour le moins simplistes, elle grossissait à chaque réunion ! Le silence oppressant de la scène ne laissait passer que le bruit de ce vent à travers les feuilles des forêts aux alentours. Depuis quelques jours, ils venaient ici pour entendre les ordres de leurs nouveaux chefs avec les cris assassins et réprobateurs contre le nouveau pouvoir du Seireitei. Un homme observait la scène d'un arbre et attendait que le commandant général réagisse à cette situation de plus en plus préoccupante pour la stabilité même de la Soul Society, si cela venait à prendre de l'ampleur dans les autres districst qui hésitaient à partir sur le sentier de la guerre contre les divisions du Gotei XIII, on pouvait craindre le pire. Son rapport avait été éloquent mais il ne savait si cela serait pris à la hauteur de l'enjeu... Soudain, le vent changea de nature, est ce que les forces de "pacification" tant espéré par le Shinigami surveillant la région étaient arrivées ?

Il bondit à travers les arbres pour aller dans leur direction. Il devait les prévenir de nouvelles informations sur cette révolte qu'il n'avait pas eut le temps de mentionner dans son rapport, des meneurs étaient apparus...

Citation :
HRP : les joueurs peuvent répondre dès Minuit à ce post d'introduction !

Note : Le Reio répondra suivant l'avancée des RP et aussi quand il estimera que c'est pertinent ! Bon jeu et bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 619736emperatrices
May/Em
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeSam 19 Jan - 0:00

« Très bien Sotaishô... ». Cette parole inévitable, il aurait aimé ne pas avoir à la prononcer. L'on ne refuse pas une mission donnée par le Capitaine-Commandant, c'est ainsi que les choses vont. Mais de là à se réjouir d'une situation où il se retrouvait officier de mission avec pour équipe les trois premiers sièges de la Onzième Division... Honnêtement, à force il allait sincèrement croire que Shunshui lui en voulait profondément et voulait tester sa patience ainsi que sa fidélité. Il était connu que le Kenpachi et le Shirohasu n'étaient pas capables de rester bien longtemps dans un même secteur sans que l'un d'eux en vienne à l'envie de se mesurer à l'autre, d'une manière ou d'une autre. Une partie de son passif avec Kyoya devait également figurer dans certains dossiers, forcément. Ceux sous ses ordres en ce jour n'entretenaient donc pas ce que l'on pourrait qualifier de « bonne entente » avec le Capitaine au Lotus.

Afin de compléter cette folle équipée, le Vice-Capitaine de la Sixième Division – plus haut gradé de son corps militaire à l'heure actuelle – leur fut adjoint. Cela ne rétablissait pas tout à fait la balance, mais c'était toujours un soulagement de voir qu'il ne serait pas entièrement encerclé du macaque et de ses sbires. Toutefois, il espérait qu'Haiko était un maître diplomate afin de compenser... Après tout, ce point n'échapperait sans doute à personne : quelle ironie que d'envoyer un contingent entier de la Onzième Division alors qu'il était demander de résoudre la situation pacifiquement ? Le ridicule à son comble ! Une furieuse erreur de casting derrière laquelle Tenzen comprenait un évident sous-entendu. Ce ne pouvait pas être une simple et bête erreur. Cette mission risquait de mal tourner, bien plus que l'ordre de mission peut le laisser penser. Il faut d'ores et déjà s'attendre à ce que le discours diplomatique tourne court et déjà envisager d'autres solutions plus radicales.

Autre détail inquiétant quant aux risques encourus : deux Shinigamis de niveau Capitaine – et sans doute les plus puissants du Seireitei à l'exclusion du Sotaishô, si on lui demandait son avis sur ce point – et trois de niveau Vice-Capitaine. Tout ça pour calmer une centaine d'âmes errantes ? Soyons francs, lui seul aurait suffit si ce n'était que ça. Le Kyôraku doit sans doute estimer que le danger dépasse bien ce qu'il a pu leur laisser entendre. Le Yakushiji aurait préféré avoir un avis franc dès le départ plutôt que de devoir en venir à ses propres conclusions de cette manière... Mais soit, il se devait à présent de faire avec ce qu'il avait à sa disposition. Et pendant qu'ils se déplaçaient vers le District ciblé, il revenait au meneur de faire part de ses réflexions.
    D'ores et déjà, attendez-vous au pire. Regardez les Shinigamis autour de vous et dites-moi si vous trouvez cela justifié de nous envoyer spécifiquement tous les cinq juste pour calmer *diplomatiquement* une centaine de péquins...
Bien sûr, il n'attend pas réellement de réponse. Juste qu'ils effectuent mentalement le même cheminement logique que lui importait. Ils ne tarderaient cependant pas à arriver, et pourraient ainsi juger rapidement de leurs yeux...

_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Mayem-sign
Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Arr-esp
Riful
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeSam 19 Jan - 7:53

Ah voilà qui changeait de la dernière petite mission du Commandant... Pour une fois, pas de long discours interminables, pas de capitaines trop enclins à vouloir se mettre en avant en disant "moi j'suis le meilleur" ou d'idées à la con pour savoir comment régler la situation. Shunsui avait tranché la question rapidement, désignant deux Capitaines deux Vice-Capitaines et un Troisième Siège. Et pas n'importe qui, ce qui expliquait l'étrange sourire qui flottait sur le visage de Shinjirô. On avait choisi son équipe à lui. Celle avec qui il avait l'habitude de bouger, celle qui réglait d'ordinaire les questions que l'on pouvait qualifiée de sensible. Celle qui, évidemment, ne pouvait que revenir victorieuse de ce genre de mission.

Petite ombre au tableau toutefois... La présence du Lieutenant de la Sixième Division - division que le colosse n'appréciait que moyennement tant Namida lui avait tapé sur le système - et celle de Tenzen, qui était en plus chef d'équipe pour cette petite affaire que le Capitaine-Commandant prenait visiblement très au sérieux. Les deux hommes allaient devoir composer pour éviter de se foutre sur la tronche à la première occasion et le colosse était quelque peu agacé de devoir respecter les consignes de celui qu'il voulait seulement plier en deux. Bon, respect des ordres, le mot était certes un peu fort. Le Kenpachi restait fidèle à lui-même et il n'était pas Reisen : si son chef d'équipe faisait de la merde, il prenait la direction des opérations, point barre. Et avec son équipe derrière lui, qu'avait-il à craindre ? Mais l'Argenté savait aussi - même si cela lui faisait mal de l'admettre - que cet homme au faciès si sérieux était un véritable professionnel. EN un sens, ils étaient assez proches l'un de l'autre.

Les premières paroles furent d'ailleurs prononcées. S'attendre au pire ? Et bien heureusement... On n'envoyait généralement pas Shinjirô sur une mission de diplomatie, en cela ils étaient tous d'accord. Du grabuge, il y en aurait très certainement. Et ce serait surtout malheureux pour ceux qui se dresseraient sur leur route. Car une telle équipe ne pouvait être stoppée. Il y avait ici certains des plus puissants Shinigamis qui peuplaient la Soul Society à l'heure actuelle. Noboru et Kyôya étaient deux redoutables cogneurs et les avoir avec lui signifiaient que les poings parleraient. A ce jour, en dehors peut-être de Tojo, Capitaine de la Septième, Shinjirô ne voyait pas qui pouvaient frapper aussi fort que ces deux-là. Si le Kagura était encore une énigme sur certains points, Noboru était un véritable livre ouvert. Et on ne combattait pas deux siècles durant côte à côte sans connaître son comparse. L'alliance de l'Argenté et du Vif-Argent n'avait sans doute aucun vrai rival. Ils allaient le prouver. Quant aux deux Capitaines, ce n'était pas exagérer que de dire qu'ils étaient les deux plus puissants Taishô composant l'unité du Gotei. Le vieil aigri avait raison : s'ils étaient ensemble sur la même mission, c'est qu'il y aurait un gros problème à régler.
    - J'espère bien que ce sera pas trop facile, hein les mecs ? Mouhahahaha !!! Non mais t'inquiète pas, niveau diplomatie, on est pas trop mauvais tu sais. Savoir écouter est la grande spécialité de ma division. C'est même plutôt simple... En général, je parle, ils écoutent. Et s’ils n’écoutent pas, les deux types là règlent les soucis.

Et il se remit à ricaner, content de sa connerie. Les deux types en question étaient d'ailleurs à ses côtés. Et évidemment, ils devaient se réjouir de pouvoir enfin être véritablement utile à quelque chose. Quant au dernier gars de la troupe, Shinjirô lui adressait un petit clin d'oeil afin de lui faire comprendre qu'il fallait se détendre un peu. Ils allaient s'amuser. Il le fallait. Et même si ça dégénérait, ils ne devaient pas oublier la raison de leur engagement : protéger la Soul Society.

De tous ses ennemis. Et si cela rimait avec boucherie, c'est que ce n'était pas sans raison, non ?

_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 1409396164-signature-riful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Rea-gen
Cheyenne
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeSam 19 Jan - 14:29

Et bien...on pouvait dire que le Sotaishô savait apprendre des erreurs de ses ouailles! Après le fiasco de l'épisode du monolithe, force était de constaté que le Commandant Kyôraku avait laissé tomber l'idée de confier des tâches à ceux qui ne pourraient remplir le contrat jusqu'au bout...là, au moins, aucun risque que ça ne file pas droit! Les trois cadors de la Onzième Division, associés au Capitaine Tenzen, avec en supplément le Vice Capitaine de la Sixième Division. Et bien, on pouvait dire que ça sentait bon pour la suite!

D'emblée, le Kyuusei avait flairé un coup fourré. Faire les choses correctement, pour une fois, d'accord, mais envoyer l'artillerie lourde contre une troupe de canard? Le Vice Capitaine de la Division à l'Achillée était bien trop pragmatique pour passer à côté de ce détail d'importance. D'autant que le Rukongai, il connaissait. A l'image de son ami et mentor, il venait des districts les plus éloignés et donc les plus laissés à eux-même. La vie n'avait jamais été facile et pourtant, la solidarité avait toujours primé sur le reste. Repenser à ces moments lui arracha un sourire: même lui, alors qu'il avait toujours voulu rester dans sa bulle, se cachant derrière un air d'ours mal léché afin de rester tranquille, il avait tout de même agit pour le bien commun des habitants des quartiers alentours, allant jusqu'à purger différents districts de leurs mauvaises graines. Retourner la dedans, c'était comme remonter le temps. Et au final, il n'avait pas tant changé que ça.

Shinjirô était tout jouasse. Quoi de plus normal, puisque pour une fois on lui laissait un peu de mou sur la corde? Bon, c'était quand même pas la fête à la saucisse, puisque le Capitaine de la Neuvième restait aux commandes. Histoire de limiter la casse, sans doute.

Très franchement, je me demande si ça va pas complètement inverser la tendance...

Dans un monde parfait, la Onzième serait intervenue seule. L'Argenté aurait fait sûrement quelques ravages, mais son acolyte aurait sur le tempérer. Comme toujours. C'était quand même une sacrée malédiction qui les touchaient tous les deux, puisque personne ne voyait à quel point leur duo était efficace. Nan, y avait toujours besoin de les prendre avec des pincettes. Bref, l'heure était maintenant au départ. Et chacun exprimait son avis sur la mission.

- Faut pas être un génie pour voir qu'on lance des loups à l'assaut de brebis. Sauf si c'en est pas, justement. Le problème, dans tout ça, si ça s'avère être vrai, c'est que le Sotaishô nous parle donc par énigme, et que ne rien savoir sur ce qui va nous arriver, c'est quand même une sacrée épine dans notre pied.

Depuis un petit moment, il commençait à virer parano. En même temps, les événements récents ne faisaient rien pour le calmer. D'ailleurs...

- Shinjirô, garde en tête notre discussion d'avec Otsu. Y a quand même des similitudes, et j'aime pas les coïncidences.

Cela pouvait paraitre peut être trop gros, pourtant il ne fallait pas négliger les similitudes entre une foule en colère sans grandes raisons et les tensions qui habitaient le Gotei depuis un petit moment, elles aussi infondées. Les sentiments étaient exacerbés, la grogne inexpliquée. Un jeu du sort? Très peu pour lui...

- Bref, qui vivra verra...dans le pire des cas, comme l'a dit le Kenpachi, j'ai ici deux outils de diplomatie qui ont toujours fait leurs preuves: dissuasion et compassion.

Et d'agiter ses deux poings serrés. On ne changeait pas un guerrier. Il était de la Onzième, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Hum-ind
Luciela
Rang : Vierge (ou pas) de fer

Messages : 35
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeSam 19 Jan - 20:30

    >> C'vrai qu'ça cause souvent plus facil'ment avec quelques os brisés...
Mains croisées derrière son crâne, Kyôya avançait en compagnie du reste de la troupe. Troupe bien particulière, comme l'avait fait remarqué le Capitaine de la Neuvième. Entre ce dernier, le trio de tête de la Onze et un Vice Capitaine, il était difficile de dire que cela faisait dans le léger. En fait, il était même le moins gradé de tout ceux présents. Même s'il était persuadé de ne pas être le plus faible, considérant de façon certaine qu'il était au moins de la force du rang supérieur. Celui qu'il avait autrefois en vérité.
Mais si presque tous semblaient s'intéresser de la raison justifiant un tel envoi, lui s'en moquait. Que ses adversaires soient de simples péons du Rukongai ou quelque chose de plus inquiétant, ça changeait rien pour lui. Il voulait de l'exercice, et ferait tout pour en avoir. Il fallait juste que ses supérieurs le laissent faire. Et s'il ne s'inquiétait pas trop pour Shinjirô, qui semblait vouloir une telle chose autant que son homme, il en était autrement de Tenzen.

Les rapports entre les deux étaient pour le moins tendus, et il était évident que le Shinigami à la tête de la Justice ferait tout ce qui était en son pouvoir pour appliquer son point de vue de cette dernière. Donc écarter Kyôya qui n'était qu'un danger. Ou un truc du genre. Puis vu le résultat de leur dernière collaboration, il avait de quoi ne pas être très heureux. Au moins, il ne fallait pas s'attendre à un autre coup fourré. Pas alors que Tenzen n'avait personne à ses côtés, enfin on savait jamais pour le Vice Capitaine, et que Kyôya était en présence du duo dirigeant de sa division.
    >> 'fin d'toutes, face à des révoltés, c'est rare qu'la diplomatie marche. Il d'vait savoir ça et s'dire qu'en les cognant assez fort ça les calmerait. Et pour ça, y a pas mieux qu'nous.
    Et si y a pire... Bah au moins on s'ra là pour les accueillir !
Sourire carnassier sur son visage. Oui, il n'y avait pas besoin de plus pour le rendre heureux. Tout comme il n'y avait pas besoin de réfléchir plus. En fait, il espérait justement qu'il y ait pire, c'était toujours plus marrant. Mais ça, il était incapable d'en être sûr. Comme aucun de ceux qui l'accompagnaient et qui étaient possiblement plus intelligents que lui. Ce qui n'était pas une bonne pour chose pour le coup vu qu'ils se faisaient justement chier avec toutes ses interrogations.
Lui était tranquille. Du moins le pensait-il. Car, peu après ses paroles, il comprit ce qu'impliquait une partie de celle-ci. Ce qui eut pour effet immédiat de faire en grande partie disparaître son rictus, afin de le remplacer par une expression légèrement inquiétée.
    >> 'tendez... Si les cogner suffit, ça veut dire qu'va falloir s'ret'nir ? Car des nazes, si on les cogne trop fort, ils crèvent...
Il espérait vraiment qu'il avait plutôt mal compris la mission et les dires des autres personnes présentes. Car si ce qu'il venait de dire était vrai... Et bien cela serait beaucoup moins amusant d'un coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1558-luciela#12072
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Shi-cap
Kaogake Haiko
Rang : Capitaine de la sixième division

Messages : 248
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeLun 21 Jan - 16:24



Le petit shinigami allait déjà en compagnie des quatre autres shinigami composant l'équipe mise sur pieds pour étouffer une révolte grandissante dans les quartiers les plus éloignés du Rukongai. Ça, c'est ce que disait le rapport de mission que lui avait confié le messager dans ses quartiers. A vrai dire, Haiko s'attendait a diriger une petite équipe de non-gradé pour une tâche somme toute assez banale si l'on considérait la réputation du secteur. Mais là... Deux capitaines et pas des moindres, le Kenpachi, son meilleur ennemi en la personne de Yakushiji Taishô, du vice-capitaine de la onzième et de son troisième siège. L'unique membre de la sixième présent se demandait ce qu'avait en tête le capitaine-commandant. Est-ce qu'il voulait véritablement réprimer un soulèvement ou alors rayer de la carte toute une portion du Rukongai ?

Les paroles de Tenzen ponctuaient bien le paradoxe qu'il y avait entre les objectifs de mission et les moyens mis en place pour les atteindre. Bien évidemment, Haiko partageait son scepticisme et restait prudent. Ce qui ne semblait pas être le cas des trois autres membres de la onzième qui n'avaient pas trop l'air de prendre au sérieux les propos du chef d'équipe. Non, eux prenaient plutôt cela comme un jeu. C'était une façon plutôt simpliste de voir les choses, ce qui n'était pas étonnant pour des bourrins de la onzième, mais ce cheminement psychologique avait au moins le mérite de mettre le stress à l'amende, de détendre un peu l'atmosphère, à l'image du clin œil que lui lançait le Kenpachi. Le petit shinigami lui avait répondu, d'un sourire sans dents, légèrement amusé par l'assurance décontracté du colosse. Son vice-capitaine se montrait quant à lui plus terre-à-terre mettant également en avant l'aspect inhabituel d'une telle mission. Bien entendu, lui aussi prônait la diplomatie au bout de ses phalanges. Après tout, il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre visiblement.

Et que dire du troisième larron, transpirant la détente. Lui, il partait en vacances, également décidé à jouer des poings pour se dérouiller les articulations. De la diplomatie qu'il disait ce rapport. Très franchement, avec un groupe pareil, les pourparlers risquaient de tourner court ou de ne tout simplement pas avoir lieu... Haiko s'était tu, les observant à chacune de leurs paroles, l'avant bras gauche reposé dans le creux formé par la poignée de son sabre et son uniforme. Il n'appréciait pas revenir dans cette partie du Rukongai car il connaissait trop bien l'atmosphère propre au lieu. Si les bourrins de la onzième voulait s'amuser, grand bien leur face. Pour Haiko, le dialogue n'était déjà qu'un lointain souvenir. Il ne partageait toutefois pas l'avis de ses camarades guerriers. Selon lui, il fallait répondre aux insurgés avec et force et détermination, rapidement et sans aucune hésitation. Le petite shinigami continua alors à la suite de Kyôya.


    « Nous ne sommes pas ici pour négocier, quoi qu'en disent les ordres. Soyons lucide, la piétaille ne sera pas une menace pour nous... » - il lança un bref regard compatissant à Shinjirô - « ...Pas même une grande distraction pour vous non plus je le crains capitaine. Je pense que ces rebelles ne seront même pas capable de se tenir simplement debout en notre présence. Nous devons identifier le cœur, la ou les tête pensante de ce mouvement, et le... « cuisiner ». M'est avis que cette partie là devrait vous plaire. »


Sur quoi il découvrit ses dents, offrant un sourire réjouit aux membres de la onzième, au risque de déplaire au Yakushiji. Malgré tout, il se tenait sur ses gardes car aussi insignifiante que semblait être la menace, il y avait fort à parier que ce groupe n'avait pas été réuni pour rien... Le risque premier étant que cette insurrection se propage et que la piétaille devienne finalement une réelle menace.


_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 126521sign3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t411-kaogake-haiko
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 619736emperatrices
May/Em
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeMer 23 Jan - 1:51

Il ne fit aucune remarque aux réflexions de ses « camarades ». Ses méninges sautillaient plutôt de pensée en pensée. Encore et encore, il se repassait en tête l'état des lieux. Une centaine seulement, mais qui pourrait amener à plus de troubles encore. Certes, sur ce point ils avaient été prévenus. Mais tout de même, l'inquiétude du Capitaine-Commandant devait être forte. La négociation ne serait sans doute pas une solution, comme tous semblaient le penser. La probabilité pour que la discussion même à quelque chose était si infime... Mais pourtant, ils devraient tout de même essayer. Tenter tout d'abord d'en apprendre plus afin de maximiser les chances. Car l'autre possibilité pouvait effectivement mal tourner. L'embrasement... Que leur intervention en vienne à créer un réel souci majeur de sécurité dans le secteur. Et ce peu importe l'ampleur de leurs actions, sans doute.

C'est alors qu'ils sont en approche qu'une sensation bien connue vient le couper dans son étude des possibilités. Un Reiatsu confirmé qui appartient certainement à un Shinigami. Celui-ci venait à leur rencontre aussi ne leur fallut-il pas longtemps avant d'en avoir la preuve sous leurs yeux. Le moment de s'arrêter un instant et d'en apprendre plus. Tenzen fut donc le premier à parler, sans même attendre que ce Shinigami se présente. Son nom, le Shirohasu s'en moquait éperdument. Tout ce qui l'intéressait n'était que de compléter ses informations. Pas d'entendre un « Bonjour, Shinwa Môasi, Shinigami de surveillance dans le district » et bla bla et bla bla. Autant aller à l'essentiel.
    J'ai de nombreuses questions et pas de temps à perdre. Alors écoutez bien que je ne me répète pas : ont-ils un endroit où ils se rassemblent ? En dénombre-t-on réellement une centaine ou le chiffre doit être réévalué ? S'ils sont réellement nombreux, il faut forcément que certains crient plus fort que d'autres afin de mener le troupeau. Sait-on quelque chose sur eux ? Qui sont-ils, ce qu'ils veulent, des réclamations particulières ? Doit-on s'attendre à une forte organisation ou juste à quelques outils et sabres émoussés ?
Toute information même lacunaire était bonne à prendre. Il ne s'attendait pas à avoir de nombreuses réponses mais le peu qu'il pourrait obtenir pouvait toujours avoir son utilité.

_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Mayem-sign
Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Pnj-mai
Reiō
Messages : 606
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeMer 23 Jan - 17:02

"Bien Capitaine, les rapports sont vrais et leur nombre grossit de plus en plus. C'est un groupe armé de sabres et de fourches sans trop d'organisation qui a première vue ne poserait pas de problèmes... Ce qui rend la situation problématique vient justement de ceux en tête de ce rassemblement, ils semblent porter des Shihakushô mais je n'ai pu voir ni leur visage ni reconnaître leur Reiatsu. Je vais vous amener jusqu'à eux..."

Le Shinigami se dirige alors vers le prochain lieu de rassemblement estimé qui n'est qu'à quelques District de votre position. Plus vous vous approchez du groupe et plus vous serez à même de ressentir des Reiatsu qui vous sembleront familiers sans pour autant être capable de les identifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Arr-esp
Riful
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeJeu 24 Jan - 15:57

Il est vrai que ses gars étaient comme lui. Autant dire que niveau diplomatie, il y avait nettement plus compétent dans le groupe. Tenzen pouvait jouer ce rôle mais Shinjirô ne se voilait aucunement la face : le Capitaine de la Division de la Justice était très loin d’être un modèle de patience - après tout, c’était lui qui avait déclenché la toute première bagarre entre eux – et en dehors de son rôle de chef d’équipe, rien ne le différenciait réellement des bourrins de la Onzième. La seule exception – et encore, cela restait à prouver – c’était évidemment le Vice-capitaine de la Sixième Division. Mais un homme sage contre quatre turbulents, cela ne pèserait pas lourd dans la balance, malheureusement.

Peu habitué à sentir le Reiatsu des autres, Shinjirô fut à moitié surpris de voir un Shinigami débouler face à eux. Les autres avaient sans doute perçus son arrivée avant lui et il se trouvait un instant con. Un Capitaine peu enclin à détecter la présence ennemie, voilà qui était drôle. Mais le colosse trouvait que ce talent n’était pas indispensable pour lui et sa section. Généralement, lorsque l’on se trouvait en première ligne, on savait d’où l’ennemi arrivait. Les questions de Tenzen fusèrent aussitôt et l’homme apporta quelques éléments de réponse, invitant le groupe à le suivre. En tout cas, les premiers rapports étaient peu concluants. Ils allaient être opposés à des paysans, en quelque sorte. Que ferait donc une épée ou une fourche face à un véritable Zanpakutô ? Que pouvait donc espérer un homme normal face à un Shinigami entraîné ? Shinjirô avait beau donner l’impression d’être un gros débile, il comprenait que le rapport de force penchait forcément vers eux. Alors si lui s’en rendait compte, pourquoi cette foule s’agrandissait ainsi malgré les risques ?
    - Des Shinigamis rebelles parmi la foule ? Là, je demande à voir… Des paysans ne pourront rien face à nous. Mais si y’a des gars du Gotei avec eux, ça peut changer la donne. Finalement, ce vieux Shunsui a peut-être ses raisons pour nous avoir demandé de venir !!

Avec une telle force de frappe, inutile de dire qu’en face, ils avaient intérêt à être costauds. Shinjirô avait d’ores et déjà oublié le rôle pacificateur de leur groupe, rôle prévu initialement mais qui avait été occulté par les gars de la Onzième. Le risque, c’est que la rébellion gagne les autres districts. Et même si Shinjirô avait une idée fixe pour calmer ce genre de problèmes, il était curieux d’en apprendre plus sur les causes de ce soulèvement. Car ce qu’il taisait – et cela, seul Noboru était au courant – c’est qu’il était devenu Capitaine en partie pour aider les pauvres des districts du Rukongai à s’en sortir. Tout du moins, à les protéger du mieux qu’il pouvait. Et quelque part, ça l’emmerdait un peu de devoir briser ces types s’ils avaient de bonnes raisons.

Quoi qu’il en soit, ils approchaient des lieux. Et même un homme peu habitué à ressentir le reiatsu pouvait noter une différence avec ce qu’il ressentait d’ordinaire. Il n’avait désormais qu’une hâte : voir les meneurs. Et s’en occuper à sa façon. Ce serait une bonne journée… Car quelque que soit l’issue de la rencontre, le géant sentait qu’il y aurait une bonne bagarre. Et c’était toujours sympa de se défouler un peu pour se changer les idées.

_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 1409396164-signature-riful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Rea-gen
Cheyenne
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeVen 25 Jan - 10:58

Plus le temps passait, plus le Kyuusei tendait à inverser ses émotions par rapprt au Kenpachi. D'humeur assombrie, il finissait maintenant par faire franchement la gueule, le front plissé de contrariété, l'air pensif autant que buté. Il n'aimait pas cette situation, il n'aimait pas les renseignements apportés par le shinigami en faction chargé d'espionner ces rassemblements, et il aimait encore moins le fait de retrouver des hommes en shihakuchô en tête de formation. D'ailleurs, la mention de ce fait rappela un certain épisode qu'il n'y avait pas si longtemps liait les membres de la Onzième et celle de la Neuvième.

- Capitaine, z'êtes sûr que vous avez réussi à chopper tous les fuyards de notre division, la dernière fois? Faudrait quand même pas que d'autres aient pris l'exemple sur nos brebis galeuses, et se soient mis en tête de mener la belle vie dehors...et toi, soldat, ces meneurs, ils avaient des armes, eux aussi? Zanpakutô?

La première question était de pure forme, bien sûr. Ne doutant pas de la compétence du Yakushiji, Noboru ne faisait que soupeser l'hypothèse d'une autre défection. Et le Capitaine chargé de l'application des peines et des enquêtes était le mieux placé pour y répondre.

A mesure que le groupe traversait les districts, ceux-ci se faisaient plus pauvres. On pouvait constater ça et là que les matériaux de construction utilisés pour construire les habitations étaient de moins belle facture, allant même jusqu'à être issus de récupérations diverses. Tôle, bois écaillé, les modestes masures gardaient tout de même un semblant de dignité, grâce à la farouche détermination de leurs habitants. On ne pouvait cependant empêcher le sol de terre brute de se crevasser sous l'effet des passages et des intempéries, et quelques détritus de trainer dans les coins. Constater que rien n'avait vraiment changer n’arrangeait pas l'humeur du Vif-Argent, lui rappelant avec amertume que le Rukongai continuait son train train pendant que tout le monde mangeait à sa fin et profitait des plaisirs de la vie dans le Seireitei.

Mais déjà les shinigamis se rapprochaient des lieux. Difficile de passer à côté du point de rassemblement, même sans le voir, vu le bruit causé par des cris de colère, clamés par peut être plusieurs centaines de gorges. Autre fait troublant, une atmosphère particulière, particularité caractéristique d'une émission de reiatsu assez importante pour être ressentie par tout un chacun.Pour preuve, un regard en direction de son supérieur suffit à confirmer ces faits: Shinjirô lui aussi avait ressenti quelque chose. Ce n'était donc pas le jeu de son esprit, mais bel et bien une réalité. Cependant, si eux pouvaient sentir quelque chose, alors les autres en face étaient aussi au courant de leur arriver. Dissimuler tant d'énergie cumulée entre les différents membres du groupe revenait à cacher une baleine sous un caillou.

- Y a comme un truc, dites moi si je me trompe. Ce qui pulse là bas, c'est pas du shinigami de bas étage, si tant est que ça en soit. Même moi je peux le sentir. Par contre, la réciproque est vraie, je doute qu'ils ne soient pas au courant de notre arrivée. Vu qu'ils ne sont pas loin, je préconise qu'on se positionne en arc de cercle, pour pouvoir juguler toute tentative de débordement. Et puis, si ils envoient du gros en face, on aura toujours de la marge pour manœuvrer...

Sa proposition était faite. Restait à voir ce que proposerait Tenzen, vu qu'il était en charge du groupe. Selon le Kyuusei, , elle était, de son avis, des plus sensée. Devoir faire avec autant de puissance face à un groupe de combattant en une si petite zone n'était pas une partie de plaisir, et le Lieutenant voulait à tout prix dissocier Kaimetsu du Lotus Blanc. Un accident était si vite arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Hum-ind
Luciela
Rang : Vierge (ou pas) de fer

Messages : 35
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeDim 27 Jan - 1:32

Bon, au moins maintenant les choses étaient claires. Ils n'allaient pas faire dans la dentelle. Tous étaient d'accord à propos d'une chose, les négociations étaient quelque chose bien loin de leurs considérations. Cette mission se réglerait donc dans la violence, peut être une assez sauvage d'ailleurs. De la part de Kyôya c'était en tous cas entièrement possible. C'était à peu près la seule chose qu'il savait faire, donc pourquoi changer ?
Et la nouvelle que leur annonça celui qui semblait être un éclaireur était du genre à lui faire bien plaisir. Il semblait y avoir des Shinigami dans le tas. Vraisemblablement des traîtres donc. Et ce genre de personnes ne pouvaient recevoir qu'une seule et unique correction. Et elle passait par le fait d'avoir mal. Bon, il fallait dire que son envie était certainement augmentée par un léger ressentiment dû à son histoire passé. Mais ça, il ne s'en rendait évidemment pas compte.

Et, pour le moment, rien de plus intéressant ne semblait se profiler. Ce qui l'étonna quelque peu. Ils avançaient sans rencontrer de soi-disant révolutionnaires. Ils auraient pourtant pensé que même si les plus touchés étaient ailleurs, des débuts de problèmes serraient visibles partout. Mais rien. Ce qui, à ses yeux, ne voulait dire qu'une chose. La situation était beaucoup moins grave qu'il ne l'avait compris. Et donc la mission certainement beaucoup moins amusante.
Il bâilla donc un coup au moment où Noboru prit la parole. S'arrêtant sur le coup, il essaya lui aussi de sentir quelque chose. Jusqu'à ce qu'il se rappelle que cela n'était en aucun cas étonnant étant donné que repérer les adversaires avec autre chose que ses yeux n'était guère dans ses habitudes. Du moins, en théorie.

Dans les faits, il fronça les sourcils. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais il ressentait en effet qu'il n'y avait pas de la merde, et que son Vice-Capitaine ne se trompait pas. Et son expression se changea donc, passant de la grimace au vaste sourire. Retirant ses mains de derrière sa tête, il frappa ses poings entre eux.
    >> Sympa, ça veut dire qu'ça va être funky ! Ça fait un bail qu'j'ai pas pu m'défouler pour de vrai. J'espère qu'la sensation est t'jours aussi plaisante.
L'adrénaline d'un véritable affrontement était impossible à retrouver en entraînement. Et Shinkûreikon était certainement de son avis, sa faim étant également mieux comblée lorsque son porteur ne se battait pas pour de faux. Maintenant, un soucis se présentait à lui. Il était le moins gradé. Peut être pas le plus faible, mais le moins gradé ça c'était sur. Donc il n'avait pas trop de poids dans les décisions à prendre. Il se tourna donc vers son Capitaine, même s'il savait qu'il n'était pas celui en charge de cette opération.
    >> Faut qu'j'attendre les ordres pour agir... Mais j'pense que ça s'rait une bonne idée d'aller défoncer les responsables direct ! Et j'suis sur qu'les autres auront plus l'courage d'continuer.
Plan simple. Digne de Kyôya quoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1558-luciela#12072
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Shi-cap
Kaogake Haiko
Rang : Capitaine de la sixième division

Messages : 248
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeDim 27 Jan - 19:24



Haiko ne disait rien. Il écoutait attentivement ce que ses coéquipiers pouvaient bien avoir en tête. Des trois membres de la onzième, Noboru semblait le plus sage, si on peut dire... Mais ce qui était sûr c'est que quelque chose le dérangeait. Oui, quelque chose ne tournait pas rond. Les maigres éclaircissements apporté par l'éclaireur gardait notre groupe dans le brouillard niveau information. Un point méritait pourtant son utilité, des shinigami renégats seraient à la tête du mouvement. Cela n'augurait rien de bon. La formation de ce groupe devenait désormais plus claire aux yeux du petit shinigami. Son visage s'assombrit légèrement lorsque ils entrèrent dans les derniers districts. Comme de petit flash, il se remémorait son arrivée ici...

L'horreur, la faim, l'abstinence, les coups, la douleur, la pauvreté, et rien n'avait changé, ce qui agaçait Haiko. D'un regard morne, il contemplait les alentours. C'est là qu'il perçu l'aura spirituelle émanant de la foule à quelques encablures d'ici. Des cris encore lointains commençaient également à se faire entendre. Le jeune homme avait l'étrange impression que l'atmosphère s’électrisait au fur et à mesure qu'il avançait. Aucun des deux camps ne pourrait bénéficier d'un élément de surprise. Tout était question de connaissance. Il faudrait sans doute gagner du temps afin d'en apprendre encore un peu plus sur la menace qui les attendaient de pieds ferme. Il balaya alors les trois membres de la onzième d'un regard résigné, soupirant lentement. Oui, il faudrait sans doute gamberger en pleine action. Avec autant de cibles, cela ne serait pas de tout repos.

Haiko tiqua lorsqu'il entendit Noboru proposer une stratégie. Un plan qui tenait la route selon le petit shinigami qui gratifia les paroles du vif-argent d'un mouvement de tête approbateur. Aussi, en écoutant les dires du troisième siège, le jeune homme prit la parole à sa suite afin de faire également savoir ses intentions.


    « Je suis d'accord vice-capitaine Kyuusei, une formation de ce type nous permettra d'avoir une vue d'ensemble sur la foule. Cela forcera également l'ennemi à faire un choix. S'il se jette sur l'un de nous, les autres n'auront aucun mal à lui tomber rapidement dessus. » - Il fit une pause pendant laquelle il lança un bref coup d'oeil à Kyôya - « C'est l'idée... En revanche, essayons de ne pas nous jeter bêtement dans la gueule du loup voulez vous ? L'affrontement sera inévitable, mais si nous pouvions glaner un maximum d'information avant d'engager l'ennemi, ce serait appréciable. »


Sur quoi il tapota de la main le pommeau de son sabre, souriant, comme pour dire à ces messieurs les bourrins de ne pas décapiter du paysan à vue. D'ailleurs, le groupe de répression arrivait bientôt en vue du rassemblement. Les dernières consignes seraient évidemment celles du chef de groupe. Après quoi, advienne que pourra !


_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 126521sign3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t411-kaogake-haiko
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Pnj-mai
Reiō
Messages : 606
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeDim 27 Jan - 21:24

Vous n'êtes qu'à quelques centaines de mètres du groupe et déjà vous pouvez entendre le brouha de la foule. D'un coup tout s'arrête, vous n'entendez plus rien. Tout est calme, plus de bruits de pas, plus de cris jusqu'à ce qu'un homme hurle au loin "SHINIGAMI !".
Vous êtes repérés et la masse se dirige vers vous en reprenant leurs bruits significatifs de foule en colère. Mais le plus préoccupant n'est pas cela, deux Shinigami encapuchonnés apparaissent devant vous alors qu'une barrière de Kidô vous emprisonne.
Le reste du groupe arrive alors et entoure la cage d'où vous êtes prisonniers. Ils lèvent leurs armes, réclamant protection et privilèges. Un des Shinigami ordonne alors de se taire et enlève sa capuche.

"Chers amis, il est temps de vous préoccuper vous aussi du sort du peuple ! Rejoignez-nous et dirigeons nous vers ces tyrans qui profitent de la mort au dépend des autres !"

Vous pouvez clairement reconnaitre l'homme, l'ancien Capitaine de la Cinquième Division, Kawakami Kaito, dévêtu de son Haori. L'autre reste couvert alors que six autres Shinigami les rejoignent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 619736emperatrices
May/Em
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeMar 29 Jan - 19:18

Des Shinigamis entraînés, c'est malheureusement à cela qu'ils devraient faire face. Voilà qui changeait drastiquement la donne... Les puissances qu'il pouvait ressentir n'avaient rien d'anodin. Est-ce que Shunsui savait ? Est-ce donc pour cela que le contingent envoyé se trouvait être si redoutable ? Peut-être... Pas l'heure de s’appesantir là-dessus pour l'instant. Des comptes seraient à demander dès leur retour cependant, cela était certain. Difficile de croire que le Capitaine-Commandant avait au final réellement livré toutes les informations qu'il pouvait avoir en sa possession. Comment aurait-il pu ignorer la situation alors qu'un Dieu de la Mort est bel et bien présent sur place pour relayer ce qu'il peut y apprendre. Toute cette mission et la manière dont elle a été mise en place sent trop mauvais que pour être parfaitement honnête...

Et surtout, il fallait à présent revoir la manière dont ils devraient agir. Si eux pouvaient sentir le Reiatsu de déserteurs, alors l'inverse était vrai également ! Et avec quelqu'un comme le Kenpachi dans les rangs, cela n'allait sans doute pas traîner... Un Reiatsu puissant sans grandes propensions à le camoufler, voilà qui ne les arrangeait réellement pas. La stratégie proposée par Noboru et soutenue par Haiko pouvait être bonne, mais à quoi cela pourrait bien servir dès lors qu'ils pouvaient être facilement repérés ?
    Face à de simples ennemis, je me serais plié à la stratégie que vous proposez. Mais dans le cas présent, je ne pense pas que cela serait une grande idée de nous séparer. Si nous sommes groupés, nous avons certes plus de chances de nous faire nous-même encercler. Juste un tas de quilles... Cela sera compensé par notre puissance combinée. En l'état, je pense honnêtement qu'il est déjà trop tard pour une approche discrète. Si nous sentons qu'il y a ici des Shinigamis puissants, alors ils sont sans aucun doute déjà au courant de notre arrivée. Contentons-nous de ne pas les faire attendre...
Cela ne lui plaisait pas, et ne plairait sans doute pas non plus à ses acolytes. Mais c'était à lui de prendre cette décision. Et pour lui en l'état, aucune stratégie n'est bonne. S'ils se regroupaient, ils devenaient une cible unique. Mais s'ils se séparaient, il y avait un risque qu'un seul d'entre eux soit pris rapidement en tenaille. Ce qui ne pourrait alors que mal finir... Qu'ils restent ensemble, qu'ils se couvrent les uns les autres... La puissance globale ferait le reste si on leur tombait dessus...

Ainsi, ils s'approchaient donc dans une attente qui ne dura pas. Un puissant Kekkai qui les entoure et les puissances ressenties qui viennent les entourer. L'un d'eux montre son visage et prend la parole. Plus besoin de se demander où celui-ci était passé depuis son récent commandement de la fameuse mission du monolithe. Mais Kaito est incapable de dresser une pareille barrière, il le sait. D'ailleurs, ceux capables d'un sort de ce niveau sont plutôt rares, aussi Tenzen a-t-il déjà sa petite idée sur l'identité du second encapuchonné qui s'est présenté devant eux. C'est à lui qu'il s'adresse, snobant totalement le Kawakami.
    Votre sort est plutôt intéressant. Même si vous devez parfaitement savoir que face à nous, cela ne sera pas d'une grande utilité. J'espère que vous avez mieux à proposer, sinon toute cette affaire sera rapidement réglée... Allons, faites-nous le plaisir de vous découvrir à votre tour, votre identité n'est déjà plus un secret...

    Quoi qu'il en soit... Quel plaisir de voir que nous allons pouvoir faire d'une pierre deux coups ! Nous sommes venu pour maîtriser un district, et voilà que nous allons pouvoir de plus rentrer au Seireitei avec la tête de déserteurs. Vous connaissez en effet le sort réservé à ceux qui comme vous trahissez le Gotei 13 afin de semer le trouble...

    Tous ceux s'élevant contre le bon fonctionnement de la Soul Society seront sévèrement punis. Il n'est pas trop tard pour vous rendre et ainsi réclamer notre clémence. Dans le cas contraire... Nous n'hésiterons pas à user de tous les moyens nécessaires afin de rétablir l'ordre !
En guise de démonstration, Tenzen laisse exploser son Reiatsu. Les simples âmes errantes auraient alors bien du mal à tenir leurs armes. Quant aux Shinigamis, seuls les plus puissants ne seraient pas affectés, du moins pas suffisamment. Cela touchait malheureusement ses acolytes également, mais ils devraient tous être capables de passer outre, en principe. Mais c'était là surtout une manière de leur faire comprendre le réel rapport de force. Un combat dans ces conditions ne serait pas facile, mais selon toutes évidences, ils n'auraient réellement pas le choix...


_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Mayem-sign
Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Arr-esp
Riful
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeMer 30 Jan - 22:32

La stratégie, Shinjirô la connaissait bien. Et il ne l'a trouvait pas absurde, bien au contraire. Mais évidemment, le grand, le puissant Tenzen y trouvait encore à redire. Comme si la mission n'était pas déjà compliquée pour se corser encore les choses. Si ses remarques étaient justes, celles de Noboru également. Pourtant le Capitaine de la division de la Justice était loin d'être un fou et ce dernier connaissait certaines des capacités du colosse... Ainsi il ne pouvait ignorer que l'allonge de Kaimetsu pouvait être un problème pour ceux qui se trouvaient sur sa trajectoire. Mais dans l'ensemble, ils avaient raison : s'ils avaient perçus la présence de l'ennemi, ces derniers ne pouvaient pas être passés à côté de la présence de deux Capitaines et de trois Lieutenants. C'était logique.

Les choses se précipitèrent avec l'apparition de ce Kekkai. Emprisonnés comme des rats, le groupe de Shinigamis ne semblait pas pour autant se laisser aller à la peur. Sur le visage du Kenpachi se dessinait déjà un large sourire, preuve du plaisir qu'il allait prendre ici et maintenant. Car l'homme qui venait de prendre la parole n'était autre que Kaito. Ancien Capitaine de la Cinquième Division et l'homme qui avait été un véritable fardeau lors de la précédente mission organisée par le Commandant. Celui qui avait mystérieusement disparu après l'émission de son rapport. Celui qui allait payer sa trahison de sa vie, pour le plus grand plaisir de l'Argenté.

Comme par réflexe, alors même que Tenzen se faisait la voix du groupe - son statut de responsable était mérité, même Kiryû ne pouvait pas mettre cela en doute - l'Argenté dégrafa les sangles qui rattachaient Kaimetsu à son dos, faisant basculer l'imposante lame devant lui, entaillant au passage le sol comme un rien. De l'action, ces âmes et ces Shinigamis en voulaient. Et bien avec cette équipe, ils allaient être servis. Tenzen semblait s'adresser à celui qui était resté encapuchonné, devinant qu'il était à l'origine du sort balancé. De la magie, purement et simplement. Un art que détestait le géant. Mais aujourd'hui, il n'aurait pas à s'en soucier. Avec le Yakushiji à ses côtés, il savait que ce dernier se chargerait avec plaisir de ce genre de chose. D'ailleurs, rapidement, son aura pris une ampleur nouvelle, faisant tomber sur le terrain un véritable déluge de puissance. Nul doute que les plus faibles tomberaient. Shinjirô prit rapidement le dessus sur cette force, connaissant déjà bien le Capitaine qui se dressait près de lui, et dirigeait son regard vers Kaito. Lui, il allait en chier. Parole d'homme.
    - J'vais juste t'arracher la tête, mon pote. Toi et tes paysans, on va vous écraser. Fais-moi plaisir par contre, histoire de justifier ton ancien rang : résiste un peu. Sinon ce sera pas drôle. C'est Reisen qui va être déçu de pas pouvoir te régler ton compte. Mais c'est le jeu. Premier arrivé, premier servi.

Six Shinigamis et ces deux-là. Huit en totalité. Le rapport de force pouvait sembler défavorable au groupe d'élite constitué par Shunsui mais la vision de Shinjirô était tout autre. Pour lui, huit, ce n'était franchement pas assez. Après tout, l'élite des Capitaines se trouvaient réunis. Et les trois lascars qui les accompagnaient étaient de redoutables soldats. Ils allaient en chier. C'est ainsi qu'il se tournait rapidement vers ses alliés du jour. Leur adressant un clin d’œil complice. Le géant savait comment cela allait se terminer. Cela n'était d'ailleurs plus un secret pour personne. Enfermés dans ce Kidô, entouré par les ennemis dont certains étaient des Shinigamis aguerris, le combat devenait inéluctable. Car eux, ils n'hésiteraient pas. Alors pourquoi se préoccuper désormais de la diplomatie ?
    - Pas sûr qu'ils veulent se poser hein. J'prends ta réaction comme un feu vert, Tenzen. Noboru, Kyôya, faites le ménage. Le premier qui butte Kaito a gagné !

Haiko n'étant pas sous sa responsabilité directe, Shinjirô préférait ne pas lui donner d'ordres pour le moment. D'autant que les choses sérieuses allaient débuter dès maintenant. L'aura argentée qui venait de l'entourer était typique du personnage. Et évidemment, ce signe ne pouvait pas tromper sur ce qu'il allait faire. Car son Reiatsu enveloppait également la lame de son sabre, déjà sous sa forme Shikai évidemment, ce qui était un gain de temps considérable dans ce genre de situation. Car d'office ses coups comportaient une puissance raisonnable. Et ce n'était certainement pas cette petite barrière - aussi résistante soit-elle - qui retiendrait longtemps les fauves qui se tenaient à l'intérieur. Comme pour ponctuer ses dires, il éleva Kaimetsu au-dessus de sa tête avant de l'abattre avec violence en direction du sol. L'impact fut redoutable, créant une large fissure sur le sol qui semblait s'étendre face à lui, générant une terrible onde de choc en même temps qui se précipitait directement vers Kaito et les hommes qui l'entouraient. Le colosse n'oubliait pas la barrière. Mais de deux choses l'une : soit Tenzen ou l'un des autres parvenaient à briser le sort, soit son onde s'en chargerait. Il venait de débuter fort avec cette attaque et ne comptait pas prendre de gants. Et si cette magie contenait sa puissance, alors il n'aurait qu'à frapper plus fort encore. Après tout, il en était capable...




_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 1409396164-signature-riful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Pnj-mai
Reiō
Messages : 606
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeJeu 31 Jan - 13:11

Affaiblie par le souffle d'énergie produit par Tenzen, la barrière se brise suite au coup porté par Shinjirô. Les civils aux alentours sont tous à genoux immobilisés par la pression spirituelle et certains se sont fait prendre par l'onde de choc. Le groupe de Shinigami à eu le temps de s'écarter et de vous encercler pour la plupart, deux d'entre eux sont déjà à terre à cause du Reitasu de Tenzen.

- Shinjirô est face au Shinigami ayant activé la première barrière. Il l'enferme dans une barrière absorbant le Reitasu. [Kekkai 5]

- Tenzen est face à Kaito. il est en Shikai et lui lance une chaîne spirituelle pour le manipuler avant de le projeter vers le ciel pour mieux l'écraser au sol. [Pouvoir 4]

- Haiko et Kyoya sont entourés par l'ancienne Vice-Capitaine Satôgashi Kokoa de la Division Nécromencienne et de deux autres Shinigamis. Ils leurs lancent 3 Sokatsui. [Hadô 2x3]

- Noboru est face à un Shinigami inconnu dont les muscles et la taille semble augmenter lentement. Il se jette sur lui assez rapidement pour le frapper avec ses mains démesurées. Il frappe à paume ouverte. [Hakuda 4]

Kaito semble irrité et vous lance froidement :

"Vous n'avez pas honte de punir de pauvres gens par faute de votre incompétence ? Ils ne font que réclamer ce qui leur revient de droit !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Rea-gen
Cheyenne
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeJeu 31 Jan - 16:36

Le groupe d'intervention avait rapidement avalé la distance menant aux insurgés. Faisant fi des recommandations du Vif-Argent, le Yakushiji avait préféré s'en tenir à une avancée groupée qui ne présageait rien de bon. Non pas que le Kyuusei craigne pour la santé de l'équipe, le regroupement favorisant un pilonnage ennemi. Seulement, ayant déjà pu attester et de la puissance du Lotus, déployée en combat, et de celle de son camarade de toujours, il voyait mal comment les deux pouvaient être compatibles épaule contre épaule. Kaimetsu allait raser tout le monde de prêt, ça allait être vite fait. Cela dit, les ordres étaient les ordres, il serait bien temps de les discuter si jamais tout tournait au vinaigre. Et puis, connaissant le Tenzen, qui ne laissait jamais rien au hasard, croire que sa décision allait exposer tout le monde était pure connerie. Ce gars était un malade du contrôle.

Leur arrivée n'était pas un mystère. Du moins pas pour les silhouettes encapuchonnées qui leur firent face, tandis que les gens du commun mirent plus de temps à s'en rendre compte, beuglant leur surprise et leur indignation. Une barrière fut érigée, invoquée par l'une de ses silhouettes. Le groupe était en cage, ce qui fit sourire le Lieutenant. Pas un de ces sourires goguenards qu'il pouvait arborer alors qu'il se laissai aller à ses petites combines, nan...un sourire froid, presque cruel, qui enlaidissait quelque peu ses traits.

Qui se protège de qui, et qui est en cage, hein?

Le premier des shinigamis présent enleva sa capuche, révélant ses traits. Affichant sa traitrise aux yeux de tous, Kaito le tourne-casaque chercha à appeler l'escouade à rejoindre les rangs de sa rébellion. A cette mention, Noboru comprit parfaitement le choix du Capitaine Commandant quant à la composition de l'équipe.

Il a non seulement envoyé les plus puissants combattants du Gotei, mais aussi les plus formidables têtes de bois, incorruptibles...bien joué, le Borgne, bien joué.

Tenzen, suivi de Shinjirô, avaient répliqué, d'abord par les menaces, ensuite par les actes, dévoilant leur puissance, terrifiante. L'atmosphère s’appesantit, sous l'effet du Reiatsu du Yakushiji, causant troubles et étourdissements, aussi bien dans les rangs des défenseurs que des assaillants. Le groupe d'intervention accusa néanmoins mieux le coup que les paysans d'en face, ployant sous la puissance spirituelle relâchée par le Capitaine. Cela dit, même Noboru serra les dents, entravé quelque peu par cette atmosphère pesante. Tout cela ne l'empêchait pas de sentir sa rage monter, alors que son ami et mentor prenait lui aussi les devant, usant de sa technique de dévastation par les ondes pour exploser le kekkai maintenant prisonniers les shinigamis du Gotei. Laissant ses phalanges émettre un craquement sonore, le Vice Capitaine de la Onzième Division s'échauffa la nuque, son sombre sourire entaillant toujours son visage grave.

- Les mecs, vous me semblez pas naturels, tous autant que vous êtes. Qui irait armé de sa fourche pour se farcir des Capitaines du Gotei? Je vous aurais bien pris pour des idiots, mais on devient malin, dans vos district, quand on doit lutter pour la survie. Et ce n'est clairement pas de la survie, tout ça...

La lutte éclata, alors que chaque shinigami se retrouva face à des opposants. Pour sa part, le Kyuusei fit la connaissance d'un encapuchonné au moins aussi grand que son Capitaine, et ne cessant visiblement pas de pousser, de tous les côtés.

- Dis moi, toi, t'es en pleine excroissance, non? Je...oh!

L'autre avait bondit sur lui, frappant de la paume ouverte. Une bien belle frappe, à vrai dire, qui occasionnerait de bien sérieux dégâts par propagation du choc. Si seulement elle touchait...usant de sa vitesse phénoménale, le Kyuusei disparu dans un "pop" audible agrémenté d'un petit flash argenté. Tout cela pour réapparaitre sur le côté du Shinigamis ayant emprisonné le Kenpachi, le plaçant alors entre lui et la montagne de muscle qui l'avait attaqué plus tôt.

- Les kekkais, c'est moche! Tiens mon pote, t'as le bonjour de Shinjirô!

Et d'envoyer sa magistrale baffe de renom, tentant ainsi d'envoyer le magicien en direction de la bête de muscle. Le briser serait souhaitable, briser sa concentration serait déjà profitable, permettant ainsi de relâcher le Kiryû de sa prison. Les gars de la Onzième agissaient de concert, toujours, et ces deux là restaient soudés plus que tout autres. Ainsi, Noboru serait toujours là pour son Capitaine, pour couvrir son cul et lui laisser la voie libre pour se déchainer.

- Ramenez vous les mecs. Des gars qui utilisent les pauvres gens du Rukongai comme chair à canon ne méritent pas ma clémence. On va vous briser ensemble, vous pouvez commencer à trembler.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Hum-ind
Luciela
Rang : Vierge (ou pas) de fer

Messages : 35
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeSam 2 Fév - 16:32

    >> 'tain, z'allez même pas m'laisser profiter du p'tit jeu lancé par mon boss...
Vu le caractère de Kyôya, il était évident qu'il avait bien envie de gagner, comme le disait si bien Shinjirô. Et puis même en dehors de ça, il savait que le fameux Kaito était un ancien Capitaine. Ce qui en faisait donc un adversaire de valeur. Plus qu'une gamine et deux autres crétins qui s'amusaient à faire des tours de passe passe. A ce moment là, deux options s'offraient à lui. Esquiver, foncer ou encaisser. Donc trois en fait.
Un vaste sourire s'imprima sur son visage tandis qu'il murmura deux mots. Ceux permettant à son Zanpakutô de révéler sa première forme. Pour la première fois depuis deux siècles, il allait enfin l'utiliser dans un véritable combat, dont l'issue était la mort d'un des participants. Rien de plus jouissif à ses yeux.
    >> J'ai jamais kiffé l'Kidô...
Se mettant en garde, légèrement penché, il se concentra un instant. En effet, les techniques spirituelles, il y pigeait rien. A ses yeux, seuls le choc de deux corps était la preuve d'un combat. Ce qui expliquait sa spécialisation dans le domaine du Hakuda. Et le plus gros problème avec ça, c'était de s'approcher de sa cible. D'où la technique suivante.
Tel un puissant boulet, il s'élança sur la gamine, qui semblait être plus forte que son physique ne le laisser présager. Canon Rush. Une technique alliant vitesse et force d'impact. Il était difficile de bien contrôler sa trajectoire, mais il ne doutait pas d'une chose. Si la gosse encaissait de plein fouet, et à moins qu'elle ne fasse preuve de capacités étonnantes, son corps n'avait que peu de chances de résister à une telle puissance.
    >> Ouais, l'corps à corps c'plus mon truc. C'con gamine, t'aurais du d'frotter à un autre qu'moi...
Il ne prenait même pas la peine de vérifier l'état de sa cible, son arrogance lui faisant croire qu'elle ne pouvait qu'avoir succombé à l'impact. Lui-même démontrait de nombreuses brûlures , conséquence de sa tactique consistant à foncer droit sur le danger. Même s'il était persuadé qu'au final c'était plus efficace que de chercher à l'esquiver.
Soudainement, et ne prenant même pas acte de la présence des deux autres encapuchonnés, il se tourna vers Haiko.
    >> Ah merde, j'avais oublié qu't'étais là. Tu t'charges des autres ? J'compte pas laisser l'prix à un autre !
Evidemment, il n'avait pas d'ordre à donner à un Vice-Capitaine, et il s'en moquait. Tout comme il se foutait qu'il n'y ait pas de réel prix. Il voulait butter Kaito, et donc tournait déjà la tête vers lui. Et il grimaça en voyant qui était face à lui. Tenzen. Soit la dernière personne aux côtés de qui il voulait se battre.
    >> Merde, j'fais quoi maint'nant...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1558-luciela#12072
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Shi-cap
Kaogake Haiko
Rang : Capitaine de la sixième division

Messages : 248
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeDim 3 Fév - 21:03



Tel est pris qui croyait prendre. Désormais il n'était plus question de stratégie ou d'effet de surprise. Pour ce dernier point, la présence du Kenpachi doublé à son impatience d'en découdre revenait à vouloir dissimuler une montagne derrière un brun d'herbre... Ouais, ça servait à rien. Enfermés derrière cette barrière, Haiko restait perplexe quant à l'utilité de celle-ci. Pouvait-on retenir des fauves dans une cage en coton ? Certainement pas. Sans doute était-ce là un moyen de gagner du temps, temps nécessaire à leur encerclement. Avec un tel contingent, le nombre ne leur serait d'aucune utilité. Seul la présence des quelques shinigami en face d'eux pouvait éventuellement être pris au sérieux, et encore. Mis à part l'ancien capitaine de la cinquième division et d'autres gradés, le petit shinigami considérait le reste comme du menu fretin.

Encore sous la barrière, le vice-capitaine de la sixième dégainait lentement son zanpakutô. Ses yeux jonglaient entre chacun de ses ennemis sans que sa tête ne bouge, pendant que Kaito déballait ses inepties. Est-ce qu'il s'entendait parler ? Lui qui se servait de la pauvreté, de la faiblesse d'esprit des âmes de ces district pour lever une armée, certes motivée, mais totalement désuète face au gotei ? Le jeune homme balaya les paroles de l'ex-capitaine en sortant enfin la lame de son sabre hors de son fourreau, tintant d'envie. Concentré, alerte, sa surprise ne fut que plus grande lorsqu'il encaissa de plein fouet la violente poussée de reiatsu de Tenzen. Écarquillant un instant les yeux, il prit sur lui en affirmant ses appuies, prêt à bondir lorsque le kekkai se briserait. Ce qui arriva sous l'impulsion destructrice du colosse à la chevelure argentée. Paradoxalement, ce n'était pas cette barrière qui allait les protéger...

Ils se dispersèrent, attirant chacun de leur côté les shinigami les plus teigneux. En compagnie d'Haiko, le troisième siège de la onzième, déjà exalté par la bataille. Sans même se concerter, les deux hommes déployèrent leurs zanpakutô quasiment en même temps, rendant incompréhensible le nom de leurs zanpakutô pour leurs adversaires. L'effet était saisissant et les trois shinigami les ayant pris pour cible allaient vite comprendre qu'ils n'auraient pas vraiment le temps d'incanter leurs kidô. D'un côté, les gants noirs étrangement inquiétant de Kyôya couplé à l'épaisse épée d'Haiko réchauffant déjà l'air ambiant. De l'autre, des nécromanciens... En silence, le petit shinigami partageait l'avis de son collègue bourrin vis-à-vis du kidô, lui-même n'en étant pas un fervent adepte.

Le vice-capitaine se mit en garde, empoignant son épée des deux mains. La garde aux hanches et la pointe vers ses adversaires. Ses appuies étaient fermement ancrés dans le sol, l'adrénaline le galvanisait, le rendant alerte. L'atmosphère était lourde, en partie à cause des forces en présence. Au loin, un bruit sourd. Devant eux, les éclairs de reiatsu convergèrent dans leur direction. Kyôya bondit. Haiko ne bougea pas d'un pouce. Son comparse fonçait... Lui restait toujours impassible, ses mains s'agrippèrent plus fort à son arme. La foudre était presque sur lui. Il s’éclipsa. D'un shunpô, il fut catapulté devant son partenaire, pile entre les deux encapuchonnés restant. Son bras engourdit par les branches d'un éclair le firent grimacer de douleur. Il avait été trop confiant.

D'un bras, il brandit son arme devant lui, à l'horizontale, offrant son cœur de feu à la vue des deux malheureux chaperons bruns. Répondant à son vis-à-vis qui le pensait encore immobile, il s’apprêtait à faire rôtir ses deux adversaires, insufflant déjà sa propre énergie spirituelle dans son arme.


    « Hey, qu'est-ce que tu regardes là-bas, je suis ici. » - Un rictus malin s'élargit progressivement sur son visage - « Aika no Shitsuren... »


De chaque côtés de son zanpakutô, deux jets de flammes explosèrent en direction des deux malheureux shinigami qui allaient sans doute voir la température monter d'un cran... S'ils ne mourraient pas carbonisés avant. Sur ses gardes, Haiko prit bien le temps d'observer si son attaque avait fait mouche. Il espérait également que le vice-capitaine des nécromanciens ne s'était pas remis de l'attaque de Kyôya. Le feu de son zanpakutô s'interrompit aussi brusquement qu'il était apparut. Le petit shinigami, se tournait déjà dans le même sens que son comparse, prêt à donner un coup de main à Tenzen.




_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 126521sign3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t411-kaogake-haiko
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Pnj-mai
Reiō
Messages : 606
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeLun 4 Fév - 12:26

Ayant dressé une barrière au dernier moment le Shinigami a pu éviter d'encaisser le coup de Noboru, il est néanmoins pris par le souffle et se fair plusieurs fois projeter au sol avant que le Shinigami géant ne le rattrape. Sa capuche ne le couvre plus et révèle l'ancien Capitaine de la Division Nécromencienne, Shimizu Haruki.

"Nous n'avaons fait que répondre à l'appel de ceux que nous sommes censé protéger ! Qui les fait souffrir actuellement, nous ? Ouvrez les yeux !"

- La barrière reste active sans qu'il ne soit à côté.

- Kokoa se prend l'attaque de Kyoyâ de plein fouet et est propulsée dans un taudis. Néanmoins un Kekkai électrique recouvrait son corps peau et s'est activé suite au contact physique. [Kekkai 4]

- Les deux Shinigamis sont touchés au visage par l'attaque de Haiko. Affaiblis par le Reiatsu de Tenzen ils tombent au sol, néanmoins Haruki claque des doigts et les deux corps explosent. [??? 4]

- Haruki lance un Raikoho sur Noboru (et Shinjirô s'il est toujours enfermé) pendant que le Géant le soigne. [Hadô 4]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 619736emperatrices
May/Em
Rang : Primera Espada

Messages : 2009
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeMar 5 Fév - 20:34

Le combat éclatait et risquait de causer de grands dommages. Il était toutefois rassurant de voir que leur puissance écrasante était difficile à soutenir pour leurs adversaires, quelques uns se devant déjà de déclarer forfait. Les simples âmes errantes en tout cas ne pouvaient réellement plus s'en mêler, qu'ils le veuillent ou non. L’affrontement tapait bien trop fort pour qu'ils puissent tenter d'y jouer le moindre rôle. La suite des évènements aurait presque pu lui arracher un sourire si seulement il avait été du genre à manifester ses sentiments sur les traits de son visage. Les Shinigamis rebelles se répartissaient intelligemment, mais il ne laisserait pas faire cela. Tenzen se sait être capable de surpasser Haruki dans le domaine du Kido, tandis que Kaito ne ferait certainement pas long feu face à Shinjirô. Ne restait donc qu'à inverser les rôles pour en finir au plus vite, et ainsi pouvoir venir en aide à leurs compagnons de mission si ceux-ci ne s'en sortaient pas. La réaction du Yakushiji ne se fait donc pas attendre. D'un Shunpô il s'écarte à portée de voix du Kenpachi afin qu'il suive le plan très simple et basique qu'il allait lui révéler.
    On échange et on s'écarte. Maintenant !
Il ne prend même pas garde à la situation dans laquelle Shinjirô se trouve. Il sait que celui-ci est assez puissant que pour être capable de répondre à sa demande. Le but de cet ordre : pouvoir montrer à leurs adversaires que ce ne serait pas à eux de choisir qui s'opposerait à qui. Le désir de s'écarter est très simple également : si Tenzen et Shinjirô y allaient à fond, ce serait dangereux même pour leurs alliés... Mieux valait donc creuser un peu l'écart histoire de ne pas créer de danger inutile. Quoi qu'il en soit il ne perd pas de temps à s'inquiéter d'être suivi. Comme il en avait donné l'ordre, il s'écarte à bonne distance et tend sa main vers Haruki. Ce qui suit n'est que classique sans doute pour le Kenpachi qui doit à présent parfaitement connaître les ravages causés par cette technique.
    Mairuzu hasu no hanabira !
Des centaines de pétales de lotus – faites en fait d'énergie spirituelle – sortent de sa main pour aller s'abattre sur le nécromancien. Quoi de mieux pour attirer son attention, après tout ?


_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Mayem-sign
Resurrección:
 

Priscilla (PNJ):
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2751-may-emily-ft-en-cours
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Arr-esp
Riful
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeJeu 7 Fév - 15:31

    - Va-y, parle Kaito, tant que tu peux encore le faire. Si je sors de là, j’te bouffe tout cru.

Alors même qu’il était parvenu à détruire la première barrière, voilà que l’un des encapuchonnés se jetait sur lui pour l’enfermer à nouveau dans une nouvelle prison. Très différente cette fois puisque immédiatement après, Shinjirô sentit ses forces le quitter. S’il n’était pas un expert du Kidô, il restait un véritable combattant et de fait comprit de suite de quoi il s’agissait. Pestant contre la sorcellerie, il jeta un regard noir vers celui qui l’avait enfermé. Il fallait être fourbe pour utiliser une telle technique. Fourbe et lâche. Deux qualificatifs que détestait Kiryû. Cette personne était rapide et possédait un niveau en Kidô comme rarement le colosse en avait observé. Malheureusement pour son adversaire improvisé, son passe-temps préféré depuis quelques semaines était de combattre ce très cher Tenzen. Et en la matière, le Kenpachi doutait qu’il existe à la Soul Society un meilleur manipulateur des arts démoniaques que lui. Ainsi donc, habitué comme il l’était, Shinjirô s’apprêtait à régler ce problème. De manière définitive.

Certes, ces Shinigamis agissaient avec intelligence. Et stratégie. Isoler les plus forts, jouer sur les possibles faiblesses des uns et des autres, deux idées particulièrement judicieuses. Mais c’était sans compter la grande expérience de l’équipe réunie. Alors que Shinjirô allait frapper avec vigueur pour briser la prison, Noboru apparut près de son adversaire pour l’envoyer bouler d’une frappe prodigieuse. Si cela ne fut pas suffisant pour détruire la prison, le colosse n’en restait pas moins ravi de pouvoir sortir d’ici sans retomber dans un nouveau piège. Et maintenant, le visage de l’inconnu se révélait enfin au grand jour. Un autre capitaine, rien de moins. Etait-ce devenu la grande mode du moment ?
    - J’crois que tu comprends pas le vrai sens du mot « souffrir ». J’vais donc te l’enseigner…

Levant son arme, il allait frapper. C’était sans compter la réplique du renégât qui lui envoya une attaque. Il n’en fallut pas plus pour le colosse… Profitant de cet assaut et du souffle qui serait obligatoirement généré – il connaissait suffisamment Noboru pour savoir qu’il ne resterait pas sur la trajectoire d’une telle attaque – Shinjirô trancha dans le vide au moment opportun. Alors que le souffle soulevait poussières et roches, la barrière se brisa, libérant la bête. Un sourire mauvais apparut sur le visage de ce dernier alors que Tenzen lui expliquait son plan. C’était parfait. Faisant craquer ses cervicales, il s’écarta de l’endroit afin de ne pas prendre à parti son équipe, prenant soin de garder une distance respectable avec Tenzen afin d’éviter d’être prit dans son champ d’action. Et inversement. Noboru savait ce qui lui restait à faire. Les deux hommes étant trop habitués à combattre l’un avec l’autre.

A peine Tenzen se mettait-il à attaquer le capitaine de la Division des nécromanciens que Shinjirô libérait une terrible onde circulaire grâce à Kaimetsu, prenant pour cible le Shinigami qui avait tenté précédemment d’attaquer son Lieutenant. Ce mec semblait costaud mais il ferait sans doute moins le malin après avoir encaissé cette onde particulière. Noboru n’aurait alors qu’à profiter de l’ouverture qu’il lui offrait. En quelque sorte, il lui rendait la pareille, espérant toutefois que cela suffirait à calmer cette petite bande de débiles. Reportant immédiatement son attention sur Kaito, Shinjirô beugla à son attention :
    - J'ai lancé un p'tit défi à mes gars. J'compte pas perdre face à eux... J'arrive ma grande !

Utilisant son Shunpô, il se précipitait déjà en avant, arme à la main, pour laisser libre-court à sa force de destruction. Sabaki était l’une de ses techniques au sabre les plus redoutables et il comptait bien briser Kaito et ces fameuses chaines spirituelles dont il semblait si fier. Les premiers coups arrivèrent. L’aura argenté du colosse gagnait du terrain à mesure qu’il faisait pleuvoir sur cette tête de con les terribles coups de Zanpakutô. Le Jugement de Kaimetsu était généralement sans appel. Et Shinjirô savait d’expérience qu’il ne suffirait que d’un coup, un seul, pour mettre fin au combat. Restait à savoir comment ce dernier réagirait face à ce déluge. Au pire, il avait encore largement de quoi faire pour écraser ces fourbes.





_________________
Révolte ou Manipulation ? [Trame] 1409396164-signature-riful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Pnj-mai
Reiō
Messages : 606
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeVen 8 Fév - 11:23

Haruki a été soigné par son comparse et alors que l'attaque de Tenzen arrive droit sur lui, il utilise son géant comme bouclier humain. Le corps est déchiqueté par les pétales et même le nécromancien est touché par l'attaque, ayant quelques coupures non mortelles sur le corps.

Kaito tente tant bien que mal de contenir le Kenpachi en arrachant du sol un bloc rocheux grâce à ses chaînes et en le plaçant devant lui. Il ne pût empêcher ainsi de se faire toucher par la lame qui le déleste de son bras et pied gauche. Il tombe à genoux, hurlant de douleur. Shinjirô peut apercevoir quelques larmes sur son visage, dont certaines faites de sang.

" Imbécile ! BAN... "

Haruki claque des doigt avant que son comparse ai le temps de terminer sa phrase, ce qui engendre l'explosion de l'ex Capitaine. La déflagration est telle que tous ceux présents peuvent en ressentir le souffle.

- Haruki fait exploser Kaito près de Shinjirô [??? 5]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rinyuaru.forumactif.com
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Rea-gen
Cheyenne
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeSam 9 Fév - 16:06

Le petit imbécile de magicien s'en était allé rouler dans la poussière à plusieurs reprises, sous l'effet de la baffe magistrale que le Vice Capitaine à l'Achillée lui avait admonesté. Dans sa déchéance, l'encapuchonné s'était découvert, affichant la face de rat de l'ancien boss des Nécromanciens. C'en était trop.

- Nan mais vous rigolez ou quoi? C'est de mieux en mieux...

Rattrapé par son colosse de petit copain, il se faisait allègrement pouponner tandis qu'à l'opposé de l'affrontement, deux types explosaient sur un claquement de doigt. Une sacrée façon de traiter ses alliés...le style kamikaze ne plaisait pas des masses au Kyuusei. De même que la paume tendue de Haruki, qui les désignait le Kenpachi et lui comme les prochaines cibles. Pas de doute sur ce qui allait leur tomber sur le coin de la tronche.

- Merde, Kidô!

Un shunpo l'écarta de la trajectoire du rayon mortel. Shinjirô savait se défendre, et il n'avait pas encore été incanté, le Raikoho qui lui fendrait le cœur, donc pas de soucis à avoir de ce côté là. C'était d'ailleurs assez drôle de penser que, malgré son plein potentiel de Nécromanciens, le petit Haruki se contentait de Hadô intermédiaires. A croire qu'il n'avait pas tant de pouvoir sous le pied - considérer qu'il sous-estimait les assaillants n'était même pas envisageable. Sur ces entrefaites Tenzen se plaça de l'autre côté de l'Argenté, formant ainsi avec son Lieutenant et lui un triangle d'attaque. Les ordres étaient clairs, inverser la tendance en utilisant les points forts de chacun pour mettre un terme aux guignoleries de Kaito et de ses acolytes. Ainsi l'ancien de la Cinquième Division échut au Kiryû, tandis que le Lotus pilonnait le magicien et son molosse de compagnie avec un Hadô dévastateur, à l'échelle d'un Metsubou de Kaimetsu. Le colosse s'interposa, et périt dans la manoeuvre, proprement déchiqueté. Haruki s'en tira mieux, ayant tiré profit de son bouclier humain. Tandis que Kaito se retrouvait face à la fureur d'un Kenpachi, et finissait en petits morceaux.

Les deux attaques avaient été fulgurantes, synchrones, une parfaite démonstration de la part des deux Capitaines. Ce ne fut pas suffisant pour mettre le Kawakami hors-jeu. Couinant comme un pécari, il allait relâcher son Bankai mais disparut comme les autres dans une déflagration ordonnée par le Capitaine Kidôchou. Visiblement tout le monde était jugé sacrifiable dans cette rébellion. Shinjirô fut pris dans l'explosion, mais encore une fois son bras droit n'en avait cure. Pris dans les affres de la bataille, chacun connaissait les risques. D'ailleurs, son ami lui laissait une formidable ouverture qu'il ne manquerait pas d'user. Comme toujours, le Vif-Argent allait agir avec pragmatisme, ne se souciant ni de l'honneur ni d'une éventuelle égalité dans la lutte. Il allait frapper vite et fort, sans passer par des stades intermédiaires inutiles.

- BAN...KAI!

Une colonne de lumière veinée de ténèbres entoura le Lieutenant, avant de fléchir et de bondir vers l'ex Capitaine des Nécromanciens. Explosant dans une gerbe de lumière, elle laissa apparaitre le Kyuusei, désormais dotés de quatre bras gantés supplémentaires, l'un de ses nouvelles mains posées sur un masque d'os, arborant une face de roi démon aux défenses saillantes et à la tiare semblable à une tour de Babel miniature. C'est d'une voix rendue fluctuante, cassante, qu'il s'adressa à son adversaire.

- Qui tue ses alliés actuellement, nous? Ouvre les yeux...

Vif comme l'éclair, il frappa alors, d'une multitude ce coup de poing chargés en énergie divine. Padma, le Lotus, qui ne laisserait rien debout derrière lui. La puissance et la célérité que lui conférait le hollow en lui ne laissait que peu de chance à sa cible d'esquiver ou même d'encaisser. Mais qui sait? Ce fourbe était plein de surprise.



Dernière édition par Kyuusei Noboru le Jeu 21 Fév - 20:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964
Révolte ou Manipulation ? [Trame] Hum-ind
Luciela
Rang : Vierge (ou pas) de fer

Messages : 35
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitimeLun 11 Fév - 13:45

Peut être était ce en raison du Zanpakutô recouvrant son poing, ou bien l'adrénaline générée lui ayant permis de l'ignorer un moment, mais Kyôya ne senti que tardivement le fait qu'il avait reçu une décharge. Et encore, pas en raison d'une grande douleur, mais plutôt d'un engourdissement. Le genre qui gênait grandement. Surtout lorsqu'on était un spécialiste du combat au corps à corps en fait. Ne pas posséder la totalité de ses réflexes, c'était des plus emmerdant. Il regarda un moment son poing, l'ouvrant et le fermant comme pour constater l'ampleur du désagrément.
    >> tain, j'aime pas les p'tites connes dans c'genre. C'con qu'elle ait claqué, j'me s'rai bien défoulé encore plus pour la peine.
Oui, il ne doutait pas un instant de sa victoire. Surtout avec l'absence de contre attaque. Et voyant que le Vice Capitaine de la Sixième semblait s'occuper des deux autres, il se dit une chose des plus évidentes. Il n'avait pas besoin de s'occuper du menu fretin et pouvait vraiment s'intéresser à la cible qui valait le coup. Celle désigné par son boss. Sauf qu'il fallait bien le dire, le tout semblait être un peu le bordel. Tout ça à cause d'une sorte d'enflure qui semblait prendre son pied en faisant péter un peu tout ce qui passait à portée de ses sorts. Et, majoritairement, il s'agissait de ses alliés.
D'ailleurs, il fallait dire que, même du point de vue de Kyôya, donc assez limité, il s'agissait d'une stratégie pour le moins idiote. Déjà car il allait finir par se retrouver seul face à bien trop d'adversaires pour lui. Mais en plus car il doutait que les crétins du Rukongai continuent de suivre un mec qui avait comme passe temps l'explosion de ses amis. En fait, assez peu de monde était assez con pour ça.

Sur le coup, il constata en premier que Noboru semblait bien énervé. Pour libérer son Bankai, il fallait vraiment qu'il ait envie d'y aller fort. Le taulard allait s'en passer par contre. Certes, il était connu, par ceux s'y intéressant au moins, qu'il était capable de l'utiliser. Mais cela ne voulait pas dire qu'il était bon de le faire à tout bout de champs. Surtout que son Shikai suffisait à lui seul pour faire quelques merveilles.
Soudainement, deux chaînes claquèrent sur le sol. Toutes deux reliées à chacun de ses gants. Même s'il préférait le contact, sur le coup il se disait que foncer en plein milieu de l'enchaînement du Vice Capitaine de la Onzième n'était pas une bonne idée. Au contraire, il pouvait profiter de la distraction pour museler encore plus son adversaire. Ce pourquoi les chaînes en question fusèrent afin de l'enlacer.
    >> Tu permets, j'crois qu'Shinkûreikon a faim !
Face à un utilisateur de Kidô, le moyen le plus sûr de le vaincre était clairement de l'empêcher d'utiliser ce dernier. Et pour cela, rien de tel que le priver de toute énergie. Et si ça pouvait lui permettre d'alimenter sa propre arme pour déchaîner toute se force, c'était encore mieux. D'où l'intérêt de nourrir son Zanpakutô à la faim éternelle.
Et, pendant que ce petit festin suivait son cours, il pensa à un truc, se tournant alors vers son supérieur.
    >> Eh boss... Vu qu'c'est lui qu'a fait péter l'autre, ça veut dire qu'pour gagner l'défi on doit l'tuer lui ?
Et si c'était le cas... Peut être se raviserait-il quant à l'utilisation du Bankai. Histoire de vraiment frapper un grand coup.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t1558-luciela#12072
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Révolte ou Manipulation ? [Trame]   Révolte ou Manipulation ? [Trame] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Révolte ou Manipulation ? [Trame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Révolte ou Manipulation ? [Trame]
» Un vent de révolte chez nos frères Mapuches ?
» Trame de Fond du Forum
» La séduction a toujours été une histoire de manipulation [Renan & Ginger]
» [Révolte] _elisabeta_ (27/09/1457) COUPABLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Rukongai-