AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]   Sam 5 Oct - 13:47

Quel étrange spectacle que de voir ces deux monstres de puissance quitter les terres connues du Rukongai pour finalement se rendre là où tout avait commencé pour eux. Le territoire qui les avait abrités durant plus de deux siècles. Si Shinjirô s'y rendait bien souvent avec Tenzen pour lui en foutre plein la tronche, la démarche était forcément différente avec son ami, son frère. Car ici, ils seraient à l'abri des radars du Seireitei. Ce qui pour eux signifiait une chose : utilisation du Bankai sans aucune restriction. Et lorsque l'on connaissait leur puissance individuelle, on devinait pourquoi ils préféraient ne pas être au milieu d'habitations lorsqu'ils faisaient appel à leur arcane suprême.

Pour le colosse, nul besoin de son Haori aujourd'hui. Il avait demandé à Noboru de lui filer un de ces pyjamas des forces spéciales - comme il aimait appeler leur tenue - afin d'être le plus à l'aise possible pour leur entraînement. Et finalement, il n'était pas si ridicule qu'il ne l'avait pensé. Les Forces Spéciales étaient réputées pour être de véritables fantômes et leurs tenues leur permettaient d'être dans les meilleures conditions possibles lors de leurs missions. Il devait admettre être parfaitement à l'aise. Et sans doute qu'il la garderait par la suite pour ses propres entraînements. Kaimetsu se trouvait comme d'habitude dans son dos, rattachée à des sangles qui permettait de la maintenir en place.

Le voyage s'était fait dans un silence presque religieux. Noboru avait d'emblée deviné la raison de ce petit voyage. Car bien avant leur départ de cet endroit, ils avaient commencés à élaborer une technique qu'ils n'avaient toujours pas finalisée. Et aux yeux du colosse, il était désormais temps d'y remédier. Comme un clin d’œil au passé, Shinjirô souhaitait se rendre dans la vallée bordant cette immense forêt près de laquelle ils s'étaient tant entraînés. La terre portait encore les marques de ces deux Shinigamis. Même avec Tenzen, SHinjirô n'était pas venu ici. Mais revenir sur ce territoire faisait revenir quelques souvenirs à la surface. Ils s'arrêtèrent.
    - On va pouvoir reprendre là où on s'était arrêté, mon pote. Et cette fois, on ne quitte pas la vallée sans avoir maîtrisé complétement la technique.

Attrapant le cure-dent qu'il mastiquait depuis le départ du Seireitei, il le jeta au sol avant de dégrafer les sangles et de faire basculer Kaimetsu face à lui. Les deux hommes avaient conscience qu'ils formaient le duo le plus terrible du Seireitei. Et à ce jour, il ne voyait personne susceptible de les briser. En dehors de ces Mahô Tsukai. Le constat était donc évident pour ce Dieu de la Guerre... Ils devaient devenir encore plus forts pour abattre ceux qui osaient leur résister. Au sein de l'armée des Shinigamis, il existait quelques duos d'exception mais aucun ne leur arrivaient à la cheville. Pas même celui que formait Tenzen et Kamui, pourtant réputé.
    - T'as eu le temps d'y réfléchir depuis notre arrivée au Seireitei. Faut un truc qui pète. C'est toi le cerveau. Alors étonne-moi et propose moi quelque chose.

Les deux hommes étaient deux références au combat au corps à corps et personne ne pouvait le contester. Leurs adversaires le devinaient également facilement car leurs corps étaient faits pour détruire. Ils devaient trouver une technique qui surprendrait ceux qu'ils combattraient. Ils avaient quelques idées... Par le passé, ils avaient liés leurs pouvoirs pour former des attaques dévastatrices. Sans doute était-ce là la piste qu'ils prendraient de nouveau. Pour finalement créer celle qui aurait raison de leurs ennemis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816

avatar
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]   Mer 9 Oct - 10:09

Il n'avait pas mis longtemps à comprendre le pourquoi de ce voyage. Lorsque Shinjirô était venu jusqu'à lui pour lui demander s'il n'avait pas de quoi "travailler sous le radars" afin qu'ils puissent se rendre quelque par tous les deux, la raison s'était faite évidente, comme un flash transperçant sa caboche de part en part, et il n'avait pas tarder à en déduire leur destination. Oui, leurs pieds allaient une nouvelle fois fouler les terres inoccupées et tranquilles du paysage au delà du Rukongai, bien loin des habitations et de tout dommage collatéral. Et oui, cela signifiait dans la foulée qu'ils allaient s'en mettre plein la tronche, renouant avec leur ancienne camaraderie, comme au bon vieux temps. Encore un peu, et il trépignait comme un gosse.

Il fallait dire que le dernier de leurs échange remontait à bien longtemps. Depuis sa nomination au poste de Capitaine, en fait. Oh, il y avait bien eu ces attaques sur la Soul Society, mais cela ne comptait pas. Cela avait peut être permis à tout le monde de se mettre d'accord sur le fait que les deux hommes à la crinière blanche était incontestablement le duo le plus puissant du Seireitei, mais tout de même, il n'avait pas guerroyé l'un contre l'autre depuis des lustres. En plus de repousser leurs limites, ces échanges servaient en outre à se parler à cœur ouvert, puisque le feu de la bataille se prêtait à des moments de confession, alors que chacun sortait ce qu'il avait au plus profond de lui.

Esquissant son dernier pas pour pénétrer dans la vallée qui avait vu passer tant de combat pendant deux cents ans, le Colosse interrogea alors son frère d'arme sur ce qui serait la suite de ce voyage initiatique. Oui, une idée, il en avait une, surtout après avoir repensé pendant des heures aux différents adversaires qu'ils avaient pu combattre côte à côte ces derniers mois. Le Primera et sa chienne, cet enfoiré de scientifique à tête de marionnette...eux, c'était des cadors. Et durant ces deux joutes, une technique avait fait la différence, mettant un terme définitive au combat. Une technique qui était issue du chaos soulevé par deux des arcanes les plus puissantes du duo.

- Ouais...ça fait un moment que ça me trotte dans la tête. Tu te souviens contre le type à tronche d'émo et sa femelle serpent? Comment on avait pris tout le monde en sandwich avec ton Metsubou et mon Akshamala? On a fait la même chose contre ce bâtard de Mayuri, et encore une fois, ça a coupé court à toute tentative de réponse.

On pouvait pas dire que c'était le fruit du hasard. Personne ne sortait jamais indemne de ce combo. Et personne ne pouvait prétendre que c'était de la chance. Cette technique combinée était un véritable fléau imprévisible et destructeur.

- Les types sont tous passés à la moulinette quand on a fait ça. Et en plus, combiner mes ombres avec tes billes, ça nous file un avantage tant sur la rapidité d'exécution que sur le champ d'action. On peut tout bonnement les prendre en sandwich comme dans un mixer, sans leur laisser d'échappatoire ou de moyen de se protéger efficacement. J'te le dis, ces billes, c'est les perles de la destruction à elles seules.

Il faisait référence à l'artefact rendu célèbre par la guerre qui avait fait rage au Seireitei et au delà pour sa possession. Un tantinet présomptueux? Nan, en grand terre à terre, il trouvait que l'analogie s'y prêtait parfaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]   Ven 11 Oct - 14:33

Pour s'en rappeler, il s'en rappelait, sans le moindre doute. Metsubou était sans conteste sa technique la plus aboutie lorsqu'il libérait le Bankai et il savait à quel point elle pouvait devenir dangereuse s'il l'employait. Ses ennemis en avaient fait les frais. Outre son extrême vélocité, elle lui permettait également de frapper sur plusieurs fronts différents, ces billes d'acier obéissant à la moindre injonction de sa part. Il n'était d'ailleurs pas obligé de parler : ses pensées lui permettaient de manipuler ce métal comme s'ils ne faisaient qu'un. Le géant Kaimetsu, sous sa forme réelle, lui avait un jour expliqué que leur principale force résidait précisément dans cette faculté de réagir en parfaite symbiose. Shinjiro avait alors veillé à entretenir cette technique, l'améliorant avec les années.

Noboru aussi possédait une technique du même genre. Et il est vrai que l'alliance des deux attaques avait déjà fait des merveilles. L'idée n'était donc pas absurde. Former une technique susceptible de se compléter et de devenir ainsi plus dangereuse encore. Oui, ça lui plaisait très clairement. Les possibilités étaient nombreuses et il entrevoyait déjà les conséquences probables de cette utilisation en combat réel. Et pour être tout à fait franc, cette idée de "perles de la destruction", ça le faisait grave.

Cela signifiait donc qu'ils allaient tenter d'associer leurs talents. Et cela passerait donc obligatoirement par la libération ultime de leur pouvoir. Le Bankai était à utiliser avec parcimonie. Mais ici, ils pourraient faire appel à leur arcane la plus terrible sans risque de représailles. Ils étaient les seuls à risquer quelque chose et étant donné leur carrure, ils n'étaient évidemment plus à quelques égratignures de plus ou de moins. Pensif, le colosse l'était. Car s'ils étaient parvenus à utiliser cette symbiose en combat, poussé par l'instinct, il en serait sans doute tout autre ici.
    - Pas con. Mais on a toujours marché à l'instinct. Là, va falloir améliorer le processus pour en faire une machine à tuer. C'qui veut quand même dire se synchroniser parfaitement pour rendre cette combinaison encore plus efficace qu'elle peut déjà l'être. Ça va pas être évident. Mais y'a moyen que ça fasse un sacré bordel si on y arrive !

Et ils y arriveraient, il n'avait aucun doute dessus. Devoir se synchroniser en combat nécessitait une connaissance absolue de l'autre. Et ces deux-là étaient habitués à combattre ensemble, ils se connaissaient mieux que quiconque, ce qui voulait dire qu'ils iraient sans doute plus vite que les autres pour maîtriser une telle technique.

Attrapant Kaimetsu par la poignée centrale, il souleva l'arme du sol comme un rien. Une aura particulière l'enveloppait déjà, nimbant sa silhouette d'une auréole argentée. Celle-ci gagnait en intensité au fur et à mesure que le colosse libérait sa propre puissance. Pour une fois, il ne se contiendrait pas. Le sol se mit à trembler alors que sa propre lame aspirait l'excédent de cette puissance monstrueuse, s'en gorgeant comme la terre buvait l'eau de la pluie. Sans un mot, sans phrase superflue, il fit appel à son Bankai. L'onde soulevée par la libération se propageait déjà dans les alentours alors que Kaimetsu se liquéfiait complétement, formant autour du colosse une mare étrange, une mare qui elle-aussi progressait sur cette terre, comme pour étendre son propre territoire. Mais avant de toucher Noboru, le liquide se figea et revint en arrière. Il donnait l'impression d'être vivant. Et il l'était, en quelque sorte.

Une partie du liquide grimpait déjà sur les jambes du géant lorsqu'il poussa un grognement... Il était fin prêt. Et jamais il ne se sentait aussi complet que lorsqu'il faisait appel à la libération ultime de Kaimetsu. L'entité était vivante et se trouvait partout. Le colosse fit craquer ses doigts. Il était prêt.
    - On va y aller doucement. Si on regarde bien nos précédents combats, je lançais mon attaque et tu complétais avec la tienne. Cette façon de procédé était pas mal du tout. Mais faut aussi tester les autres possibilités afin de voir laquelle est la plus terrible. Moi j'pense que tu devrais lâcher ta technique et j'enchainerais. On voit c'que ça donne et on en tire des conclusions. Le plus efficace remporte la timbale.

De ces expériences, une technique redoutable allait naître. Encore fallait-il trouver la meilleure combinaison possible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816

avatar
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]   Ven 6 Déc - 16:16

Shinjirô répondait favorablement à ses idées. Et comme toujours, il y avait un enthousiasme énorme caché derrière sa façon brute d'annoncer les choses. Rien qu'à la mention du chaos que pourrait engendrer le déploiement de leurs forces communes, le Kyuusei ne pouvait s'empêcher de laisser s'échapper un petit rire gras. Ouais, ce genre de petit colloque, ça lui avait manqué un tantinet. Il préférait de loin se pencher sur ce genre de chose que sur une quelconque réunion de Capitaines...rien qu'à se repasser dans sa tête les affrontements avec leurs plus grands ennemis du moment, on voyait bien qu'il ne fallait opposer qu'une chose aux Maho Tsukai: un immense pouvoir, rapide et létal. Ni plus, ni moins. Fallait en aucun cas leur laisser le soin de sortir un quelconque lapin de leur chapeau, comme ils en avaient eu que trop l'occasion de faire. Fallait juste les zapper, tout simplement, comme un moustique entrant dans une maisonnée. Un bon claquement des deux paumes, et c'était bon. Enfin, l'analogie du moustique se prêtait pas trop à eux, en fin de compte...

En tous les cas, les deux hommes devaient bosser. Essayer des trucs, tester de nouvelles manœuvres, comme le faisait très justement remarquer l'Argenté. Ils avaient marché en réaction plutôt qu'en planification pure, les autres fois, et ils devaient maintenant reprendre le processus à froid, et le décortiquer. Et c'est ainsi que le Kiryû relâcha toute la puissance qui était sienne, annonçant aux lieux que le grand motocultage était de retour. Véritable marée de métal, Kaimetsu fusionnait avec son porteur, qui était fin prêt pour la tatane. Et le bal pouvait être lancé par son acolyte, sur son invitation.

- Grand seigneur...ok, on se met au boulot.

Et lui aussi fit appel au pouvoir de son Zanpakutô, laissant la lumière et l'obscurité s'équilibrer au sein de son être, le tout se traduisant par une colonne de brillance qui l'emporta et qui allongea les ombres alentour. Quand le phénomène s'estompa, le guerrier était fièrement vêtu de ses gantelets, étirant la multitude de bras qu'il avait gagné dans l'affaire. Il était tout fiévreux, presque anxieux à l'idée de la suite, comme avant une représentation ou un discours. Plus un anniversaire, en fait, ou l'ivresse d'un rendez-vous galant...ouais, il allait s'éclater.

- Je commence donc. On prend cette colline pour cible, on changera quand le relief en aura fait de même.

Et il tendit la main devant lui, invoquant les ombres. Celles-ci lui répondirent, surgissant de leur prison plane, prenant substance et poids, forme et profondeur, composant les multiples perles de son collier de mort. Les balles lévitèrent un instant devant les deux hommes, telle une armée au garde à vous devant ses généraux, puis s'en alla à l'assaut de la protubérance, sonnant l’hallali de ce petit bout de terre et de roche. Il était évident que la nuée prenait une trajectoire courbe d'interception, qui serait complétée par Metsubou à son opposé, refermant ainsi les gigantesques tenailles qui anéantiraient la cible.

Cette façon de procéder serait elle meilleure? Et bien, il fallait au moins noter que l'effet de surprise y perdait un peu, de cette manière, même si la véritable armada de projectile rendait toute esquive pour le moins hasardeuse, d'autant plus si on la doublait. Il avait beau retourner cet échange dans tous les sens, son pouvoir était incontestable. Cependant, la différence entre une technique combinée et un chef d’œuvre tenait dans le soucis du détail. Et c'était bien à cela que s'attelait les deux géants: un Requiem sans fausse note, une perfection à l'adresse de la Faucheuse elle même, un genre de Mémo lui signalant que pas mal de monde allait se pointer d'ici peu par voie rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]   Sam 21 Déc - 6:34

L'entraînement débutait enfin véritablement. Et la pauvre colline ne resterait pas intacte bien longtemps, le colosse ne se voilait pas la face sur ce point-là. Alors que l'attaque frontale de Noboru frappait la cible, Metsubou fit de même quasiment au même moment, par le versent opposé. L'impact fut tel que la terre elle-même trembla, signe de l'inquiétude qui était la sienne alors que les deux démons du combat débutaient ce requiem qui leur était cher. Mottes de terres, rochers fendus, poussières mêlées aux gravillons... De véritables blocs retombaient ça et là sur le terrain alors que la pluie de morts s'arrêtait enfin. De la colline, il n'en restait rien. Alors même que l'attaque n'avait duré qu'une poignée de secondes tout au plus. Mais à en croire le visage des deux hommes, ce n'était pas assez.

Les mots n'étaient plus nécessaires entre eux et un simple regard de Shinjirô permit de faire comprendre à son ancien Lieutenant que cette méthode n'était absolument pas la bonne. Bien sûr, elle faisait des dégâts. Bien sûr une majorité d'adversaires ne saurait jamais comment se soustraire à un tel déluge. Mais les deux comparses se moquaient de la majorité de leurs opposants. S'ils tentaient cette expérience, c'était seulement pour ceux qui dépassaient leur puissance individuelle. Et s'ils n'étaient évidemment pas légion, il n'en restait pas moins qu'ils existaient. Les Mahô Tsukai en étaient la preuve.

Les billes du colosse étaient déjà revenues auprès de leur propriétaire, se fondant de nouveau avec la masse liquide qui se trouvait autour de lui. Protectrice, Kaimetsu ne laissait généralement personne l'approcher sous cette forme. En dehors de quelques rares exceptions. Elle avait beau être une masse liquide, sa volonté et sa pensée existaient belles et biens. Tirant de sa poche un cure-dent qu'il plaçait déjà entre ses mâchoires, Shinjirô prit quelques instants pour réfléchir. Il savait ce qui peinait dans la conception de cette attaque commune : la rapidité d'exécution. La symbiose qui permettait de faire de cet assaut un véritable art.
    - Pas terrible ! M'en doutais un peu, tu me diras. On a jamais fait comme ça, j'vois pas pourquoi ça pouvait être mieux. L'instinct, mon pote... L'instinct ! Y'a que ça de vrai dans l'combat !

Une conception certes particulière mais qui collait à merveilles à la manière de combattre du Colosse Argenté. Ce dernier était une véritable boule d'instinct lorsqu'il combattait, laissant ses réflexes prendre le pas sur la raison. Ce qui l'avait conduit jusqu'ici, bien entendu. La poussière et la terre retombaient lentement mais surement. Une simple attaque et voilà que le relief en prenait déjà un coup. Mais c'était aussi la raison de leur venue en ce lieu.
    - L'encercler, c'pas mal du tout. Mais j'pense qu'il faut que je sois le premier à cogner. Ça attire l’œil, ce machin-là ! L'attention se fixe sur moi... Et toi t'enchaînes dans l'instant. Hop, le gars voit rien venir. Il essaye de se protéger et là, BIM DANS SA GUEULE !!!!!!!!!

Mimant la scène avec ses poings, il frappa de son poing droit la paume de sa main gauche, visualisant ainsi le choc entre leur attaque et le corps du malheureux. Autour de lui, sans même qu'il commande quoi que ce soit, les sphères s'étaient recréées, lévitant de nouveau. Unis par la pensée, Kaimetsu et lui combattaient depuis trop longtemps ensemble pour ne pas opérer pareilles actions. Et c'est précisément ce que Noboru et Shinjirô devaient atteindre : l'alliance parfaite. Du menton, il désignait une nouvelle cible.
    - Là-bas ! On inverse, je frappe, tu t'adaptes.

Et c'est reparti. Les balles se précipitaient sur la cible nouvellement désignée. La vitesse de projection ne laissait généralement pas le temps aux autres de réagir. ET le Vif-Argent, réputé pour sa vitesse, se devait d'améliorer ce processus. Les deux combattants étaient des artistes en matière de destruction. Et en un sens, aussi surprenant que cela puisse paraître, ils se complétaient à merveilles. La lenteur du géant était compensée par la vitesse du Capitaine de la Seconde division. Quant à lui, Kenpachi de la Onzième, il apportait son instinct et sa force de frappe dans la balance. Sa réactivité. Restait à voir ce que cela donnerait ici !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816

avatar
Rang : Général tout frais

Messages : 630
MessageSujet: Re: Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]   Sam 1 Fév - 13:30

Alors que la Terre elle même hurlait sa douleur, agitée de tremblements spasmodiques, les arcanes des deux shinigamis revenaient à leurs propriétaires, Kaimetsu s'étendant presque lascivement autour de son âme sœur tandis que les ombres repartaient à l'assaut de leurs hôtes, tels des petits rongeurs rampant sur le sol. Sur le visage des deux hommes, le même sentiment d'échec venait enlaidir leurs traits. Ils savaient pertinemment, sans avoir à mettre des mots sur leur réflexion, que la technique n'était toujours pas compète. Certes, à ce niveau là, la combinaison des deux attaques restait monstrueuse, et pouvait faire ses preuves contre des adversaires de valeur. Mais manipuler les deux vagues simultanément n'était pas suffisant. Il fallait autre chose, quelque chose qui avait déjà été utilisé.

- Ouais je me rends bien compte que même si ça parait impressionnant, y a toujours moyen pour quelqu'un d'assez rapide pour se carapater comme il faut. D'autant qu'à ce stade, nos intentions restent évidentes, puisque les deux vagues peuvent être identifiées et suivies. Du coup, y a toujours une faille.

Mais déjà l'Argenté partait sur une autre idée, laissant son enthousiasme débordant l'entrainer vers la prochaine étape. L'instinct, ça ça lui parlait. Utiliser la masse imposante et la puissance du Kiryû pour focaliser l'attention de l'ennemi n'était pas une stratégie nouvelle, puisque s'était déjà fait naturellement lors d'affrontement précédent. C'était juste le fait de mettre des mots sur des situations qui s'étaient jusqu'alors déroulées de façon automatique, sans concertation aucune. Dans le processus de création, cela donnait aux deux hommes l'opportunité d'analyser leurs gestes sous toutes les coutures, et d'en sortir la substantifique moelle. Pour ensuite aller l'étaler sur la tronche de leurs ennemis.

- Je te suis mon pote. Mènes la danse.

La suite était déjà connue, même si au fond le Kyuusei doutait de sa validité. Ils avaient déjà usé de ce petit tour contre des ennemis terrifiant la Soul Society, cet enfoiré de scientifique renégat en tête. Le fait d'utiliser l'ombre projetée au sol par les billes de métal et de leur donner une forme et un poids propre utilisait la carte de l'effet de surprise, forçant l'ennemi à devoir compter sur une attaque doublant instantanément de puissance mais aussi de couverture. Mais comme ledit empaffé avait survécu à l'assaut, c'était bien là une preuve que l'arme de destruction massive était encore incomplète. Les balles d'argent liquide partirent, fondant sur le paysage déjà bien malmené. Et d'un coup, leur nombre doubla, chaque perle voyant son ombre se solidifier sous la forme d'une jumelle sombre. Le Vif Argent n'avait même pas à pousser loin sa création, les ombres répondant instinctivement à son appel, en réponse à cet exercice déjà répété entre les deux hommes.

- Alors, alors, à part retourner la terre pour les récoltes, ça donne quoi?

Bien sûr l'impact fut terrible. Bien sûr, l'effet fut terrifiant, soulevant de la terre partout, telle une mini frappe nucléraire, dans un radius de poussière qui engloba bientôt les deux combattants. Mais d'instinct, Noboru savait que ce n'était pas encore ça. Il fallait quand même essayer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2564-cheyenne#21964

avatar
Rang : Reine des Terres au delà du Yermo

Messages : 1225
MessageSujet: Re: Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]   Ven 6 Juin - 22:38

    - Pas grand-chose apparemment. Et ça me casse les couilles !

C'était dit... Shinjirô haïssait ne pas parvenir à ses fins rapidement. La patience n'était pas une qualité qu'il possédait et ce n'était évidemment pas un secret pour son ami. Ils faisaient de gros dégâts mais ce n'est pas à cela qu'il s'attendait. Ni lui, ni Noboru évidemment. Ils étaient des monstres de puissance et ne parvenaient pas à trouver la formule adéquate. Pourtant, le colosse sentait la réussite à leur portée. Mais il manquait un élément déclencheur. Quelque chose de suffisamment fort pour les motiver. Alors qu'il réfléchissait, un bruit attira l'attention de Shinjirô. Tournant le regard vers la source, il fut surpris d'entendre des ricanements.

Et au détour de l'une des collines, ils apparurent. Ils étaient une bonne dizaine, arborant tous avec une fierté visible l'emblème de leur clan. Ils n'étaient pas Shinigamis. Tout du moins plus maintenant. Des renégats qui avaient fuis le Seireitei et avaient formés un gang. Un groupe que connaissaient bien les deux compères. Ils s'étaient déjà croisés par le passé. Et évidemment, comme le laissait présager le visage de celui qui se voulait être le chef de ce groupe, la rencontre ne s'était pas bien terminée. Les silhouettes continuaient d'avancer sans crainte vers eux. Formant rapidement un cercle imparfait, comme pour défier ces deux-là. Ni Noboru, ni Shinijirô ne portaient leur Haori. Mais la force qui se dégageait d'eux ne laissait aucun doute quant à ce qu'ils représentaient pour l'armée du Gotei. Alors pourquoi ce groupe prenait-il autant de risque.

Les rires se dissipèrent. Le chef s'avança, sabre au poing. Les autres étaient prêts à se ruer en avant au moindre signe. Kaimetsu s'était rassemblée d'elle même aux pieds du géant. Celui-ci farfouillait dans sa mémoire à la recherche du nom du lascar. S'il se souvenait des circonstances de leur rencontre, le nom du mec lui échappait. Et avant même que l'autre lascar prenne la parole, Shinjirô lui coupa l'herbe sous le pied, s'adressant à Noboru.
    - Hey, Nob'. J'me souviens de sa gueule de con mais impossible de me souvenir de son nom. Ça t'parle toi ?

Il ignorait purement et simplement la bande de tocards qui osait les défier de la sorte. Ils s'étaient affrontés par le passé et ils les avaent écrasés. Et aujourd'hui, leur force n'avait plus rien de comparable. Certes, ce groupe avait sans doute évolué aussi. Mais au même niveau que deux Capitaines du Gotei ? Pas évident.
    - Allez-y, jouez aux malins vous deux. Ça va vite passer. Ça fait un bail qu'on vous cherche. Et là, voilà que vous réapparaissez ? Noël avant l'heure. J'en ai pas cru mes yeux quand j'ai vu qui nous allions prendre dans nos filets. Z'avez vu les gars ? On a enfin le moyen de se venger. Et cette fois, hors de question de vous laisser filer !

La remarque fit tiquer Shinjirô. Laisser filer ? Cela sous-entendait que la dernière fois, ils avaient fuis. Marrant comme il ne se souvenait pas de cette partie. Interrogateur, il porta de nouveau son regard vers son ami, histoire qu'il lui rappelle l'événement. La mémoire et lui, ça faisait deux. La seule chose qu'il savait, c'est que Kaimetsu réagissait en automatique à son humeur. Et sans qu'il ne commande quoi que ce soit, des sphères s'élevèrent autour de lui. Les autres membres eurent un mouvement de recul, ne comprenant pas. Le chef fut plus courageux. Ou plus idiot.
    - Tu sais quoi, toi et tes potes vous tombez bien en fait. J'vais t'expliquer pourquoi. On galère depuis qu'on est là pour un p'tit test, tu vois. J'vais pas me perdre en explication, ça m'gonfle. La seule chose que t'as à savoir, c'est que si tu restes là, tu vas crever. Pas que ça me dérange, hein. Mais pour tester notre petit tour, faut quand même que vous soyez un peu plus réactif. J'sais pas moi, bouge, attaque. Fais quelque chose ! J'te préviens, c'tout. Ca va pas être beau à voir.

Les sphères se mirent à tournoyer autour de lui. De plus en plus nombreuses. Et un gigantesque sourire apparut sur son visage. Peut-être qu'ils étaient plus proches de l'élaboration de leur technique qu'il ne l'avait cru.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2543-riful-la-destructrice#21816
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Perles de la destruction [Acquisition technique combinée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Instruction Technique Armes de Poing
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique de Tibly Mustaine!
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» Technique du Jeune Jack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Soul Society :: Au-delà du Rukongaï-