AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

CreativeJuiz

OuvrirFermer






Le forum est fermé. Vous pourrez nous retrouver sur notre nouveau projet ICI

Partagez | 
 

 [2009] Un temps pas si lointain (Nadar Atori)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rang : Capitaine de la Troisième Division

Messages : 106
MessageSujet: [2009] Un temps pas si lointain (Nadar Atori)   Dim 5 Avr - 18:16

Petite balade dans le monde des Humains !

20 Août 2009.

Un vent léger se levait sous un pont. Une grande porte à double battants s'ouvrait dans le néant en dessous et une légère fumée en sortit quand elle s'ouvrit. Un homme à la chevelure blanche apparaissait alors et foulait l'herbe grasse au bord de la rivière de Karakura. En tenue traditionnelle, il voulait connaître ce monde que l'on avait narré dans les livres de l'académie. Un simple wakizashi entrelacé entre les bandes de soie de sa ceinture, il s'était recouvert d'un simple manteau violacé. Dans le lointain, le soleil se levait lentement en même temps qu'un vent léger et agréable. Respirant une grande bouffée d'air, il devait bien reconnaître que le fait de ne pas respirer du reichi changeait un peu... Il s'avançait et vit soudain deux enfants en train de passer à côté de lui sans le voir, qui aurait pu de toute façon ? Rare était les gens ayant cette aptitude dans ce plan de l'existence. Les deux enfants s'amusaient à regarder les poissons dans l'eau et d'un coup, l'un d'entre eux prit une pierre pour la balancer sur celui qui n'avait pas eut de chance en passant par là. La race humaine était très intéressante. Après cette pensée, il quittait les rives de la rivière pour entrer dans la ville.

Le calme du matin était propice pour voir la vie papillonner dans tous les coins. Un homme sortait d'un bar mal famé en titubant, étrange expérience de voir cela ! Lui, le Shinigami qui n'avait jamais fait le moindre écart de conduite, lui qui ne voulait pas que l'on découvre sa nature entropique et mélancolique. Cette tendance à vouloir tout contrôler le rendait encore plus menaçant par certains côtés mais cela évitait de créer le chaos que sa lame voulait exciter au plus haut point ! Il était comme un beau fruit mais pourri de l'intérieur, à l'image de cette saison si venteuse et si colorée qui faisait oublier qu'elle était annonciatrice de la Mort à venir, de cet hiver où la vie s'endormait pour de nombreux mois. Son oeil unique observait encore un couple de parents amenant leur enfant à l'école, c'était mignon ! Un sourire aux lèvres, il sentit soudain une aura dans l'atmosphère. D'un bond sur les fils électriques, il s'avançait vers cette source inconnue et ses sens ne le trompaient pas sur la nature même de cette énergie. Dans une rue, un cri retentissait, un enfant était là à courir avec un Hollow à ses fesses. Il allait la laisser se faire bouffer quand une autre aura apparaissait au même instant. Il ne pouvait donc pas se permettre de regarder la mort de la jeune fille pour ses propres études.

Malsain ? Non, juste curieux de la Mort sous toutes ses formes. Il n'en voulait pas au Hollow de vouloir se nourrir, c'était dans la loi des choses. Mais il ne pouvait pas dévoiler à un Shinigami approchant les raisons de ses propres recherches. D'un autre bond, il fit face au Hollow et pointait sa main dans sa direction pour laisser un éclair bleuté le frapper de plein fouet. Elle était sauvée mais pour combien de temps encore ? Le Shinigami était enfin arrivé et il fit signe à la petite d'approcher avec respect, sa main toucha ses cheveux pour la réconforter. Bientôt, elle serait dans le Rukongai à survivre à d'autres problèmes... Comme quoi.... Il levait les yeux vers le nouveau venue sans dire un mot.

_________________

C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t130-shiba-kurobara-terminee#767

Rang : Vice-Capitaine de la 10e Division

Messages : 127
MessageSujet: Re: [2009] Un temps pas si lointain (Nadar Atori)   Lun 6 Avr - 11:16

Les temps changent, c'est une évidence. Et personne n'y échappe, depuis 2001. Voir même avant, bien que les changements ne devinrent éclatant qu'à partir de ce moment-là. Le Nadar n'y échappait pas, à son grand regret. L'amour qu'il portait pour la stabilité et l'ordre établi était perturbé, si seulement tout était resté comme avant la désertion du capitaine de la troisième division... SI seulement... Un souhait impossible, enterré au fond de son esprit dont il s'efforçait d'oublier l'existence.

Les Shinigamis avaient subi trop de changements déjà, trop de bouleversements. Les pensées défilaient dans sa tête alors qu'il passait la porte du Dangaï pour une mission de routine. Seul, l'officier de la dixième division se retrouva dans le monde des hommes, calme, zanpakuto à la ceinture, il se laissa aller au sol, commençant à avancer d'un pas calme au bord de Karakura. Les humains batifolaient autour, incapable de le voir.

Il en avait l'habitude, après tant de missions dans le monde des hommes cela ne le choquait pas plus que ça. La sensation du changement d'atmosphère était-elle réellement différente, la Soul Society lui était préférable et il trouvait toujours curieux la sensation à la sortie du dangai. Pourtant, il ne s'attarda pas dessus, avançant calmement avec simplement en tête de terminer sa mission. Rapidement, des énergies spirituelles apparurent, un hollow, notamment.

Tournant sa tête vers l'endroit d'où provenait le hollow il usa de son Shunpo pour s'y déplacer à haute vitesse, dans le but de remplir son devoir de shinigami. Lorsqu'il arriva sur place, la seconde puissance le devança, un autre shinigami abattu le hollow. Perché sur un bâtiment Atori maintint son regard froid quelques instants sur le hollow, la créature était vaincue, néanmoins le zanpakuto n'avait pas purifiée l'âme, dégainant son arme Atori bondit dessus jusqu'à planter sa lame dans le masque de la créature, avant de se retire et de rengainer.

Suspendu dans les airs, il observa quelques instants le hollow s'effacer avant de reporter son regard sur le shinigami à ses côtés, il lui était inconnu, en mission peut-être ? Le regard froid et calme du Nadar restant suspendu à fixer son confrère quelques instants avant qu'il ne prenne la parole, suivant son habitude, ne montrant aucune émotion. Les bras ballants de chaque côté et aucun geste renforçaient la froideur émanant de lui.


« Salutation. En mission dites-moi ? »

Le dernier mot resta quelques instants avant que ne se referme la bouche du Nadar, coupant ainsi sa phrase. Le ton était habituel, néanmoins loin d'être menaçant, comme à son habitude.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t2949-nadar-atori

Rang : Capitaine de la Troisième Division

Messages : 106
MessageSujet: Re: [2009] Un temps pas si lointain (Nadar Atori)   Jeu 9 Avr - 19:54

- Qu'est ce que tu viens foutre ici connard ?

La phrase était pour le moins radical. En effet, ca arrivait parfois mais Kurobara devenait une grosse brute, oubliant sa parure de charme et d'élégance le plus souvent affichée. Souvent, il se contrôlait, il évitait de démontrer une partie de sa nature mais au bout d'un moment cela explosait. Et cela pouvait tourner à un ars sympa et ivre de fête, comme à un gars froid et assassin et le pire, comme à un gars bourru et antipathique au premier degré ! Disparaissant, il était réapparu devant lui pour le fixer comme une proie. Son oeil légèrement ambré de sadisme le dévisageait sans cesse quand il reprit la parole !

- Tu te rends compte que tu fous pas ton boulot quand même ! Grade et nom fissa !

Sa main se portait à son wakizashi sans cacher la menace clairement assumée. Il n'était pas en mode joyeux là, pourquoi ? Bah euh... Il en savait rien sur le coup ! Mais il ne s'attendait pas à voir un Shinigami pendant ses petites expériences sur les âmes humaines et les Hollows. C'était qui lui d'abord ? On avait l'impression qu'il était venu avec un putain de balais dans le cul ! Il était pas de bonne humeur et était prêt à fondre sur lui quand soudain... Son bras tombait comme une feuille morte sur le côté, l'aura de son zanpakuto était en train de prendre une forme plus morne et aussi placide. Le vent soufflait et changeait la couleur des feuilles en un instant, dans ces moments là, il se sentait bien con mais c'était un caractère de merde comme un autre !

- Désolé... Je m'emporte parfois... Shiba Kurobara, Capitaine de la 13ème Division ! A qui ai-je l'honneur ?

Il posait la main sur l'épaule de son interlocuteur avec amitié (alors qu'il voulait le trancher en deux cinq minutes avant). Il l'invitait à lui répondre par un sourire !


_________________

C’est l’heure exquise et matinale
Que rougit un soleil soudain.
A travers la brume automnale
Tombent les feuilles du jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleach-bsrpg.com/t130-shiba-kurobara-terminee#767
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [2009] Un temps pas si lointain (Nadar Atori)   

Revenir en haut Aller en bas
 

[2009] Un temps pas si lointain (Nadar Atori)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [2009] Un temps pas si lointain (Nadar Atori)
» [Archive 2009] [Non officielle] Provins
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» WWE TLC - 13 décembre 2009 (Résultats)
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach - Before the Shadows :: Chroniques & Flashbacks :: Chroniques & Flashback-